SmackDown Live

Résultats de WWE SmackDown Live du 18 septembre

Résumé et résultats de l’épisode de SmackDown Live du 18 septembre.

WWE

Au programme de ce nouvel épisode de SmackDown Live notamment, un match entre AJ Styles et Andrade « Cien » Almas, et un match de championnat pour le titre des États-Unis entre Shinsuke Nakamura et Rusev.

Au revoir Maryse

C’est le Miz qui ouvre cet épisode avec un Miz TV et un invité très spécial. Mais d’abord, il a une annonce à faire, nous dit-il en montrant l’écran géant. S’affiche alors l’annonce d’un match entre Daniel Bryan et The Miz dont le gagnant affrontera le champion de la WWE — qui sera soit AJ Styles soit Samoa Joe.

Vient ensuite l’invité qui n’est que, brisons le suspense, Maryse. Elle est principalement venue pour annoncer, après s’être moqué de Daniel Bryan et Brie Bella, qu’elle n’apparaitra plus à SmackDown Live ces prochaines semaine. Le public exulte.

Énervé, le Miz en appelle à Daniel Bryan pour qu’il vienne se battre. Bryan apparait et lui dit que s’il se moque à nouveau de sa femme, tout ce qu’il aura c’est un beatdown. Daniel Bryan s’exécute, monte sur le ring et attaque le Miz, mais il frappe accidentellement Maryse au passage.

Maryse est sur le ring, semble souffrir tandis que des médecins s’affairent autour d’elle sur le bord du ring et une civière est amenée. Culpabilisant, Daniel Bryan vient s’assurer qu’elle va bien mais celle-ci se relève en riant et permet au Miz de tenter de porter son Skull Crushing Finale. Mais Bryan parvient à s’en sortir et accidentellement et pour de vrai cette fois, c’est le Miz qui frappe Maryse.

Cesaro a battu Kofi Kingston par tombé avec le Neutralizer.

En coulisse Aiden English dit à Rusev et Lana qu’il a un bon pressentiment pour le match de championnat de ce soir contre Nakamura. Mais après la défaite qu’il a causé à Hell In A Cell, Rusev lui dit qu’il ne veut pas le voir aux abords du ring. Alors sur Rusev et Lana sont sensés être partis, il commence à mal parler d’eux à un type en coulisse, mais pas de chance, Lana était toujours là et a tout entendu.

Dans le camion régit, Randy Orton force un technicien à lui passer les photos de l’attaque au tournevis sur Jeff Hardy pendant leur match à Hell In A Cell. Quelqu’un lui a dit qu’il avait juste à aller sur WWE.com sinon ?

AJ Styles explique en interview que la fin du match contre Samoa Joe, dont ce dernier s’est plaint, n’est peut-être qu’une question de karma et que la chance était avec lui. Mais AJ Styles change de sujet et se dit concentré sur son match contre Andrade « Cien » Almas ce soir.

Happy Aiden Day

Shinsuke Nakamura a battu Rusev sur un roll up pour conserver son titre de champion des États-Unis. Aiden English qui était quand même venu aux abords du ring malgré la demande de Rusev, a sans surprise causé une nouvelle fois sa défaite en montant sur le bords du ring et en hurlant « Rusev crush », permettant à Nakamura de porter un roll up.

Mais Aiden English avait visiblement bien plus en tête. Il a envie de se venger de la mise à l’écart dont il est victime de la part de Rusev et Lana et finit par attaquer Rusev avant de quitter le ring en lancant un dernier « Happy Rusev Day » sous le regard énervé et les cris de Lana.

AJ Styles a battu Andrade « Cien » Almas par tombé après le Style Clash dans un excellent match. On notera l’incroyable contre du Hammerlock DDT par AJ Styles qui a permis le Style Clash victorieux. Samoa Joe est arrivé rapidement après la fin du match pour attaquer le champion de la WWE.

Asuka a battu Billie Kay par soumission avec l’Asuka Lock dans un match assez court, moins de deux minutes.

Becky Lynch de retour sur le devant de la scène

Pour terminer cet épisode de SmackDown c’est une petite célébration qui est organisé pour Becky Lynch, devenue championne de SmackDown ce dimanche à WWE Hell In A Cell. Elle est accueillie par la general manager Paige qui lui tend la ceinture avec son nom inscrit dessus.

Becky Lynch explique que cela a pris du temps mais qu’elle est désormais de retour là où elle méritait d’être, sur le devant de la scène, tandis que le public lui chante « You deserve it ». Elle appelle Charlotte Flair à venir sur le ring.

L’ancienne champion s’exécute et entre à son tour tandis que Paige quitte le ring. Charlotte Flair dit que Becky Lynch a été la meilleure des deux dimanche et qu’elle est venue pour la féliciter pour sa victoire. Mais Charlotte Flair explique aussi que Becky Lynch a détruit plus qu’une amitié dans cette histoire.

Charlotte Flair promet de regagner le titre à WWE Super Show-Down et lui dit qu’il a fallu deux ans à Becky Lynch pour récupérer la ceinture, mais qu’elle pourrait la perdre en une soirée.

Becky Lynch lui dit qu’elle a arrêté d’écouter quand elle a dit qu’elle était la meilleure. Elle lui demande de lui lever le bras pour la féliciter, ou d’accrocher la ceinture à sa taille, mais Charlotte Flair refuse. Elle lui demande de l’appeler « Queen », mais Charlotte Flair préfère partir.

Becky Lynch la traite de bitch, Charlotte Flair se retourne et se jette sur elle. Une bagarre éclate et Becky Lynch porte son Disarmer à Charlotte Flair avant de quitter le ring sous les acclamations du public pour terminer cet épisode.

Cliquez pour commenter
En haut