WWE

Résultats de WWE Money In The Bank 2018

Résumé et résultats de WWE Money In The Bank 2018.

WWE

Ce dimanche soir c’est WWE Money In The Bank 2018, un pay-per-view de quatre heures dans lequel on retrouvera évidemment les MITB Ladder match  mais aussi plusieurs matchs de championnats de RAW et SmackDown, ainsi que quelques affrontements simples en un contre un.

Le titre de champion de la WWE sera en effet défendu par AJ Styles face à Shinsuke Nakamura dans un Last Man Standing, Nia Jax défendra son titre de championne de RAW contre Ronda Rousey et Carmella celui de SmackDown contre Asuka.

Les titres de champion par équipe de RAW seront défendus par Bray Wyatt et Matt Hardy contre la B-Team de Curtis Axel et Bo Dallas, tandis que ceux de SmackDown seront défendus par les Bludgeon Brothers contre Karl Anderson et Luke Gallows. Seth Rollins défendra son titre de champion Intercontinental contre Elias.

Daniel Bryan fera face à Big Cass, Sami Zayn affrontera Bobby Lashley et Roman Reigns affrontera Jinder Mahal.

À lire aussi : Preview et analyse de la carte de WWE Money In The Bank 2018

Les Bludgeon Brothers toujours champions par équipe

Les Bludgeon Brothers défendent leurs titres de champions par équipe de SmackDown dans le kickoff du show contre Karl Anderson et Luke Gallows. Ces derniers auraient pu gagner et ont été jusqu’à placer leur Magic Killer, mais Erick Rowan est intervenu juste avant qu’ils aillent jusqu’au bout.

Les Bludgeon Brothers n’ont eu qu’à reprendre le contrôle et terminer le match pour conserver leurs titres de champions par équipe.

Big Cass abandonne… à nouveau

Pour le premier match du pay-per-view, Daniel Bryan affronte Big Cass. Bryan va comme tout au long de leur rivalité attaquer principalement le genou de Big Cass pendant une grande partie du match. Bryan sera en majorité dominant dans le match malgré quelques périodes où Big Cass contrôle la situation.

Comme lors de leur précédent match, Daniel Bryan remporte le match par soumission avec le Heel Hook.

En coulisse Kevin Owens tente de corrompre les New Day avec un grand sac rempli de pancakes et deux bouteilles sirop. C’est donc pour ce genre de chose que les pay-per-views durent quatre heures désormais ?

Deuxième match du pay-per-view, celui entre Sami Zayn et Bobby Lashley. Un match qui n’a rien d’exceptionnel, voir rien du tout, et qui n’est rien d’autre qu’un malheureux et gênant passage à tabac de Sami Zayn qui se termine sans surprise par une victoire de Bobby Lashley.

Seth Rollins conserve son titre la main dans le pantalon

Seth Rollins défend son titre de champion Intercontinental contre Elias dans le match suivant. Un excellent match, peut-être le meilleur d’Elias depuis son arrivé dans le roster principal et une excellente performance à nouveau pour Seth Rollins malgré un finish un peu douteux.

En effet le champion Intercontinental parvient à faire un tombé pour le compte de trois en tenant le pantalon de son adversaire. L’arbitre n’a rien vu, Seth Rollins reste champion Intercontinental. Un final qui risque de provoquer un match revanche lors du prochain pay-per-view WWE Extreme Rules.

Alexa Bliss décroche la mallette féminine

Le Money In The Bank Ladder Match féminin arrive ensuite. Un excellent Money In The Bank Ladder Match bien dynamique et sans aucun temps mort. Quelques face à face sympathique qui ramènent à d’ancienne rivalités, une participation assez remarquée de Becky Lynch très soutenue par le public de Chicago.

Mais c’est Alexa Bliss qui décrochera la mallette après avoir justement empêché à deux reprise Becky Lynch de décrocher celle-ci. Seule sur l’échelle, l’ancienne championne de RAW et de SmackDown décroche la mallette pour devenir la nouvelle Mrs Money In The Bank.

Jinder Mahal affronte Roman Reigns dans le match suivant. Personne n’a regardé le match, même pas nous. On sait juste que Roman Reigns a gagné.

Carmella toujours championne… grâce à James Ellsworth

Carmella défend son titre de championne de SmackDown contre Asuka dans le match suivant. L’affrontement se déroulait plutot bien, jusqu’à ce qu’un sosie d’Asuka, avec le masque, apparaisse au bord du ring. Perturbée, Asuka ne bouge plus et se demande ce qui se passe.

Jusqu’à ce que le sosie retire son masque, se révélant être… James Ellsworth. Distraite, elle ne voit pas venir le Superkick de Carmella qui lui permet de remporter le match et de conserver son titre de championne de SmackDown.

AJ Styles reste debout, et champion de la WWE

AJ Styles défend ensuite son titre de champion de la WWE contre Shinsuke Nakamura. Un Last Man Standing qui comme tous les matchs du genre débutent de mollement mais devient intéressant dans les dix dernières minutes où les deux catcheurs sont déjà bien à bout.

Après deux Kinshasa AJ Styles se relève encore. Un Styles Clash depuis les marches du ring ne suffit pas à clouer Shinsuke Nakamura au sol.

Mais un Phenomenal Forearm va sceller la fin du match et mettre KO Nakamura pour le compte de dix. AJ Styles remporte le match et reste champion de la WWE. Dommage pour Shinsuke Nakamura qui aurait bien mérité de gagner ce soir.

Alexa Bliss encaisse la mallette et (re)devient championne de RAW

Nia Jax défend ensuite son titre de championne de RAW contre Ronda Rousey. La championne domine son adversaire pendant plusieurs minutes avant de se retrouver coincée dans un Armbar dans les cordes qui va changer la donne. Ronda Rousey reprend le dessus mais malheureusement pour elle, Alexa Bliss a décidé d’intervenir à ce moment là.

En effet celle qui a décroché la mallette plus tôt dans la soirée a décidé d’attaquer les deux catcheuses, et d’encaisser le contrat dès ce soir sur Nia Jax.

Il ne faudra pas beaucoup de temps à Alexa Bliss pour battre une Nia Jax déjà bien affaiblie par les coups qu’elle a reçu plus tôt. Alexa Bliss devient ainsi championne de RAW.

Braun Strowman : Monster Money In The Bank

Le main-event est le Money In The Bank Ladder Match masculin. Un match qui s’est vite transformé en Braun Strowman Show. Chacun ira de sa méthode pour tenter de mettre hors d’action le Monster Among Men mais sans succès. Kevin Owens le paiera même de sa peau en finissant jeté depuis le haut d’une grande échelle.

Braun Strowman est de retour sur le ring pendant que tous les autres participants sont en train de se battre pour monter à l’échelle, et débarrasse le plancher.

Il grimpe à l’échelle, se débarrasse de Kofi Kingston et Finn Balor et finit par décrocher la mallette pour devenir Mr Money In The Bank.

Le pay-per-view se termine sur la victoire du Monster Among Men qui aura l’occasion d’aller récupérer dans un futur proche le titre de champion Universal de la WWE… Si toutefois Brock Lesnar se montre.

Cliquez pour commenter
En haut