Bien / Pas bien

Le meilleur et le pire de WWE RAW du 18 juin

Le meilleur et le pire de l’épisode de Monday Night RAW du 18 juin, avec du Ronda Rousey énervée, du Dolph Ziggler sacré, et Sasha Banks et Bayley encore fâchée.

WWE

« Capable du meilleur comme du pire, mais pour le pire je suis le meilleur » — Vince McMahon, ou FFF, on sait pas trop.

On ne s’est pas trop ennuyé devant Monday Night RAW ce lundi, c’est déjà une bonne chose. Mais il y a encore quelques points négatifs. Si Ronda Rousey nous bien plu en ouverture de cet épisode, le reste nous laisse avec beaucoup de questions et de doutes.

Dolph Ziggler champion surprise, le retour de la rivalité entre Nia Jax et Alexa Bliss ou celle entre Sasha Banks et Bayley dans laquelle on ne sait plus trop ce qui se passe, on a des doutes sur la suite.

Bien : Ronda Rousey

On avait pas eu un segment d’ouverture aussi bon depuis un moment. Alexa Bliss ouvre ainsi cet épisode de Monday Night RAW accueille par Kurt Angle pour célébrer sa victoire la veille à WWE Money In The Bank. On reviendra sur le fait qu’Alexa Bliss championne c’est peut-être pas ce qu’il y avait de mieux, mais concentrons nous d’abord sur ce segment.

Il aurait pu être chiant, mais heureusement Ronda Rousey était là. Non pas qu’elle soit indispensable, mais sa présence en début de cet épisode de RAW a mis tout le monde d’accord. Pas un mot, pas besoin, elle attaque direct la championne qui a ruiné son occasion de devenir championne à WWE Money In The Bank.

Et quand Kurt Angle tente de la retenir, il en paye le prix. Les « officiels » ? Pareil. Alexa Bliss finit à travers une table et on ne la revoit pas de la soirée. Ronda Rousey, elle, on ne devrait pas la revoir pendant trente jours, Kurt Angle l’a suspendu après ses agissements. Logique.

On ne sait pas encore si pour Ronda Rousey, il y aura bien trente jours d’absence comme le veut cette suspension kayfabe. Mais l’ancienne combattante en MMA a d’autres obligation en dehors de la WWE et il est bien possible que cette absence soit pour ces raisons. Mais qu’à cela ne tienne, cela offre de quoi préparer un retour le mois prochain, prête pour la route vers SummerSlam.

Pas bien : retour de la rivalité Alexa Bliss contre Nia Jax

C’est le revers de la médaille de cette suspension. L’absence de Ronda Rousey laisse de la place au build up de la rivalité entre Alexa Bliss et Nia Jax qui reprend de plus belle. On a un peu peur, quand on se souvient de ce sur quoi elle reposait autour de WrestleMania et Backlash.

Il va falloir trouver beaucoup mieux que les allusion au physique de Nia Jax et les bullies, c’était déjà insupportable à regarder la première fois, on a pas du tout envie de revoir ça.

Quant à Nia Jax, c’est assez embêtant de la voir une fois face, une fois heel contre  Ronda Rousey puis de nouveau face en train de soutenir Ronda Rousey sur Twitter ce lundi. Il va peut-être falloir se fixer.

Bien : le match entre Seth Rollins et Dolph Ziggler

Seth Rollins a conservé son titre de champion Intercontinental dans un match plus que correct face à Elias lors de WWE Money In The Bank. Pour fêter ça, il lance un open challenge au vestiaire de Monday Night RAW, et c’est Dolph Ziggler qui lui répond — venu accompagné de Drew McIntyre.

Le match est assez bon, on a plus trop l’occasion de vanter le travaille de Dolph Ziggler sur le ring tant son booking est mauvais de chez mauvais, mais il est encore capable de sortir de bons matchs, et face à Seth Rollins c’est encore mieux. Evidemment quand un match est bon, il est coupé par des pubs trop longues et c’est dommage.

Quant au final du match, il est évidemment influencé par la présence de Drew McIntyre et se termine sur un roll up bien sale.

Pas bien : Dolph Ziggler champion

Un roll up bien sale qui offre tout de même le titre de champion Intercontinental à Dolph Ziggler qui réussi cet exploit pour la sixième fois de sa carrière. Dolph Ziggler ne démérite pas totalement, mais on ne peut pas s’empêcher de penser que ce nouveau règne débute en cassant la dynamique de Seth Rollins.

Seth Rollins brillait littéralement depuis qu’il était champion Intercontinental et la fin de son règne aurait du se faire sur une meilleure rivalité. Quelque chose qui nous tient en haleine, qui nous offre du match de qualité. Pas quelque chose qui se joue sur une soirée et se termine sur un roll up.

On se doute bien que Seth Rollins n’est pas pour autant éloigné du titre de champion Intercontinental, et qu’Elias non plus. Vu la tournure des choses, on se dirige sans doute vers un triple menace à WWE Extreme Rules, ce serait la moindre des choses. Et pourquoi pas même un Fatal 4-Way avec Drew McIntyre dans l’histoire, parce qu’après tout, il n’est pas arrivé à RAW pour rien.

Pas bien : Sasha Banks et Bayley

L’un des choses qui nous énerve le plus actuellement à RAW c’est le traitement de la rivalité entre Bayley et Sasha Banks. Jouer sur une forte amitié pour lancer une rivalité c’est bien, mais il faut bien le faire. La rivalité à NXT en 2015 était plus que réussie. Celle de cette année à RAW, c’est n’importe quoi.

Cela a sans doute commencé trop tôt, autour du Royal Rumble et d’Elimination Chamber où les petites trahisons se sont enchaînées. Puis plus grand chose. Pourtant il y avait eu de grand moment comme cette bagarre dans les vestiaires il y a quelques mois… puis elles sont redevenues amies.

Les choses semblent reprendre en ce moment, mais la hype retombe vite. On nous a habitué à des disputes et des réconciliations sans arrêt et cela casse les attentes. On se demande du coup si la semaine prochaines les deux catcheuses seront de nouveau amies ou si c’est bel et bien terminé et s’il y a des questions, elles ne créent aucun suspense.

Les auteurs de RAW ne savent pas gérer ce genre d’histoire, on l’a compris. On espère juste qu’à l’approche de SummerSlam les choses seront mieux présentée et, qu’un match aura bien lieu. Parce que bon, Brooklyn comme lieu de retrouvailles sur un ring, c’est parfait.

…au moins jusqu’à la semaine prochaine.

En bref :

  • Mojo Rawley a battu No Way Jose, ça y est sa carrière décolle ! (non)
  • On dit rien mais Baron Corbin qui fait le tombé sur Finn Bálor ça pique un peu
  • Bo Dallas déguisé en Bray Wyatt, ça fait Bro Wyatt ? Non ? Allez salut c’est tout pour moi.

 

Cliquez pour commenter
En haut