NXT

Résultats de WWE NXT du 11 juillet

Résumé et résultats de l’épisode de NXT du 11 juillet.

WWE

Un épisode de NXT chargé cette semaine centré autour de l’Undisputed Era, dont Adam Cole affronte Danny Burch, et de l’autre, Trent Seven et Tyler Bate défendent les titres de champions par équipe face aux anciens détenteurs des titres Roderick Strong et Kyle O’Reilly dans un match revanche.

L’Amérique du Nord résiste à l’Angleterre

Un épisode qui s’ouvre avec un match entre Adam Cole et Danny Burch comme prévu la semaine dernière à la suite d’un segment en coulisse dans lequel le champion avait interrompu une interview de Burch, qui a défié le champion. Le titre de champion d’Amérique du Nord d’Adam Cole n’est par contre pas en jeu dans ce match.

Un bon match dominé en grande partie par Adam Cole, Danny Burch faisant quelques comebacks à plusieurs reprises et s’offrira même deux nearfalls, l’un après un Lariat précédé d’une German Suplex, l’autre après une Tower of London, mais est toujours rattrapé par le champion. Un Last Shot mettra fin au match et offrira la victoire à Adam Cole.

Sur le parking, petite rencontre entre la championne Shayna Baszler et Candice LeRae. La championne lui conseille de rester le « mignon petit sidekick » de Johnny Gargano en réponse au propos de l’épisode de la semaine dernière, dans lequel LeRae disait que Baszler ruinait la division féminine de NXT. Les deux catcheuses en viennent aux mains mais sont rapidement séparée par le staff de NXT.

Toujours dans la division féminine, c’est cette fois Lacey Evans qui interrompt une interview de Dakota Kai, disant que la division féminine manque de classe et de sophistication. Dakota Kai la défie pour un match la semaine prochaine.

Le challenge de Shayna Baszler se prépare

On reste dans la division féminine avec un match de Kairi Sane contre Vanessa Borne, lui aussi prévu la semaine dernière, la japonaise ayant défié l’américaine.

C’est un match classique de Kairi Sane et de Vanessa Borne. Cette dernière domine la première jusqu’à ce qu’elle face un grand comeback de babyface où, elle ne gagne pas avec son elbow drop, mais par soumission avec l’Anchor.

Kairi Sane prend ensuite le micro pour s’adresser directement à Shayna Baszler, qu’elle dit avoir déjà battu par le passer et qu’elle recommencera encore, encore, encore, encore, et encore… le public reprenant le chant « encore » avec elle.

Il va y avoir du challenge pour Shayna Baszler ces prochaines semaines avec Candice LeRae et Kairi Sane cette semaine, Bianca Belair qui a annoncé ses intentions la semaine dernière et Nikki Cross qui a le droit à une revanche. Et c’est bien ce que nous prépare NXT puisque Kairi Sane, Nikki Cross, Bianca Belair et Candice LeRae s’affronteront la semaine prochaine pour déterminer la prochaine challengeuse de la championne de NXT.

Retour chez les hommes, où Aleister Black croise un Johnny Gargano déjà énervé en coulisse qui lui dit qu’il ne faut absolument pas que Tommaso Ciampa devienne champion. Mais c’est quand il entre dans une salle juste à coté que le champion se fait violemment attaquer par Tommaso Ciampa, qui lui porte un Drapping DDT sur le sol.

On va être un peu tatillon en disant qu’on trouve étrange que Johnny Gargano n’ait rien entendu de l’attaque et ne soit pas intervenu alors qu’il se trouvait juste à côté, tout de même. On a quand même très envie de voir un triple menace entre les trois pour le titre.

En attendant pour rappel, dans deux semaines doit avoir lieu un match de championnat pour le titre de NXT entre Aleister Black et Tommaso Ciampa, mais suite à cette attaque, on ne sait pas si le match aura lieu.

L’Undisputed Era à nouveau Undisputed

On termine cet épisode avec un match de championnat. Trent Seven et Tyler Bate avaient remporté les titres de champions par équipe de NXT lors du deuxième show du tournoi Britannique de la WWE à Londres où la branche NXT UK a été officiellement lancée, battant l’Undisputed Era devant un public anglais conquis.

L’Undisputed a évidemment fait valoir son droit de match revanche cette semaine. Un excellent match d’une intensité et d’un suspense à vous faire bouger de votre canapé. Le public n’a pas caché son émotion devant celui-ci et à raison.

Trent Seven était un peu le pilier central de ce match, souffrant de la jambe sur laquelle s’acharnent les adversaires de l’Undisputed Era, jusqu’à la double Kneebar de Kyle O’Reilly qui le met en grande souffrance.

Cette souffrance forcera Tyler Bate, après hésitation, à jeter la serviette pour annoncer qu’ils abandonnent le match pour éviter à Trent Seven la blessure. L’Undisputed Era récupère ainsi les titres.

Un règnes qui aura en réalité duré que deux jours puisque ce match a été enregistré deux jours après la victoire à Londres. Mais on va dire que la diffusion officielle et les trois semaines comptent.

Cliquez pour commenter
En haut