SmackDown Live

Résultats de WWE SmackDown Live du 17 avril

Résumé et résultats de l’épisode de SmackDown Live du 17 avril, un épisode spécial Superstar Shake up.

WWE

Nouvel épisode de SmackDown Live et deuxième soirée de transferts à la WWE avec la deuxième partie du Superstar Shake up. Ce mardi soir, c’est la brand bleue qui s’offre des Superstars de RAW.

AJ Styles et Daniel Bryan en équipe, cette fois

AJ Styles ouvre cet épisode en parlant de Shinsuke Nakamura, revenant sur leur match de WrestleMania dont il dit être sorti grandit contrairement à Nakamura. Il le blâme aussi pour avoir gâché le vrai dream match de la semaine dernière contre Daniel Bryan.

Il est interrompu par Rusev et Aiden English — entrant sous une des plus grosses pop du moment à la WWE — qui le défient pour un match. Comme par hasard un arbitre était déjà prêt pas loin du ring et le match peut commencer… avant de s’arrêter très vite sur l’intervention d’Aiden English. Daniel Bryan accourt pour venir aider AJ Styles en proie à English et Rusev.

En coulisse, Paige rejoint Shane McMahon pour annoncer qu’AJ Styles et Daniel Bryan feront équipe face à Rusev et Aiden English dans le main-event de cet épisode — avant de finir sur une danse à la Teddy Long parce qu’on y a tous pensé à ce moment là, avouez.

Jeff Hardy ramène le titre des États-Unis à SmackDown

Shelton Benjamin arrive seul sur le ring, son partenaire Chad Gable a rejoint RAW hier soir. S’il a tweeté que du bien sur Gable, il avoue avoir été hacké (superbe imitation de Kurt Angle) et qu’il n’aurait jamais dit de bien de Gable, qu’il accuse de l’avoir utiliser pour gagner un peu de popularité.

Maintenant qu’il est seul, il réclame de la compétition, et de la bonne. Randy Orton répond présent, mais dommage, comme il ne marche pas assez vite vers le ring il se fait doubler par le nouveau champion des États-Unis Jeff Hardy qui rejoint par la même occasion SmackDown.

• Jeff Hardy affronte et bat Shelton Benjamin.

Petite anecdote : Jeff Hardy et Shelton Benjamin se sont déjà affrontés à SmackDown il y a quasiment dix ans, et pour le même titre des États-Unis.

The Miz fait une petite promo en vidéos filmé à la main pour nous expliquer qu’il n’est pas arrivés à SmackDown comme les autres transférés parce qu’il est mieux qu’eux. Il prévient aussi Daniel Bryan que la prochaine fois qu’il le trolle sur Twitter il viendra lui régler son compte. Maryse qui était avec lui et Monroe Sky dans les bras lui demande de ne pas utiliser un langage familier devant sa fille et ça c’était drôle.

• Les Bludgeon Brothers affrontent et battent les Usos. 

Après le match, Harper et Rowan continuent le passage à tabac et s’emparent de leurs massues avant que n’apparaissent Naomi pour les supplier d’arrêter le massacre — et de prouver que Dorothée Barba avait raison, « les catcheurs sont de mauvais acteurs ».

Coquina Clutch pour tout le monde

• Samoa Joe affronte et bat Sin Cara et rejoint SmackDown par la même occasion.

Joe prend le micro pour une promo dans laquelle il prévient tout le roster de SmackDown, il va tous les envoyer dormir dans sa Coquina Clutch. Il prévient aussi Roman Reigns qu’il peut battre Lesnar au Greatest Royal Rumble, à Backlash il le bat et prend le titre de champion Universal après avoir pris le titre Intercontinental au GRR. Ambitieux plan.

Une petite vidéo teasant l’arrivée de SAnitY est diffusée. On aime. Malheureusement celle-ci se fera sans Nikki Cross. On aime un peu moins.

Big Cass est de retour et débarque lui aussi à SmackDown, visiblement il a un petit soucis avec Daniel Bryan.

Asuka à la rescousse

Carmella est sur le ring pour célébrer son titre de championne de SmackDown, pour la « Mellabration ». Elle se vante d’avoir battu « la plus grande catcheuse de l’histoire de la WWE » Charlotte Flair en faisant taire les « You deserved it » du public. Elle dit que « Frankie », sa mallette va lui manquer mais que « Cléopatra » sa ceinture de championne de SmackDown la rend heureuse.

Charlotte Flair l’interrompt pour la ramener un peu sur terre. Elle lui rappelle qu’elle est devenue Mrs Money In The Bank grâce Ellsworth et qu’elle est devenue championne grâce à Billie Kay et Peyton Royce.

Elle félicite tout de même Carmella d’avoir sauté sur une opportunité, connaissant le « Dirtiest Player In The Game » mais la prévient : arriver au top est plus facile que d’y rester.

Key et Royce entrent à leur tour, se moquent de Charlotte Flair avant de l’attaquer sous le regard de Carmella qui n’agit pas. Becky Lynch par contre est de retour cette semaine et vient en aide à Flair. Un match a lieu au retour de la pub entre Charlotte Flair et Billie Kay.

• Charlotte Flair affronte et bat Billie Kay par soumission avec la Figure Eight.

Billie Kay, Peyton Royce et Carmella s’attaquent ensuite à Charlotte Flair et Becky Lynch mais surprise : Asuka vient les aider et fait ses débuts par la même occasion à SmackDown.

Plusieurs segments en coulisse et clip vidéos nous annoncent les arrivés à SmackDown de R-Truth, The Bar, The Club et surtout l’ancien champion de NXT Andrade « Cien » Almas et Zelina Vega.

Fist to Balls > Knee to Face

• AJ Styles et Daniel Bryan affrontent et battent Rusev et Aiden English par disqualification.

Shinsuke Nakamura est encore intervenu dans le match et a porté à nouveau un low-blow à AJ Styles qui va finir stérile à la fin de cette rivalité.

Mais Nakamura n’est pas le seul à débarquer dans ce main-event. Big Cass avait vraiment un problème avec Daniel Bryan et l’attaque d’une big boot pour le mettre KO.

Sur le chemin des coulisses, Renee Young demande à Shinsuke Nakamura pourquoi il agit ainsi et s’attaque encore à AJ Styles de la sorte, mais Nakamura lui répond de nouveau qu’il ne parle pas anglais. Pas de chance, on aurait bien voulu savoir ce qu’il a contre les parties intimes d’AJ Styles qu’il va finir par rendre aussi plate que l’idée que celui-ci se fait de la Terre.

Cliquez pour commenter
En haut