Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 27 août

Résumé et résultats de l’épisode de Monday Night RAW du 27 août.

WWE

Au programme de cet épisode un face à face entre Roman Reigns et Braun Strowman, Ronda Rousey qui continue son run de championne de RAW, un nouvel affrontement entre les Revival et la Team B, et les premiers pas de Baron Corbin en tant que General Manager.

Reigns contre Strowman à Hell In A Cell

Roman Reigns arrive seul pour ouvrir cet épisode. Pas de Dean Ambrose, pas de Seth Rollins, pas de Shield, comme l’a voulu Braun Strowman. Reigns attend mais explique que si Braun Strowman ne vient pas rapidement le challenge ira à quelqu’un d’autre, mais le Mr MITB arrive finalement.

Braun Strowman se moque de Roman Reigns qui se vante de travailler dur pour arriver là où il est, mais qui a eu besoin de ses deux partenaires du Shield la semaine dernière pour s’en sortir. Reigns lui répond que ce sont eux qui l’ont choisi, et qu’ils savent ce que c’est d’être au sommet, contrairement à Strowman.

Roman Reigns implore Strowman d’oser casher sa mallette, mais ce dernier préfère le prévenir qu’il ne cashera pas ce soir parce qu’il sait que Rollins et Ambrose risquent d’intervenir. Il a mieux en tête: il le défie pour un match de championnat à Hell In A Cell, et évidemment dans la cage, pensant qu’ils n’y pourront pas intervenir. C’est un peu naïf quand même.

Roman Reigns accepte, les deux catcheurs se serrent la main quand Dolph Ziggler et Drew McIntyre font leur entrée. Ziggler revient sur sa défaite face Seth Rollins qu’il qualifie de vol, bien qu’il ait perdu clean lui rappelle Roman Reigns.

Dolph Ziggler explique aussi qu’il a envie de challenge, et qu’il voit en Roman Reigns et Braun Strowman des adversaires pour ce soir. Baron Corbin intervient… pour juste confirmer ce qui vient d’être dit. Roman Reigns et Braun Strowman s’affronteront bien à Hell In A Cell, et feront bien équipe contre Dolph Ziggler et Drew McIntyre dans le main-event de cet épisode. C’était très utile comme intervention.

Corbin veut (encore) Balor

Corbin, une fois tout le monde parti, annonce que le premier match de ce soir était lui contre Finn Bálor. Encore. Il dit que cette fois il veut Finn Bálor l’homme, pas le Demon.

Finn Bálor a battu Baron Corbin par disqualification, Corbin ayant utilisé une chaise.

Corbin prend le micro et explique qu’il avait oublié de préciser que ce match était sans disqualifications.

Baron Corbin a battu Finn Bálor. Continue de travailler dur Finn, continue. Un jour peut-être…

Ils diffusent une vidéo pour hyper le match entre Triple H et l’Undertaker à WWE Super Show-Down. Mais il y a comme une impression que même avec tous les moyens possible ce match ne génère aucune hype. Surtout quand on a vu WrestleMania 34.

Apollo Crews motive Dana Brooke pour son match qui arrive ensuite, mais il semble croire qu’elle va affronter une jobbeuse de Toronto. Erreur, elle va devoir affronter Sasha Banks et Crews est moins sûr de lui d’un coup.

Sasha Banks a battu Dana Brooke rapidement par soumission avec le Banks Statement.

Dean Ambrose est debout au milieu des coulisses pendant un long moment (si si, pendant toute la pub au moins), avant d’être rejoint par Jinder Mahal qui tente de lui faire le numéro de la zen attitude. Dean Ambrose l’envoie balader à sa manière.

Au revoir Kevin Owens ?

Seth Rollins débarque sur le ring pour lancer un open challenge à tout le vestiaire pour le titre de champion Intercontinental. Kevin Owens répond présent, rappelant que ces dernières semaines sa vie n’est qu’un cauchemar. Il est acclamé parce qu’il est à Toronto au Canada mais finit par se faire huer quand il se moque du public.

