WWE

WWE Mae Young Classic II, épisode 5 : Puissance et expérience

Retour sur le cinquième épisode du WWE Mae Young Classic II avec le début du deuxième tour.

WWE

C’est parti pour le deuxième tour du tournoi féminin de la WWE. Au programme de ce cinquième épisode du WWE Mae Young Classic II les quatre premiers matchs du second tour avec notamment Toni Storm face à Hiroyo Matsumoto ou encore un clash d’expérience Meiko Satomura face à Mercedes Martinez.

Toni Storm resiste à Hiroyo Matsumoto

Toni Storm ouvre le bal de ce deuxième tour avec son second match dans le tournoi de cette année, et elle affronte Hiroyo Matsumoto qui a totalement décimé Rachel Evers au précédent tour — Michael Cole nous dit que c’était son match préféré du tournoi, pourquoi pas. Toni Storm et Hiroyo Matsumoto se connaissent bien et la néo-zélandaise pose les base, elle se dit déjà désolée pour son adversaire. Toni Storm, l’une des grandes favorites du tournoi entre  sans surprise sous une ovation du public.

Tôt dans le match Toni Storm domine son adversaire par sa technique et tente de maintenir au sol, mais l’expérience d’Hiroyo Matsumoto lui permet de s’en sortir à chaque fois et de reprendre le dessus. Elles se serrent la main, tendue par Toni Storm, mais si Hiroyo Matsumoto qui se montre plus maline tout au long du match accepte, c’est pour mieux surprendre son adversaire d’un coup de pied qui va lui permettre de prendre le contrôle du match.

S’en suis plusieurs minutes de dominations d’Hiroyo Matsumoto pendant que le public encourage Toni Storm à reprendre l’avantage. Une German Suplex assez brutale va permettre à la néo-zélandaise de revenir quelques instants. Mais Matsumoto elle aussi revient et va jusqu’à porter un boston crab à Toni Storm après une clotheline qui surprend cette dernière.

Les cordes vont sauver plusieurs fois Toni Storm, notamment après le boston crab mais aussi après une suplex de son adversaire. Toni Storm remportera finalement le match en surprenant Hiroyo Matsumoto avec un bridging cradle.

Toni Storm avance en quarts de finale où elle affrontera la gagnante du match entre Mia Yim et Kaitlyn qui aura lieu dans le prochain épisode.

Rhea Ripley toujours aussi puissante

L’athlétique Kacy Katanzaro est là pour gagner le tournoi et après avoir battu Reina Gonzales de manière assez surprenante, on veut bien la croire. Mais en face, c’est Rhea Ripley qui a démarré cette deuxième édition du tournoi de manière tout aussi surprenante, et même si Kacey Katanzaro est confiante, on a des doute quand à la suite du tournoi pour elle. Kacy Katanzaro tente une poignée de main mais Rhea Ripley n’est pas vraiment là pour ça.

Dans la lignée des matchs avec une telle différence de gabarits, c’est la plus petite, Kacy Katanzaro, qui domine le début du match en courant dans tous les sens pour éviter les coups de Rhea Ripley. Mais cela ne dure pas très longtemps, bien que cette dernière a quelques petits moment où elle a l’avantage dans ce match, Rhea Ripley domine majoritairement.

On notera tout de même le tornado DDT de Kacey Katanzaro qui lui a offert quelque minutes de plus de domination dans le match et qui aurait pu lui offrir une nouvelle victoire, mais malgré l’offensive Rhea Ripley se relève du tombé et parvient à porter son Riptide pour la victoire.

Rhea Ripley avance en quarts de finale où elle affrontera la gagnante du match entre Tegan Nox et Nicole Mathews qui aura lieu dans le prochain épisode.

Victoire rapide de Lacey Lane

Lacey Lane s’est sortie des griffes de la géante canadienne Vanessa Kraven, alors ce n’est pas Taynara Conti qui devrait lui faire peur dans le match suivante. Pourtant l’ancienne judoka brésilienne est plus que déterminée et ayant déjà fait mieux que lors de sa précédente participation au tournoi en battant —–, elle ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

Le début match est plutôt partagé, on a à faire à deux catcheuses de même gabarit et si l’expérience n’est pas la même des deux côtés l’action est bien partagée. Mais Taynara Conti se monte tout de même très offensive, jusqu’à parvenir à prendre le contrôle du match.

Mais Lacey Lane va surprendre son adversaire, alors que Taynara Conti est sur ses épaules et tente de se débattre, Lacey Lane place sa Crucifix Bomb après seulement moins de trois minutes de match pour la victoire.

Lacey Lane avance en quarts de finale où elle affrontera la gagnante du match entre Mercedes Martinez et Meiko Satomura qui suit.

Clash d’expérience entre Meiko Satomura et Mercedes Martinez

Meiko Satomura compte sur ce tournoi pour se faire connaitre du monde entier et de prouver que le catch japonais est le plus fort. Mercedes Martinez de son côté avec ce tournoi veut rattraper ses erreurs de la précédente édition et atteindre cette fois la finale. Mais sur le ring ce seront deux catcheuses d’expérience aux styles pas très éloignés qui savent comment se contrer l’une et l’autre. Le match promet.

Soumissions et travail au sol dominent le début de se match, avec un avantage du côté de Meiko Satomura, mais Mercedes Martinez n’en démord pas et parvient à retourner certaines attaque contre la japonaise et à son tour dominer cette dernière. Meiko Satomura a une tendance à reprendre aisément le dessus.

Le match passe ensuite à la vitesse supérieur, les coups claquent (très fort) et le public n’a pas l’air d’en revenir vu les réactions presque effrayées, mais Mercedes Martinez n’a qu’un but, faire abandonner Meiko Satomura dans une de ses soumissions.

Un match avec beaucoup de suspense aussi, les deux catcheuses offrent chacun des enchainement de prises rapides et puissantes mais de chaque côté, on s’en relève. La tension monte et on sent Merdedes Martinez énervée, presque à bout, qui n’en revient pas que son adversaire s’en soit sortie.

Meiko Satomura sortira gagnante de cet excellent match avec un Scorpio Kick. L’un des meilleurs matchs de ce tournoi jusqu’ici. Les deux catcheuses se saluent et s’applaudissent après le match, et vu la performance elle peuvent.

Meiko Satomura avance en quarts de finale où elle affrontera Lacey Lane.

Quatre nouveau match du deuxième tour la semaine prochaine avant les quarts de finale pour lesquelles sont ainsi déjà qualifiés, Toni Storm, Rhea Ripley, Lacey Lane et Meiko Satomura.

Cliquez pour commenter
En haut