WWE

Le tatouage d’AJ Styles lui a permis d’éviter un changement de nom à la WWE

AJ Styles peut remercier son tatouage du flanc droit « AJ », qui lui a permis de conserver son nom à sa signature à la WWE.

WWE

Difficile de ne pas le voir. AJ Styles s’est il y a plusieurs années de ça fait tatouer les lettres « AJ » en très gros sur son flanc droit, complétés plus tard par les dates de naissances de ses enfants.Un tatouage qui lui a aussi permis de conserver son nom lors de sa signature à la WWE.

Alors qu’il allait signer à la WWE au début de l’année 2016, la compagnie de Stamford comptait lui donner un autre nom que celui qui l’a fait connaitre à la TNA/Impact Wrestling et à la NJPW entre bien d’autres.

« Quand Triple H et moi étions en discussions, il m’a dit ‘Je sais pas si nous pourrons conserver ton nom’, je lui ai répondu ‘c’est pas grave, je peux prendre n’importe quel nom que vous me donnerez, c’est juste que j’ai ce gros tatouage AJ sur mon côté alors ça risque d’être un problème' » a-t-il raconté dans une interview avec ESPN.

« Une bonne chose » pour AJ Styles

AJ Styles n’avait à l’origine aucun soucis avec l’idée de changer de noms comme c’est le cas de bons nombres de Superstars de la WWE comme Daniel Bryan (Bryan Danielson) ou Cesaro (Claudio Castagnoli) dans les années passées, il est ravis de l’avoir conservé et pense que cela l’a aidé « Je pense que ça a été une bonne chose parce que nous n’avons pas du changer grand chose. (…) On est resté au même personnage que les fans ont vu dans différentes structures et avec lequel ils étaient familier, les gens étaient ainsi déjà investis dedans. Je pense que c’était une bonne décision de la part de la WWE. »

AJ Styles n’est tout de même pas le seul catcheur a avoir été signé en 2016 et à avoir conservé son nom. Shinsuke Nakamura, Luke Gallows et Karl Anderson qui ont signé à la WWE en même temps que lui ont gardé le noms avec lequel ils se sont popularisé au Japon et sur le circuit indépendant. Plus récemment, ce sont Adam Cole, Kyle O’Reilly, Bobby Fish, Roderick Strong ou encore Ricochet qui n’ont pas du se faire renommer.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut