RAW

À (re)voir : L’incroyable heat reçue par Elias et Kevin Owens à RAW

Dans son roster principal depuis quelques années la WWE ne parvient plus à obtenir les réactions du public qu’elle voudrait, surtout quand il faut faire huer ses catcheurs et catcheuses.

Quand à NXT Tommaso Ciampa se fait huer comme jamais alors qu’il n’a pas prononcé un mot, certain·e·s heels de RAW ou SmackDown sont soit adulé·e·s comme Becky Lynch, soit ont le droit à quelques huées mêlées à des applaudissements ou n’obtiennent que de timides « What? ».

Pourtant ce lundi soir lors de Monday Night RAW Elias et Kevin Owens ont obtenu une heat qui les a eux-même surpris tellement celle-ci fut intense.

La NBA à Seattle, sujet sensible mais efficace

Le déclencheur, c’est Elias et sa remarque sur Seattle et le basket. La NBA est un sujet tabou à Seattle depuis que la ville a perdu sa franchise des SuperSonics en 2008. Elias n’a évidemment pas pu s’empêcher de s’engouffrer dans la brèche et le moins que l’on puisse dire c’est que ce fut efficace. C’est de la cheap heat, mai de la heat quand même.

Le public a hué si fort que Kevin Owens et Elias ne s’entendaient plus parler, Owens ayant dû hurler dans le micro pour se faire entendre.

La WWE ayant remarqué que le public s’était emparé du segment, n’a pas hésité à allumer la lumière sur le public pour permettre à Elias de dire de baisser la lumière pour ne pas voir la tête de spectateurs, histoire d’engranger encore plus de heat.

Toutes les bonnes choses ont une fin. Lio Rush est entrée, et ce dernier n’ayant pas trop profité du public pour rebondir celui-ci s’est calmé. L’entrée de Bobby Lashley a finalement mis fin à la fête. Dommage.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut