WWE

John Cena pense que son match contre l’Undertaker à WrestleMania 34 est un exemple pour le vestiaire

Même quand il est mauvais, John Cena dit qu’il est bon. Mais pas de la même manière.

WWE

S’il y a un match qui a été très critiqué à WrestleMania 34 pour sa qualité discutable, c’est celui entre John Cena et l’Undertaker. Un match pourtant construit sur de nombreuses semaines sans que l’Undertaker ne se montre une seule fois et qui n’a duré que quelques minutes avec une victoire expédiée du Deadman.

Le jour du match, John Cena s’était installé dans le public comme il l’avait promis en espérant que l’Undertaker se montre pour le match qu’il voulait tant. L’affiche était aussi inédite pour un WrestleMania et avait quelque chose d’important. L’Undertaker et bien venu, et la suite, on la connait.

Mais John Cena, bien qu’il admette que le match n’ait pas été très bon dans une interview au site Sports Illustrated, préfère voir les choses autrement et va même jusqu’à dire que si c’était mauvais, il faut quand même s’en inspirer.

C’est un message pour n’importe quel performer qui se plaint de sa place ou du fait que les équipes créative n’ont rien pour eux.

J’ai été premier, j’ai été dans le milieux, j’ai été à la fin. Je veux y aller et y faire quelque chose.

S’il admet que le match n’a pas été bon en apparence, il a quand même eu l’effet voulu : remettre au premier plan l’Undertaker à WrestleMania.

Mon « WrestleMania Moment » c’était de passer du temps avec le public et ne pas être très bon dans une courte performance. Mais j’ai aimé ça parce que le boulot a été fait. Le focus n’était pas sur moi, le focus était sur quelqu’un d’autre.

Parfois, on regarde les choses de manière trop égoïste, on se demande « y a quoi pour moi là dedans? » Et bien ce qu’il y avait là pour moi c’était de réintroduire une icône de la WWE.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut