NJPW

NJPW Destruction 2018 : Sale temps pour Kazuchika Okada, Kenny Omega conserve son titre

Résumé et résultats des trois shows de NJPW Destructions 2018 à Hiroshima, Beppu et Kobe.

NJPW

Le week-end dernier et ce week-end la New Japan Pro Wrestling organisait ses shows Destruction à Hiroshima, Beppu et Kobe. Trois shows qui ont été l’occasion de démarrer la NJPW post G1 Climax 28, la route vers Wrestle Kingdom 13 et qui n’ont pas forcément été les meilleurs soirées qu’a connu Kazuchika Okada.

La descente aux enfers d’Okada

Ça va pas fort pour Kazuchika Okada. L’ancien champion IWGP Poids Lourds a mal supporté d’avoir perdu le titre et depuis semble être totalement dépassé par les événements. À Hiroshima le week-end dernier celui-ci a accidentellement causé la défaire de son clan Chaos en envoyant un coup de pied accidentel à Yoshi-Hashi alors qu’il visait Hiroshi Tanahashi, permettant à ce dernier de porter un roll up à Yoshi Hashi pour la victoire.

De quoi mettre une assez mauvaise ambiance dans le clan. Yoshi Hashi s’est énervé mais a préféré quitter le ring, laissant Jay White et Kazuchika Okada se disputer sur le ring.

Les choses ne se sont évidemment pas arrêté là. Dimanche à Kobe Kazuchika Okada retrouvait Hiroshi Tanahashi en un contre un et pas pour n’importe quel enjeu, puisque le gagnant du G1 Climax 28 remettait sa mallette en jeu dans ce match. L’occasion pour Okada de remonter la pente et de retrouver la route vers le titre IWGP Poids Lourds, avec en prime la possibilité d’offrir un nouvel excellent match, leur treizième, tout de même.

On ne reviendra pas en long et en large sur le match, c’est un classique de la NJPW, les deux se cherchent longtemps avant que l’action ne démarrent vraiment jusqu’à la victoire d’Hiroshi Tanahashi. Eh oui, le gagnant du G1 reste challenger au titre IWGP pour Wrestle Kingdom 13 le 4 janvier prochain, sale coup pour Kazuchika qui n’est pourtant pas au bout de ses peines.

Jay White débarque à son tour et porte un Bladerunner à Hiroshi Tanahashi, mais ne s’arrête pas là et s’en prend à Kazuchika Okada avant d’aller chercher une chaise — s’en prenant aux commentateurs Rocky Romero en passant — pour attaquer Okada avec. Involontairement Yoshi Hashi nous a offert un petit moment à la fois gênant et drôle, voulant intervenir dans le match et se ramassant un gadin assez violent pour se blesser au visage, mais réussissant tout de même à intervenir… plus ou moins, Jay White l’attaque avec le chaise.

Le pire moment n’est pas encore arrivé pour Okada. Alors que l’on voit Gedo débarquer, on se dit que le voilà sauvé, son ami de toujours et mentor va l’aider. Que nenni, il lui envoie un des plus violent coup de chaise avant que White à son tour porte un Bladerunner. C’est assez surprenant mais c’est arrivé : Gedo s’est retourné contre Kazuchika Okada, l’impression qu’une grande époque vient de se terminer.

Et Gedo le dit lui-même, le traitant de loser pathétique, il lui dit que son temps est terminé et que nous entrons dans une nouvelle ère: celle de Jay White. Celui-ci aura même le droit d’affronter Tanahashi prochainement pour la mallette, espérant l’envoyer à Wrestle Kingdom 13. Sale temps pour Okada.

Kenny Omega conserve après une demi-heure de match

Le titre de champion IWGP Poids Lourds a par ailleurs bien évidemment été défendu lors de ces trois jours. C’est lors de la première soirée à Hiroshima que Kenny Omega a affronté Tomohiro Ishii pour défendre sa ceinture.

Les deux catcheurs ont offert un grand match d’une trentaine de minutes dans le main-event de cette première soirée. Avec un match de cette durée comme souvent à la NJPW il faut attendre le troisième tiers de l’affrontement pour voir l’action vraiment décoller.

Kenny Omega s’est finalement imposé au terme de ces trente minutes avec l’enchainement habituel du V-Trigger et du One Winged Angel pour conserver le titre de champion IWGP Poids Lourds.

