NJPW

Résultats du show spécial « CEO x NJPW »

La NJPW participait ce vendredi soir à la CEO pour un show spécial.

CEO

La NJPW est actuellement sur le sol Américain en avant le très attendu show G1 Special in San Francisco avec d’un côté quelques catcheurs à la Ring of Honor pour le pay-per-view Best In The World 2018, mais aussi pour un show en collaboration avec le CEO Fighting Game Championships, tournoi annuel de jeux-vidéos organisé à Orlando en Floride.

Un show diffusé gratuitement sur Twitch qui était notamment l’occasion de voir les Golden Lovers, Kenny Omega et Kota Ibushi en équipe face à Tetsuya Naito et Hiromu Takahashi dans le main-event.

Un événement qui n’a par contre pas été très bien accueillit sur les réseaux sociaux malgré la qualité de quelques affrontements, notamment en raison de la présence de Chasyn Rance, mais aussi d’une qualité de production très moyenne.

Mais pour débuter la soirée, un pre-show a été organisé avec deux matchs:

  • Chasyn Rance a battu Aaron Epic. Un match qui aurait du être un dark match mais qui a quand même été diffusé. Une erreur qui aurait pu être une simple anecdote si Chasyn Rance n’était pas fiché comme délinquant sexuel en Floride.
  • Michael Nakazawa a battu « Skinny Boy » par soumission avec une mandible claw aidé d’un sous-vêtement dont on ne veut pas vraiment savoir où il a trainé.

Michael Nakazawa est arrivé avant le match en signalant qu’il battrait n’importe quel américain, et que les japonais sont plus forts que les américains. Après avoir battu « Skinny Boy », catcheur totalement inconnu au battaillon, Alex Jebailey, organisateur du CEO est arrivé en disant qu’il allait s’occuper personnellement de Nakasawa… malgré une cheville blessée et des bequilles.

  • Alex Jebailey a battu Michael Nakazawa, réussissant à lui porter un Fireman’s Carry Slam avec l’aide de ses béquilles.

Kenny Omega est arrivé sur le ring pour remercier le public d’être venu et les spectateurs sur internet avant le début du show principal.

  • Jushin Thunder Liger a battu Rocky Romero par tombé avec sa Liger Bomb.
  • Les Guerrillas of Destiny (Tama Tonga et Tanga Loa) ont battu David Finlay et Juice Robinson par tombé avec un Gun Stun de Tama Tonga sur David Finlay.
  • Jeff Cobbs a battu Chase Owens par tombé avec la Tour of the Islands.
  • Ryusuke Taguchi et Dragon Lee ont battu Roppongi 3K par tombé.
  • The Golden Lovers ont battu Tetsuya Naito & Hiromu Takahashi par tombé avec avec le Golden Trigger.

Le show est à voir ou revoir sur la chaine Twitch du CEO.

Cliquez pour commenter
En haut