SmackDown Live

Résultats de WWE SmackDown Live du 17 juillet

Résumé et résultats de l’épisode du 17 juillet de WWE SmackDown Live.

WWE

Dans cet épisode de WWE SmackDown Live, le premier après Extreme Rules 2018, AJ Styles n’a pas encore de nouveau challenger mais il affronte Andrade « Cien » Almas. Shinsuke Nakamura et Jeff Hardy joueront eux la revanche de ce dimanche.

Broken Jeff Hardy

Le show s’ouvre avec Jeff Hardy, venu parler de sa défaite rapide face à Shinsuke Nakamura dimanche dernier à WWE Extreme Rules où il a perdu son titre de champion des États-Unis. Il dit ne plus se sentir lui-même depuis cette défaite, qu’il lui manque quelque chose, il se sent « Broken ».

Mais il ne compte pas baisser les bras et promet ce soir de faire en sorte de faire disparaitre Shinsuke Nakamura  et le rendre « Obsolete ». Si vous n’avez pas encore les références vous êtes ailleurs.

Sinon il a déjà oublié Randy Orton et l’attaque de dimanche soir ?

En coulisse Shinsuke Nakamura qui regardait la promo de Jeff Hardy est tout de suite interviewé par Renee Young. Il le qualifie de clown triste qui cache ses larmes derrière son maquillage.

  • AJ Styles a battu Andrade « Cien » Almas par soumission avec le Calf Crusher. On est surpris que ce match se soit bien déroulé et terminé de manière clean.

Aiden English est en coulisse et demande pardon à Lana pour avoir couté la victoire à Rusev dimanche à WWE Extreme Rules. Mais Lana lui dit que ce n’est pas à elle qu’il faut s’excuser. Elle se demande aussi s’il est vraiment utile à Rusev. Aiden English demande le droit à une deuxième chance, ce à quoi Lana répond qu’elle va voir ce qu’elle peut faire.

Becky Lynch bientôt championne ?

  • Becky Lynch a battu Mandy Rose par soumission avec le Disarmer. On était plus surpris par l’entrée de Mandy Rose qui nous replonge dans les années les plus kitsch de la télévision.

Becky Lynch prend le micro après le match pour défier Carmella pour son titre de championne de la SmackDown. En coulisse, Carmella est justement avec Paige et lui dit qu’il n’est pas question qu’elle défende son titre. Paige lui annonce qu’elle affronter Becky Lynch la semaine prochaine et que si Lynch gagne, Carmella devra défendre son titre à WWE SummerSlam 2018.

R-Truth tente de motiver Tye Dillinger pour son nouveau match contre Samoa Joe mais Dillinger n’est pas intéressé. On a très peur qu’ils nous les mettent en équipe ces deux-là. On les voit tellement venir.

  • Samoa Joe a battu Tye Dillinger par soumission avec la Coquina Clutch. Dillinger a pris le dessus rapidement au début du match, mais ça n’a pas duré longtemps, le reste du match n’a été qu’un petit passage à tabac avant la soumission et l’endormissement.

Bryan vs Miz, c’est (enfin) parti

The Miz arrive pour prononcer l’éloge funèbre de la Team Hell No, suite à l’attaque des Bludgeon Brothers à WWE Extreme Rules qui a empêché Kane d’être à 100% pour le match de championnat par équipe. On a déjà bien compris que c’était pour lancer la rivalité contre Daniel Bryan et on est ravi.

Le Miz arrive ainsi accompagné de quelques croque-mort qui portent une fausse tête de Kane comme s’il avait été décapité. C’est un peu bizarre. Pendant ce temps le Miz serre des mains du public comme à un vrai enterrement, impossible de ne pas rire.

Il prend le micro et ne peut s’empêcher dans un premier temps de faire la promotion de Miz & Mrs, son émission de téléréalité qui sera diffusé à partir de la semaine prochaine sur la chaine USA. Il demande ensuite au public d’observer une minute de silence en la mémoire de la Team Hell No, mais celui-ci entame un chant « Yes Yes Yes ».

Miz accuse ensuite Daniel Bryan n’avoir juste voulu rester dans le coup, explique que son retour sur le ring est un fiasco et que semaine après semaine il ternit son image. Pour lui, l’époque où il pouvait faire le main-event de WrestleMania est révolue et sa carrière est morte comme la Team Hell No.

Daniel Bryan fait alors son entrée et ne prend pas le temps de discuter, il attaque les croque morts qui tente de se défendre pendant que le Miz se sauve du ring. Il frappe l’un d’entre eux avec un running knee.

  • Eric Young a battu Kofi Kingston avec un Wheelbarrow Neckbreaker.

Le match revanche entre Jeff Hardy et Shinsuke Nakamura devenu champion des États-Unis en quelques secondes dimanche à WWE Extreme Rules a lieu dans le main-event.

Hardy à un doigt (dans l’oreille) de la victoire

  • Jeff Hardy bat Shinsuke Nakamura par disqualification suite à une intervention de Randy Orton.

Jeff Hardy était sur le point de battre Nakamura et avait porté sa Swanton Bomb, mais Randy Orton est arrivé pour le retirer du ring. Il le traine jusqu’aux marches en métal et l’y projeter violemment.

Pendant qu’il le passe à tabac, Randy Orton lui demande s’il veut savoir pourquoi soudainement il fait ça, mais finit par lui dire qu’il va devoir encore attendre. Le pire arrive quand Orton met un doigt dans le trou de l’écarteur de Jeff Hardy et le traine par l’oreille. Insoutenable.

Orton lui porte ensuite un Drapping DDT depuis la table des commentateurs pour terminer son passage à tabac du soir.

Cliquez pour commenter
En haut