WWE Crown Jewel

Des sénateurs américains demandent à la WWE de “repenser” sa relation avec l’Arabie Saoudite

Plusieurs sénateurs américains demandent à la WWE de revoir sa copie à propos de Crown Jewel après l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi.

WWE

L’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi par des agents saoudiens se retrouve mêlé à la WWE. La compagnie de Stamford organise en effet WWE Crown Jewel le 2 novembre en Arabie Saoudite et certains dirigeants américains demandent à la compagnie des McMahon de “repenser l’événement”.

En effet plusieurs sénateurs américains républicains et démocrates voudraient que la WWE revoit sa copie quand à l’événement qui doit avoir lieu à Riyad le mois prochain. “J’espère qu’ils repenseront leur relation avec le royaume, surtout en ce qui concerne les événements à venir dans les prochaines semaines”, demande le sénateur démocrate du Connecticut — là où sont par ailleurs installés les bureaux de la WWE — Chris Murphy. “C’est une atteinte éhontée à la liberté de la presse et une gifle aux Etats-Unis, si ce meurtre a eu lieu, comme il semblerait que ce soit le cas.”, poursuit-il.

Lindsey Graham, sénateur républicain de la Caroline du Sud, demande de son côté à la WWE de “faire une pause” en ce qui concerne les relations entre la compagnie et l’Arabie Saoudite, liés par un contrat de dix ans.

Bob Melendez, sénateur démocrate du New Jersey a une explication très claire de la raison qui devrait pousser la WWE à repenser sa relation avec l’Arabie Saoudite et peut-être ne pas organiser l’événement:

Une entreprise privée est une entreprise privée, différente d’une entité gouvernemental. Mais parce que [Linda McMahon] fait partie du cabinet du président, elle tombe dans une zone grise dans laquelle son administration devrait vraiment réfléchir et peut-être malgré eux ne pas l’organiser.

La WWE n’a pas encore décidé quoi que ce soit quant à l’événement qui est toujours programmé. Mais selon le Wrestling Observer, la compagnie de Stamford aurait déjà un plan B dans le cas où l’événement devrait être annulé.

Les plus lus

En haut