NXT

Résultats de WWE NXT du 1er aout

Résumé et résultats de l’épisode de WWE NXT du 1er août.

WWE

Bienvenue dans la Ciampa-Era. Tommaso Ciampa est devenu champion de NXT la semaine dernière et c’est avec un petit recap des événement de la semaine dernière et du sacre surprise du nouveau champion que l’on démarre cet épisode.

On enchaine rapidement avec un match par équipe. Les Heavy Machinery débarque pour affronter les Mighty. Un match interrompu par les Street Propheets qui entre de manière assez remarquée avec leur theme song par le public pour distraire Nick Miller et Shane Thorne.

Les Heavy Machinery remportent ainsi le match grâce à l’entrée d’Otis Dozovik dans celui-ci qui porte un backdrop à Nick Miller et à un Compactor à Thorne.

Moustache Moutain réclament la revanche

On continue avec du catch par équipe et cette fois ce sont les Moustache Mountain qui font leur entrée pour affronter deux inconnus du nom de Matt Knox and Bradley Taylor. Inutile de vous dire que les britanniques gagnent le match, on est dans l’exhibition et le plus important c’est ce qui va suivre.

Trent Seven et Tyler Bate sont ici pour nous annoncer qu’ils sont bel et bien de retour et qu’ils ont demandé à William Regal leur match revanche contre l’Undisputed Era pour les titres de champion de NXT qu’ils n’ont porté que quelques jours.

Trent Seven et Tyler Bate affronteront ainsi Roderick Strong et Kyle O’Reilly à NXT TakeOver : Brooklyn IV le 18 août prochain dans l’espoir de récupérer leurs titres. Et si jamais ça ne marche pas, la division britannique de NXT aura sans doute une place pour eux, non ?

Velveteen Dream invite EC3

Pas de temps à perdre, on enchaine encore directement avec un match. Du simple un contre un avec cette fois EC3 face à Kona Reeves. Reeves, le « finest » comme il s’auto-proclame, est d’ailleurs sympa il dit donner une chance à EC3. Il va surtout donner une chance à Velveteen Dream de se montrer et en quelques sorte défier, ou du moins provoquer un petit peu EC3.

Mais cette petite distraction n’aura aucun effet sur le résultat du match, du moins pas celui qu’aurait voulu Velveteen Dream sans doute puisqu’EC3 le remporte quand même avec le One Percenter après avoir contré le Samoan Drop de Reeves qui avait profité de l’occasion.

Toujours pas de temps à perdre, les matchs s’enchainent rapidement dans cet épisode et c’est au tour de Candice LeRae d’affronter la championne de NXT Shayna Baszler. Un bon match mais qui ne permet pas à Candice LeRae de résister à la rear naked choke précédé d’un coup de pied de Shayna Baszler qui la fait abandonner.

Pas plus surprenant, le fait que Baszler s’en prenne encore à son adversaire du soir après le match et sa challengeuse Kairi Sane qui débarque pour lui venir en aide. Un classique.

William Regal depuis son bureau nous annonce trois matchs pour NXT TakeOver : Brooklyn IV : Adam Cole contre Ricochet pour le titre d’Amérique du Nord, Moustache Moutain contre Undisputed Era pour les titres par équipe et Velveteen Dream contre EC3. Elle est encore bien belle cette carte.

On apprend aussi que Keith Lee fera ses débuts à NXT la semaine prochaine.

Le NXT de Tommaso Ciampa

On termine cet épisode avec le tout nouveau champion de NXT Tommaso Ciampa, qui pense que lui et la ceinture font un joli couple. C’est vrai. C’est son NXT nous dit-il, et qu’il a profité d’un moment et d’une opportunité comme il l’avait promis. C’est le discours du heel classique qui rappelle qu’il avait dit qu’il serait champion et que comme promis il l’est devenu, et ça marche.

Il nous parle aussi de Johnny Gargano, d’à quel point celui-ci est un raté et qu’il l’a à nouveau prouvé la semaine dernière en lui permettant de gagner le titre. Il dit que Gargano et Aleister Black sont deux grand talents, mais qu’il est celui qui a mis fin au compte de fée de Gargano et au mythe d’Aleister Black.

Aleister Black finit par entrer, mais il est pas le seul et Johnny Gargano arrive en courant et le double pour s’attaquer à Tommaso Ciampa qui fuit à travers le public. Gargano lui hurle que ce n’est que grâce à lui qu’il est devenu champion, plusieurs fois.

Aleister Black arrive ainsi derrière et lui porte un Black Mass, avant de s’asseoir et de prendre le micro pour lui conscéder que oui, c’est grâce à lui que Ciampa est champion. Le message est assez clair et le triple menace à NXT TakeOver : Brooklyn IV se dessine sous nos yeux.

Cliquez pour commenter
En haut