Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 1er octobre

Résumé et résultats de l’épisode de WWE Monday Night RAW du 1er octobre, dernier avant WWE Super Show-Down.

WWE

Au programme de ce dernier épisode de Monday Night RAW avant WWE Super Show-Down ce week-end, Ronda Rousey affronte Ruby Riott, Shawn Michaels revient pour le match entre Triple H et l’Undertaker dont il sera l’arbitre, Kevin Owens affronte Bobby Lashley et la suite de la rivalité entre le Shield et le trio Strowman, Ziggler et McIntyre.

Le choix d’Ambrose

C’est avec une interview de Dean Ambrose qu’on ouvre cet épisode. Le lunatique de la band du Shield est interrogé sur ses ambitions au sein du groupe, surtout depuis qu’on lui a mis dans la tête qu’il n’était pas forcément le maillon fort du clan et que Roman Reigns et Seth Rollins se servent peut-être de lui.

Mais Dean Ambrose n’est pas le Lunatic Fringe pour rien et si l’on ne sait pas encore si c’est pour s’en amuser ou si c’est du teasing, laisse entendre qu’en effet, y a un truc qui déconne avec lui dans le groupe.

Il précise quand même, le Shield n’est pas une marque ou un business, c’est une fraterie. Pas question (pour le moment) de quitter ses deux frères même s’ils sont champions, et pas lui.

Baron Corbin qui visiblement trouvait ce segment d’ouverture trop court est intervenu pour proposer suite à ses mots un match à Dean Ambrose ce soir. Soit il affronte Roman Reigns pour le titre Universal, soit il affronte Seth Rollins pour le titre Intercontinental, soit il affronte Braun Strowman pour… rien. Dean Ambrose ne sait pas quoi répondre et provoque le general manager qui préfère décider à sa place : ce sera Braun Strowman, et tout de suite.

Braun Strowman a battu Dean Ambrose par disqualification en raison d’une intervention de Roman Reigns et Seth Rollins dans le match. Ils s’attaquent à Strowman et le sortent du ring quand Ambrose est en difficultés dans le coin du ring.

Baron Corbin n’est pas satisfait par ce qui vient de se passer. Il entre avec Drew McIntyre et Dolph Ziggler pour annoncer que Seth Rollins affrontera Drew McIntyre plus tard ce soir, tandis que Roman Reigns affrontera Dolph Ziggler tout de suite. Le titre Universal devait être en jeu, mais au dernier moment Baron Corbin est revenu expliquer à Roman Reigns que c’était pas à lui de décider quand mettre en jeu son titre. Du coup en évitant à Reigns de risquer de perdre son titre, il punie qui là ?

Au vestiaire au retour de la publicité, Seth Rollins retrouve un Dean Ambrose énervé qui se dit finalement qu’il aurait peut-être du choisir l’un de ses deux frères à affronter quand Baron Corbin l’a proposé.

Roman Reigns a battu Dolph Ziggler par tombé avec un Spear.

Ronda Rousey en difficulté face à Ruby Riott

Ronda Rousey a battu Ruby Riott par soumission après un Armbar. Un match étonnant dans lequel Ronda Rousey s’est faite dominer pendant une bonne partie de l’affrontement par son adversaire.

Les Bellas Twins étaient là pour soutenir Ronda Rousey, tout comme Sarah Logan et Liv Morgan pour Ruby Riott. Michael Cole a par ailleurs annoncé que Liv Morgan sera apte à catcher pour samedi à WWE Super Show-Down.

Konnor a battu Bobby Roode par tombé avec le Dominator. Le public était visiblement parti pissé pendant ce match, on a pas entendu un bruit.

On passe à un petit segment pour la promotion de WWE Evolution dans lequel Alexa Bliss parle du fait que Trish Stratus était son héros pendant l’enfance, mais qu’elle l’a déçu. Âgée de sept ans, alors qu’elle s’est rendue à une séance de dédicace, la catcheuse lui aurait roté au visage et demandé cinquante dollars pour l’autographe.

The B-Team ont battu The Revival sur un roll up sur Dash Wilder par Bo Dallas.

Alors que Bo Dallas et Curtis Axel regagnaient les coulisses sur la rampe en célébrant leur victoire, les AOP sont arrivée pour les attaquer, les ramener sur le ring et les terminer avec le Super Collider.

Dean Ambrose, mec sympa

Roman Reigns retrouve Dean Ambrose en coulisse et semble inquiet du comportement de ce dernier. Reigns commence à avoir des doutes sur les intention d’Ambrose, mais celui-ci lui répond que tout va bien. Il ajoute tout de même que s’il n’était pas un mec sympa, il serait déjà champion Universal.

