WWE Crown Jewel

La WWE confirme que Crown Jewel aura bien lieu en Arabie Saoudite comme prévu

La WWE a décidé de maintenir Crown Jewel en Arabie Saoudite malgré le « crime odieux ».

WWE

WWE Crown Jewel était annoncé « en péril » et la compagnie de Stamford était selon plusieurs sources d’informations en train de chercher un nouveau lieu pour organiser le show. Mais ce jeudi, dans un communiqué, la WWE a confirmé que le show aurait bien lieu à Riyad en Arabie Saoudite le 2 novembre.

La compagnie de Stamford a en effet confirmé dans le communiqué publié à l’occasion de la conférence téléphonique avec ses investisseurs pour les résultats financiers du troisième trimestre de cette année 2018 que le show aura bien lieu comme prévu dans le pays, invoquant ses obligations contractuelles avec le pays.

WWE opère au Moyen-Orient depuis près de 20 ans et a développé une base de fans importante et dédiée. Considérant le crime odieux, notre entreprise a dû faire face à une décision très difficile en ce qui concerne son événement prévu le 2 novembre à Riyadh. À l’instar d’autres entreprises américaines qui prévoient poursuivre leurs activités en Arabie saoudite, l’entreprise a décidé de respecter ses obligations contractuelles avec l’Autorité Sportive Générale et d’organiser l’événement. Les prévisions pour l’ensemble de l’année 2018 reposent sur l’organisation de l’événement de Riyad comme prévu.

Depuis deux semaines la WWE ne mentionnait plus le lieu où doit se tenir le show, se contentant de faire la promotion de l’événement seulement. John Cena et Daniel Bryan auraient eux refusé de faire partie du voyage, bien que rien n’ait été encore confirmé de leur part.

Ne pas se rendre en Arabie Saoudite, en plus du manque à gagner (environ 60 millions de dollars que paye l’Arabie Saoudite), aurait couté à la WWE de 12 à 16 millions de dollars.

La WWE n’a pour le moment pas fourni de plus ample explication sur le déroulé du show, notamment sur la présence où non de certaines Superstars. Lors de la conférence téléphonique sur les résultats financiers du troisième trimestre de 2018, Vince McMahon s’est refusé à tout commentaire sur l’événement.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut