WWE

WWE Mae Young Classic II, épisode 2 : L’escalade vers le second tour continue

Retour sur le deuxième épisode du WWE Mae Young Classic II avec les débuts notamment de Kacey Catanzaro.

WWE

Deuxième épisode de la seconde édition du tournoi féminin de la WWE, le Mae Young Classic. Au programme cette semaine notamment les débuts de Deonna Purrazzo, Kacey Catanzaro, et le retour de Mercedes Martinez.

Deonna Purrazzo : Tap or snap

Les présentations du tournoi ayant déjà été faite dans le premier épisode, on passe directement au premier match. Deonna Purrazzo que la WWE compte bien mettre en avant cette année entre en scène devant un public moins accueillant qu’attendu malgré quelques timides ovations. Elle fait face dans ce match à Priscilla Kelly qui a eu le droit à une présentation vidéo plus complète que son adversaire. Point coucou avec Samoa Joe, qui n’a visiblement pas trouvé Wendy Styles à la Full Sail University.

Le match commence avec une petite note technique, du catch au sol. Le public reste silencieux jusqu’à la première tentative de tombé sans pour autant que l’ambiance ne décolle vraiment beaucoup. Priscilla Kelly s’énerve beaucoup tandis que Deonna Purrazzo joue avec l’impatience de son adversaire. Les coups sont parfois brutaux, tout comme cette soumission qui termine le match.

Deonna Purrazzo remporte en effet le match avec un Fujiwara Armbar qui a plutôt surpris Priscilla Kelly et sur lequel elle a tiré au point de faire abandonner son adversaire.

Elle affrontera la gagnante du match entre Karen Q et Xia Li.

On ne touche pas les cheveux d’Aerial Monroe

Natalya nous offre un point coucou avant le match qui suit dans lequel la luchadora Zeuxis affronte Aerial Monroe qui entre sous une belle ovation du public pendant que l’on nous montre son mari Cedric Alexander et leur petite fille dans le public. Un point coucou familiale.

Zeuxis provoque Aerial Monroe et lui touche les cheveux, elle n’aurait pas du, visiblement cette dernière n’aime pas ça et lui fait comprendre. Elle n’aurait pas dû non plus puisque Zeuxis va lui attraper à plusieurs reprises pour la trainer ou l’envoyer au sol.

Le match est assez classique, peu de prises spectaculaire mise à part ce Spanish Fly portée depuis la troisième corde qui va terminer le match et offrir la victoire à Zeuxis.

Elle affrontera la gagnante du match entre Io Shirai et Xia Brookside.

Kacey Catanzaro avance facilement au prochain tour

Reina Gonzales fait son retour, mais cette année sans masque, après avoir échoué dans l’édition précédente pour faire face à Kacey Catanzaro. Un peu comme Deonna Purrazzo, Catanzaro est une des recrues du Performance Center en qui la WWE croit beaucoup alors l’issue du match est un peu connue d’avance. Sarah Logan et Liv Morgan nous offre un point coucou avant le début du match.

Kacey Catanzaro monte sur le ring d’une manière originale en escaladant l’un des poteaux pour nous rappeler son passage remarqué à Ninja Warrior. Reina Gonzales entre et on était loin d’imaginer une telle différence de taille entre les deux, on se retrouve sur le même schéma que le match entre Vanessa Kraven et Lacey Lane dans le premier épisode, la petite contre la géante.

On est par contre moins dans un schéma d’underdog contre géante brute, bien que Kacey Katanzaro doive faire preuve de malice pour s’en sortir face à son adversaire. À plusieurs reprise elle esquive, se retire de prise et fatigue Reina Gonzales, ce qui lui permet sans surprise de reprendre le contrôle du match.

Mais ce n’est pas par la force ou la fatigue de son adversaire que Kacey Catanzaro remporte le match, elle la surprend simplement avec un roll up. Elle est déjà prête pour le roster principal.

Reina Gonzales s’avance, l’air menaçante, lui tend la main et… lui tire le bras, avant de la porter sur son épaule pour célébrer sa victoire. Tout se termine bien.

Kacey Catanzaro affrontera Rhea Ripley au prochain tour du tournoi.

Mercedes Martinez est là pour gagner, et c’est ce qu’elle fait

Mercedes Martinez aussi fait son retour dans le tournoi et elle le dit elle-même, elle n’est pas là pour perdre et se laisser intimider par l’importance du tournoi. Ashley Rayne joue sur l’émotion dans sa présentation où l’on voit quelques images d’Impact Wrestling où elle a été championne en tant que Madison Rayne.

Un point coucou Undisputed, avec la présence d’Adam Cole, Roderick Strong, Bobby Fish et Kyle O’Reilly, et un spectateurs qui a bien cru qu’il faisait parti du clan.

Le match est un peu lent mais n’en est pas moins brutal, notamment avec ce Jig’n’Tonic de Mercedes Martinez qui va assommer Ashley Rayne pendant quelques minutes. Les deux catcheuses vont se pousser à bout, se fatiguer l’une et l’autre

Mercedes Martinez remporte le dernier match de cet épisode avec un Fisherman Buster qui lui permet d’avancer au second tour où elle affrontera, tout de même, Meiko Satomura.

Cliquez pour commenter
En haut