SmackDown Live

Résultats de WWE SmackDown Live du 21 août

Résumé et résultats de l’épisode de SmackDown Live du 21 août.

WWE

Pour ce premier épisode de SmackDown Live après WWE SummerSlam 2018 on a le droit à un programme chargé et qui revient en long et en large sur le pay-per-view. La victoire de The Miz, les agissements de Becky Lynch face à Charlotte Flair, AJ Styles, et un match entre Jeff Hardy et Randy Orton.

Les titres de champions par équipe de SmackDown Live seront aussi en jeu ce soir dans le match revanche entre les Bludgeon Brothers et les New Day, et dans un match sans disqualification cette fois.

The Miz : Lâche ou gagnant ?

Mais c’est The Miz et Maryse qui ouvrent cet épisode de SmackDown Live. The Miz fait semblant de pleurer, annonçant une fausse retraite pour expliquer au final qu’il n’affrontera plus jamais Daniel Bryan. Pour lui la rivalité de huit ans est terminée, il l’a battu.

Il explique aussi que Bryan a beau avoir eu à lui donner cent coups de poing, il ne lui en a fallu qu’un seul pour battre Bryan. Il annonce que maintenant que c’est terminé, il va commencer une nouvelle vie, et en profiter pour regarder le prochain épisode de Miz & Mrs.

Daniel Bryan entre et répète plusieurs fois « Lâche », interrompant le Miz qui essayant de parler. Pour le Miz, peu importe, les livres n’indiqueront pas « lâche » mais gagnant, et il répète qu’il ne catchera plus contre Bryan. Bryan lui rétorque qu’il promet de mettre au jour la personne qu’il est vraiment, « un star wannabe d’Hollywood qui se déguise en catcheur ». Maryse prend le micro pour lui dire de se taire, de prendre à nouveau sa retraite et de changer son nom pour « Daniel Bella ». Maryse est toujours forte quand il s’agit de sortir une phrase qui n’a rien à voir avec le reste de la promo.

Mais c’est sur ces mots que Brie Bella fait son entrée en courant, Maryse s’enfuit et le Miz ne s’attendait sans doute pas à ce qu’elle l’attaque lui. The Miz s’est ainsi pris quelques coups de poing de la part de Brie Bella.

Avant que se termine ce segment, Daniel Bryan annonce qu’il a discuté avec la general manager Paige avant le début du show, et que lui et Brie Bella affronteront The Miz et Maryse à Hell In A Cell. Ils auraient pu faire la revanche de SummerSlam dans la cage à Hell In A Cell, mais c’était visiblement beaucoup trop bien pour qu’ils y pensent.

En coulisse, The Miz et Maryse retrouvent Paige pour se plaindre de sa décision pour Hell In A Cell, mais Paige lui rappelle qu’il vient de se faire frapper par Brie Bella. Le match aura quand même lieu et « il sera awesome », dit-elle en imitant le Miz.

Swanton Bomb II

Randy Orton a battu Jeff Hardy par disqualification. Orton avait le contrôle et nous a refait le coup du doigt dans le trou de l’oreille. Mais Jeff Hardy s’est défendu d’un low blow qui a causé a disqualification, avant de prendre le contrôle et d’aller jusqu’à porter une Swanton Bomb depuis une des caisses de matériel installée près de la rampe. Un petit segment pour nous rappeler la Swanton Bomb de 2008 sans doute.

Après une petite rencontre en coulisse lors d’une interview avec Renee Young, The Bar et le duo de Luke Gallows et Karl Anderson s’affronteront la semaine prochaine.

Naomi est de retour sur les écrans pour affronter Peyton Royce et Corey Graves en profite pour nous expliquer qu’il suit cette dernière depuis NXT et qu’elle n’a jamais eu l’air aussi bien. Poke Dave Meltzer.

Peyton Royce a battu Naomi par tombé avec une fisherman’s suplex.

Arrêtez d’aimer Becky Lynch bon sang !

Becky Lynch arrive sur le ring, l’air grave (pire, elle a l’air de ne pas avoir dormi depuis trois jours). Elle dit qu’elle devrait être en train de célébrer sa victoire en tant que championne de SmackDown et explique que Charlotte Flair méritait le beatdown qu’elle lui a infligé.

« SummerSlam n’aurait pas dû être à propos de Brock Lesnar ou Ronda Rousey » dit-elle, mais à propos d’elle qui remporte le titre de championne de SmackDown. C’était pour elle l’occasion de prouver qu’elle est bien plus que la meilleure amie de Charlotte Flair. Et c’est là que tout foire, elle se retourne aussi contre le public en disant que ses acclamations ne valent rien et qu’ils n’ont rien fait pour la soutenir, « pas de hashtag, pas de boycott… ».

Charlotte Flair a gagné et le public l’a applaudit dit-elle — alors que tout le monde sait que c’est faux. Becky Lynch continue en disant qu’elle s’en fout que le public l’ait soutenu elle.

Cette promo va se faire totalement démonter quand Charlotte Flair va débarquer pour attaquer Becky Lynch et recevoir des huées quand elle aura l’avantage sur elle et quand Lynch reprend le contrôle elle a le soutien du public qui chante son nom. La totalité du roster féminin débarque (content de revoir Asuka qu’on croyait disparue) pour séparer les deux catcheuses avec plus ou moins de difficultés.

Ils voudraient tuer la popularité de Becky Lynch qu’ils ne s’y prendraient pas autrement. Dommage pour eux ça ne fonctionne pas. Il aurait pourtant été plus simple de suivre un peu la voix de la facilité pour une fois et aller dans le sens du public mais visiblement Becky Lynch n’a pas le droit d’être populaire. Elle ferait tout de même une bonne heel, mais dans un autre contexte.

Rusev et Lana ont battu Andrade « Cien » Almas et Zelina Vega par soumission avec l’Accolade de Rusev sur Almas après un Machka Kick. Aiden English a même réussi à faire une bonne action pour Rusev et Lana en empêchant Almas d’utiliser une chaise.

« Oh Wendyyy »

AJ Styles est en interview avec Renee Young sur une petite plateforme installée près de la rampe. Il dit être déçu d’avoir perdu le match mais ne regrette pas d’avoir attaqué Samoa Joe. Il promet que si Joe réitère ses attaque envers sa famille, il lui arrachera le coeur.

Samoa Joe apparait par surprise et attaque AJ Styles avant de lui porter la Coquina Clutch. Après avoir littéralement endormi AJ Styles, Joe prend le micro pour s’adresser à Wendy Styles et lui dire que son mari ne rentrera pas ce soir et qu’elle peut aller coucher les enfants parce qu’AJ Styles dors déjà.

Carmella retrouve Paige dans son bureau. La general manager blague à propos d’une récente perte de poids : la ceinture de championne de SmackDown. Ne me « title-shame » pas lui répond l’ancienne championne. C’est amusant.

R-Truth les interrompt et demande un match contre Carmella. Paige lui dit qu’il ne peut pas avoir un match contre elle et on aimerait bien qu’elle nous en donne la raison parce que pourquoi pas après tout ? Mais rien de tout ça, Paige annonce en fait à Carmella qu’elle aura son match revanche la semaine prochaine contre Charlotte Flair.

New Champ Rocks

C’est l’heure du main-event, les New Day affronte à nouveau les Bludgeon Brothers pour les titres de champions par équipe de SmackDown. Des rumeurs de blessures d’Erick Rowan ont circulé plus tôt dans la journée alors le résultats du match semble connu d’avance.

The New Day ont battu The Bludgeon Brothers avec une Elbow Drop à travers une table de Xavier Woods sur Luke Harper, afin de devenir champions par équipe de SmackDown. Ces titres sont les cinquièmes par équipe que le trio décroche à la WWE.

La blessure d’Erick Rowan a bien été mise en scène, il a en réalité catché avec, mais pour la mettre à l’écran, il a été envoyé dans une barricade bien violemment. On ne risque pas de le revoir avant un petit moment.

C’est sur les images des New Day qui célèbrent leurs nouveaux titres que se termine cet épisode de SmackDown Live et ce week-end prolongé de SummerSlam. On va enfin pouvoir respirer un peu.

Cliquez pour commenter
En haut