Match pour le titre Intercontinental : Seth Rollins a battu Kevin Owens par tombé avec le Curb Stomp après un excellent match de plus d’une vingtaine de minutes dans. Si vous ne deviez voir qu’une chose de cet épisode c’est ce match.

Au retour de la pub Kevin Owens est toujours sur le ring, assis sur une chaise. Il prend le micro pour annoncer simplement : « Je pars », avant de se lever et de rejoindre les coulisses.

Sans transition, à froid, Renee Young fait comme si ce qui venait d’arriver n’était pas trop important et interview Dolph Ziggler et Drew McIntyre qui viennent parler de leur match contre Strowman et Reigns.

The Revival ont battu The B-Team par tombé avec la Shatter Machine.

Les Revival prennent le micro pour dénoncer « la blague » qu’est devenue la division par équipe de RAW depuis que la B-Team détient les titres, mais qu’ils pourraient leur prendre à n’importe quel moment.

Trish Stratus de retour

Elias est sur le ring pour jouer quelques morceaux mais ne nous éternisons pas sur sa musique. Ce qui suit est bien plus intéressant. Alors qu’il se moque de Toronto, le theme song d’une catcheuse bien connu de cette ville retentit : Trish Stratus. Annoncée pour WWE Evolution, elle est là pour commencer à hyper son match contre Alexa Bliss.

Elias continue de se moquer d’elle en disant qu’il a hâte de voir leur pillowfight en maillot de bain, mais Trish Stratus lui demande de quitter le ring rapidement. Elias avant de partir tente de draguer lourdement Trish Stratus mais prend une claque avant que n’entrent Ronda Rousey et Natalya.

Alexa Bliss et Alicia Fox entrent à leur tour, Alicia Fox affronte Natalya ensuite mais Alexa Bliss a quelques mots à adresser à Ronda Rousey pour lui annoncer qu’elle a fait valoir sa clause de match revanche pour WWE Hell In A Cell. Alexa Bliss fait aussi entrer une catcheuse qui fait ce soir son retour et que Trish Stratus connait bien : Mickie James.

Natalya a battu Alicia Fox par soumission avec le Sharpshooter.

Les Bella Twins retrouvent Natalya, Ronda Rousey et Trish Stratus. Elles félicitent Ronda Rousey et annoncent aussi qu’elle feront leur retour sur le ring dès la semaine prochaine.

Baron Corbin est au téléphone avec Stephanie McMahon pour lui dire qu’il va essayer de savoir ce qui arrive à Kevin Owens quand Bobby Lashley entre. Il lui dit qu’il ne l’a pas oublié et qu’il aura un match ce soir… mais il a oublié qui est son adversaire.

Lashley est sur le ring pour son match et Corbin apparait sur l’écran géant, lui annonçant qu’en fait il a non pas un mais deux adversaire pour un match Handicap. The Ascension font leur entrée.

Bobby Lashley a battu The Ascension par tombé avec le Dominator. Personne n’est surpris, on passe à la suite.

Dean Ambrose a battu Jinder Mahal par tombé avec le Dirty Deedz.

Le Shield insuffisant face à Strowman, Ziggler et McIntyre

L’heure du main-event est arrivée. Braun Strowman et Roman Reigns font équipe face à Drew McIntyre et Dolph Ziggler avant leur match de Hell In A Cell pour le titre Universal.

Roman Reigns et Braun Strowman ont battu Dolph Ziggler et Drew McIntyre par disqualification.  Le match n’a pas vraiment pu se terminer, Ziggler et McIntyre n’ont pas respecter les règles et on continué d’attaquer Roman Reigns malgré les avertissements de l’arbitre.

Strowman est ensuite entré sur le ring mais s’est attaqué à Roman Reigns à son tour, laissant ensuite Ziggler et McIntyre continuer le boulot. Dean Ambrose est ensuite arrivé pour lui venir en aide, suivi de Seth Rollins, mais ni l’un ni l’autre n’ont suffit pour arrêter le trio des heels.

Ziggler, McIntyre et Strowman posent sur le ring pour terminer cet épisode tandis que Reigns, Rollins et Ambrose sont inconscient sur le ring.

Cliquez pour commenter
En haut