Toujours en coulisse, c’est au tour de Ziggler, McIntyre et Strowman de se retrouver. Strowman commence à sentir Dean Ambrose de moins en moins avec le Shield et se dit prêt à l’accueillir. « Quand il ne m’affrontement pas il gagne » dit-il. Strowman demande aussi à McIntyre de battre Rollins, terminant en disant qu’ils n’ont pas besoin de maillon faible dans le groupe, en regardant Dolph Ziggler qui semble un peu inquiet.

Drew McIntyre a battu Seth Rollins par tombé avec le Claymore Kick qu’il a pu porter grâce à une distraction de Dolph Ziggler qui a fait son entré, et qui est passé rapidement sur le ring empêchant un Curb Stomp.

McIntyre et Ziggler attaquent Rollins après le match, Roman Reigns débarque mais il est vite stoppé. Braun Strowman intervient à son tour, mais Dean Ambrose débarque avec un manche de hache et attaque mais rien n’y fait les heels dominent et terminent en faisant le fist bump du Shield alors que ces derniers sont au sol.

Beaucoup de bruit pour Elias et Kevin Owens

Kevin Owens approche Elias en coulisse pour un petit segment spécial bouffe. Drame: il y a des noix de cajou sur la table et Elias n’aime pas ça, l’intermittent du spectacle qui s’occupe de la bouffe passe un mauvais moment et Elias réclame à tout prix des amandes.

Mais c’est sur le ring que le segment entre les deux catcheurs est bien mieux. Elias joue d’abord un petit morceaux à la guitare avant de faire entrer Kevin Owens. Owens explique qu’il a hâte d’affronter Bobby Lashley et John Cena mais ne comprend pas ce que font ces deux-là en équipe. Elias ajoute que leur alliance n’a aucun sens, tout comme Seattle et le Basket. Une phrase qui avait visiblement de quoi énerver le public.

Le public de Seattle hue Kevin Owens et Elias et leur offre une heat comme on en a rarement dans le roster principal. De quoi faire rougir Tommaso Ciampa. Kevin Owens essaye de parler mais le public hue bien trop fort. Owens parle alors en criant, mais cela ne change évidemment rien. Il dit que John Cena ruine tout, tout comme Seattle en ajoutant que c’est pour cela que leur équipe de Basket a lâché l’affaire. En coulisses on s’est bien rendu compte que le public s’était approprié le segment, alors les lumières s’allument sur la foule qui ne se calme pas.

Il faudra attendre que Lio Rush fasse son entrée — qui n’a par ailleurs de son côté pas joué avec le foule et c’est bien dommage — et Bobby Lashley pour que le public se calme un peu.

Kevin Owens a battu Bobby Lashley avec un roll up en profitant d’une distraction d’Elias qui poursuivait Lio Rush aux abords du ring, alors qu’il était sur le point de porter un Spinebuster. Owens et Elias passent Lashley à tabac après le match, Rush tente de les en empêcher, mais sans succès.

Bayley a battu Alicia Fox par tombé avec le Belly to Bayley. Un match court pour hyper le Mixed Match Challenge, Finn Balor et Jinder Mahal étant présents pour soutenir leurs partenaire respectives.

La nostalgie camarade

Le segment de la semaine pour le match de la nostalgie termine Monday Night RAW. Shawn Michaels est là pour parler à nouveau du match de ce week-end à Super Show-Down. Il explique qu’il voulait être à la base présent pour voir l’affrontement entre Triple H et l’Undertaker en personne, mais ce dernier en a fait quelque chose de personnel.

Il confirme qu’il sera du côté de Triple H et demande à Kane de ne pas intervenir dans cet affrontement où ce sera le Sweet Chin Music qui l’attendra.

La musique de Kane retenti, il apparait derrière Shawn Michaels sur le ring et évidemment, Chokeslam. Les cloches sonnent ensuite et ce n’est pas Shawn Michaels est assommée, c’est bel et bien l’Undertaker qui fait son entrée pour à son tour attaquer Michaels. Mais Triple H accourt pour tenter de lui venir en aide. Erreur, il se fait mettre au sol rapidement lui aussi dans un double chokeslam sur les deux anciens de la DX.

L’Undertaker termine le segment visiblement efficace auprès du public avec un Tombston Piledriver sur Triple H pour lui donner un avant gout de ce qui l’attend samedi pour terminer cet épisode.

Cliquez pour commenter
En haut