Édito

Shawn Michaels et le pacte de la retraite

Shawn Michaels va remonter sur le ring en novembre prochain pour WWE Crown Jewel. En quoi ce retour fâche les fans ?

WWE

La retraite d’un catcheur ou d’une catcheuse, fut-elle officialisée par un grand événement ou un match où sa carrière est en jeu est souvent vue comme quelque chose de sacré, que l’on ne doit pas bafouer. La Superstar qui a annoncé prendre sa retraite ou perdu le droit de remonter sur le ring doit rester à la retraite. C’est presque une règle gravée dans le marbre pour un·e fan de catch.

Quand cette semaine l’annonce d’un retour sur le ring de Shawn Michaels à l’occasion de WWE Crown Jewel, le prochain show de la WWE en Arabie Saoudite, les réactions négatives ne se sont pas faites attendre. « Un de plus qui va gâcher sa retraite », « l’argent fait faire n’importe quoi » peut-on lire un peu partout.

Le pacte brisé

Pour rappel, Shawn Michaels a mis fin à sa carrière après avoir perdu un match contre l’Undertaker à WrestleMania XXVI en 2010, un « Streak vs Career ». Le match a été assez mémorable, probablement le dernier grand match de l’Undertaker et les instants qui ont suivi cet affrontement, quand tout le monde — y compris lui-même — a réalisé que l’on ne reverrait plus jamais Shawn Michaels catcher, ont été probablement une sources d’émotions assez fortes.

C’est principalement ce moment qui est vu comme sacré. Shawn Michaels avait été ovationné et applaudit comme jamais par tout l’University of Phoenix Stadium ce 28 mars 2010 et tout le monde savait au fond que Michaels avait été au bout de sa carrière et qu’il était temps pour lui de ranger les bottes et de laisser sa place à des catcheurs plus jeunes et en meilleure forme. Une sorte de pacte fait avec le public et ses fans.

Le dernier match, surtout quand il a lieu à WrestleMania est d’autant plus sacré. Peu de Superstars ont l’honneur de la part de la WWE de pouvoir s’offrir un dernier grand tour de piste comme celui-ci. Matt Hardy qui a récemment annoncé qu’il mettait fin à sa carrière l’a fait en partant par la petite porte, dans une vidéo filmée dans les coulisses à la fin d’un house-show. On est très loin de WrestleMania. Ric Flair en 2008 avait eu le droit à la même sortie que Shawn Michaels, dans un match où sa carrière était en jeu, il a été battu par… Shawn Michaels. Mais Ric Flair non plus n’a pas pu résister à l’appel d’un petit retour et a quelques années plus tard catché pour Impact Wrestling.

Le fait de briser ce pacte de la retraite n’est pas la seule chose reprochée à Shawn Michaels. Le match pour lequel il accepte de rechausser les bottes de catcheurs a du mal à passer lui aussi. Shawn Michaels retrouvera en effet son ancien partenaire Triple H pour faire face à deux autres légendes pas encore à la retraite mais presque : l’Undertaker et Kane. Le tout dans un show qui risque à nouveau de ne pas être très bien accueilli étant donné son contexte que l’on a pas besoin de rappeler.

La retraite, sacrée uniquement dans le catch ?

Résultat, on reproche à Shawn Michaels ne de revenir sur le ring que pour les pétrodollars et de trahir ses fans pour qui ce départ à la retraite était sacré.

Il n’y a pourtant que dans le catch que l’on voit reprocher à un performeur l’envie de remonter sur le ring. Il est courant dans le milieu sportif de voir d’anciens athlètes de haut niveau, footballeur ou tennisman par exemple rechausser de temps à autres baskets et crampons pour aller jouer un peu face à un public. L’image passe généralement bien quand leur forme physique le permet.

Le contexte du show en Arabie Saoudite joue probablement beaucoup dans cette vague de déceptions chez les fans, et il est aussi vrai que la propension qu’a la WWE à jouer avec la corde de la nostalgie depuis plusieurs années les mènent à faire n’importe quoi au point de ramener sans cesses des catcheurs dont l’heure de gloire est déjà dépassée depuis quelques années. WWE Crown Jewel est malheureusement tellement tourné vers l’exhibition et l’envie de plaire au public Saoudien que la compagnie de Stamford en oublie assez rapidement ses principes, et la retraite d’un catcheur est loin d’être le seul mis de côté.

Que l’on se rassure, Shawn Michaels ne remonte pas sur le ring pour une carrière à plein temps, ne devrait pas courir après les championnats et encore moins prendre la place d’un catcheurs de la génération actuelle. On n’est même pas certain qu’il en soit encore capable.

Cliquez pour commenter
En haut