Nouveau champion NEVER Openweight

Un changement de titre à noter. Celui du championnat NEVER Openweight qui était détenu par Hirooki Goto qui tenait la ceinture depuis juin — après l’avoir repris Michael Elgin qui le lui avait pris huit jours avant — et qui a été remporté par Taichi lors de la deuxième soirée à Beppu.

D’autres titres ont bien évidemment été défendus lors de ces trois shows. Les ceintures de champion NEVER Six Man ont été défendu avec succès par Tama Tonga, Tanga Loa et Taiji Hishimori face à Juice Robinson, David Finlay et Ryusuke Taguchi dans la première soirée.

Une des deux demi-finales du tournoi pour le titre de champion IWGP Junior, que Hiromu Takahashi a du abandonner suite à sa blessure à la nuque. KUSHIDA y a ainsi battu BUSHI en lui portant deux Back To The Futur pour gagner sa place dans la finale du match. Il y affrontera Marty Scurll ou Will Ospreay qui s’affronteront eux le 30 septembre pour le prochain show américain de la NJPW à Long Beach en Californie.

Résultats complets de NJPW Destruction 2018 :

NJPW Destruction in Hiroshima — 15 septembre

  • Jushin Liger, Tiger Mask et KUSHIDA ont battu les Roppongi 3K
  • Bad Luck Fale a battu Toa Henare
  • Killer Elite Squad ont battu Michael Elgin et Ayato Yoshida
  • Berretta, Chuckie T et Will Ospreay ont battu Kota Ibushi, Yujiro Takahashi et Chase Owens
  • Match pour les titres de champion 6-Men : Tanga Loa, Tama Toga et Taiji Hishimori ont battu Juice Robinson, David Finlay et Ryusuke Taguchi
  • Hirooki Goto, Toru Yano et Gedo ont battu Taichi, Takashi Iizuka et Yoshinobu Kanemaru
  • Tetsuya Naito, EVIL, SANADA et BUSHI ont battu Minoru Suzuki, Zack Sabre Jr, Taka Michinoku et El Desperado
  • Tomoaki Honma, Togi Makabe, Hiroshi Tanahashi ont battu Kazuchika Okada, Jay White et Yoshi Hashi.
  • Match pour le titre de champion IWGP Poids Lourds : Kenny Omega a battu Tomohiro Ishii

NJPW Destruction in Beppu — 17 septembre

  • Yuji Nagata, Manabu Nakanishi et Yuya Uemura ont battu Hiroyoshi Tenzan, Satoshi Kojima et Yota Tsuji
  • David Finlay et Ren Narita ont battu Toha Henare et Shota Umino
  • Ayato Yoshida a battu Takashi Iizuka par disqualification
  • KUSHIDA, Ryusuke Tagushi, Jushi Liger et Tiger Mask ont battu Will Ospreay et Roppongi 3K.
  • Killer Elite Squad ont battu les Best Friends
  • Zack Sabre Jr, Desperado et Yoshinobu Kanemaru ont battu EVIL, SANADA et BUSHI
  • Match pour le titre NEVER Openweight : Taichi a battu Hirooki Goto
  • Tetsuya Naito a battu Minoru Suzuki

NJPW Destruction in Kobe — 23 septembre

  • Yota Tsuji contre Yuya Uemura ne s’est pas terminé avant les 10 minutes
  • Roppongi 3K (SHO et YOH) over Ren Narita et Shota Umino
  • Jushin Liger et Tiger Mask IV ont battu El Desperado et Yoshinobu Kanemaru
  • Manabu Nakanishi, Hiroyoshi Tenzan et Satoshi Kojima et Yuji Nagata ont battu Ayato Yoshida, Togi Makabe, Tomoaki
  • Honma et Ryusuke Taguchi
  • Best Friends ont battu Killer Elite Squad
  • Jay White, Will Ospreay et YOSHI-HASHI ont battu David Finlay, Juice Robinson et Toa Henare
  • EVIL, SANADA, et Tetsuya Naito ont battu Minoru Suzuki, TAKA Michinoku et Zack Sabre, Jr.
  • Demi-finale pour la place de challenger au titre de champion IWGP Junior Heavyweight : KUSHIDA a battu BUSHI (c)
  • Match pour la place de challenger au titre IWGP Poids lourds à WK 13 : Hiroshi Tanahashi (c) a abttu Kazuchika Okada
Cliquez pour commenter
En haut