NXT

Résultats de WWE NXT du 13 juin

Résumé et résultats de l’épisode du 13 juin de WWE NXT dans lequel Lars Sullivan a pris le dessus sur Aleister Black.

WWE

Dernier épisode de NXT avant TakeOver : Chicago II avec notamment un match de championnat britannique entre Pete Dunne et Roderick Strong et un face à face entre le champion Aleister Black et son challenger Lars Sullivan.

Les War Raiders veulent les TM61

Ce sont les War Raiders qui ouvrent le show avec une démonstration de force contre deux inconnus, Ricky Martinez et Justin Storm. Un match qu’ils remportent après quelques minutes de massacre en règle avec un Fallout sur Martinez. Le plus important ici c’est surtout la promo d’après match où ils interpellent les TM61. Pas de réponse de ces derniers mais ça ne saurait tarder.

Comme ils ne viennent pas, ils s’en prennent à nouveau à leurs adversaires de ce soir, les pauvres.

L’Undisputed Era est en coulisse mais Adam Cole vire la caméra qui les film en disant que personne n’a le droit de les filmer tant qu’il ne le dit pas — et pourtant nous, on a pu le filmer lundi (oui c’est du teasing, interview à venir bientôt).

On ne s’en lasse pas, une nouvelle promo vidéo pour le match entre Johnny Gargano et Tommaso Ciampa  est diffusée et elle est évidemment de très grande qualité. Gargano y explique en gros qu’il espère bien faire partir Ciampa de Chicago en ambulance samedi, comme lui l’an dernier à Chicago déjà lors de leur séparation.

Nouvelle défaite pour Kassius Ohno

Deuxième match de cet épisode entre EC3 et Kassius Ohno comme prévu la semaine dernière. Ohno domine pas mal le match, mais EC3 se montre plus malin et le One Percent cloue le Hero au sol pour offrir la victoire à EC3.

Troisième match, Bianca Belair affronte et bat Aliyah avec un Sitout Facebuster.

Bianca Belair défie Dakota Kai pour un match dans l’épisode de la semaine prochaine — qui sera enregistré juste avant NXT TakeOver : Chicago II ce samedi. Les War Raiders auront aussi un match contre TM61 dans ce même épisode.

Pete Dunne conserve son titre, l’Undisputed Era tente un mauvais coup

Le match le plus important de la soirée est un match pour le championnat Britannique. Pete Dunne défend son titre contre Roderick Strong. Excellent match que remporte évidemment Pete Dunne qui n’allait pas perdre son titre en weekly aussi facilement. C’est le problème de ce titre, rarement défendu en TakeOver et rendu suffisamment prestigieux pour ne pas être perdu vite-fait en weekly.

Pete Dunne n’a pas le temps de célébrer que l’Undisputed Era débarque pour l’attaquer, avant que Danny Burch et Oney Lorcan ne lui viennent en aide.

La team des anglais parvient à s’en sortir et à faire fuire l’Undisputed Era.

Lars Sullivan prend l’avantage sur Aleister Black

Aleister Black entre dans la Full Sail pour une dernière promo avant le match de samedi contre Lars Sullivan. Une promo assez classique dans laquelle il promet que Sullivan va sombrer dans l’obscurité au terme du match.

Sullivan entre à son tour mais n’a pas le temps de parler, il fonce directement sur le champion et l’attaque violamment jusqu’à le placer sur la table des commentateurs, de prendre la ceinture de champion de NXT et de poser avec au dessus du corps inanimé du champion.

Le show se termine sur Sullivan qui hurle à Aleister Black que ce qu’il vient de subir sera sa réalité à Chicago ce samedi.

Cliquez pour commenter
En haut