WWE

WWE Mae Young Classic II, Episode 8 : Les jeux sont faits

Retour sur le huitième épisode du WWE Mae Young Classic II avec les deux demi-finales.

WWE

Dernier épisode du tournoi WWE Mae Young Classic II. Au programme deux match : les demi-finales. Toni Storm fait face à Meiko Satomura tandis que Io Shirai affronte Rhea Ripley.

Face à l’expérience, Toni Storm fait la différence

Grande différence d’expérience entre les deux catcheuses. On a d’un coté la néo-zélandaise de 23 ans Toni Storm qui a débuté et qui a débuté sa carrière il y a moins de dix ans, tandis que de l’autre on a Meiko Satomura dont les débuts remonte à 1996 et qui a parcouru la terre entière. Quand cette dernière a débuté sa carrière, Toni Storm avait à peine un an, tout de même. Les deux catcheuses s’étaient déjà affrontées une fois au japon, à la Stardom plus tôt cette année, match qui s’est terminé sur un draw.

Dans la première partie du match Toni Storm se bat assez bien dans le match, ses coups sont brutaux, mais quand il est question de soumission Meiko Satomura la domine. La tendance va s’inverser et Toni Storm va prendre le contrôle du match en maintenant Meiko Satomura au sol dans un STF jusqu’à ce que cette dernière n’arrive à atteindre les cordes.

Meiko Satomura aura le droit à un énorme comeback avec un enchainement qui va réveiller le public allant jusqu’à son Death Valley Driver, mais Toni Storm va s’en relever, de quoi halluciner la japonaise. Toni Storm se relève, porte une german suplex puis son Storm Zero, et même résultat: Meiko Satomura se relève.

Le public est bien révéillé, il chante « this is awesome ». Meiko Stamora tente un pelé kick, un tombé, Toni Storm se relève. Un Scorpio Kick, un tombé, Toni Storm se relève. Cette dernière trouvera la force de porter un nouveau Storm Zéro et cette fois c’est la bonne. Toni Storm remporte le match.

Les deux catcheuses, en larme se saluent après le match et se prennent dans leurs bras. Kairi Saine gagnante de la précédente édition du tournoi monte sur le ring pour féliciter la finaliste avec un bouquet de fleurs.

Toni Storm prend le micro pour remercier le public et tout ceux qui sont en coulisses de lui permettre de vivre son rêve.

Pour la petite information, Toni Storm a retrouvé Meiko Satomura à deux reprises depuis le tournoi, une fois à la wXw et une à la Pro Wrestling : EVE. Et les deux match ont été remportés par Toni Storm.

Io Shirai pousse Rhea Ripley à bout

Io Shirai était sans aucun doute faite pour aller aussi loin dans le tournoi, sa signature et sa participation ne faisait aucun doute. Rhea Ripley de son côté nous a présenté une facette d’elle même qui dépasse toute les espérance. Puissante, dangereuse et prête à tout.

Arrivée confiante et toujours l’air totalement méprisante envers son adversaire, elle domine Io Shirai pendant toute la première partie du match, faisant tout pour la maintenir au sol. Soumissions, coups de poing, coups de pied, tout y passe et la catcheuse japonaise souffre.

Mais évidemment Io Shirai va reprendre ses esprits, et nous offrir un comeback rapide dans lequel elle va aller jusqu’à se jeter en dehors du ring pour mettre à terre Rhea Ripley. Les deux catcheuses sont au sol, de quoi nous proposer une petite séquence de suspense à base de décompte à l’extérieur dans laquelle Io Shirai va rester longtemps avant de remonter sur le ring au dernier moment.

Les deux catcheuses de nouveau sur le ring, Io Shirai prend le controle, porte un 619 et un missile dropkick mais seulement pour un compte de deux. Io Shirai tente de remonter sur le coin du ring mais Rhea Ripley a repris ses esprits et la fait tomber. Elle tente une superplex… pour un compte de deux.

Io Shirai envoie plus tard Rhea Ripley dans le coin du ring et lui porte un double coup de genou, avant de porter son moonsault et cette fois c’est la bonne. Elle remporte le match sur cette prise.

Cette fois pas de respect entre les deux catcheuses, Io Shirai hurle de joie sa victoire tandis que Rhea Ripley repart furieuse. Triple H vient la féliciter tandis qu’elle lève les bras face au public, c’était peut-être pas nécessaire sur ce coup. Kairi Sane rejoint Io Shirai pour la féliciter.

Les deux finalistes se retrouvent sur la rampe pour une petite confrontation (qui reste amicale) en attendant leur match de ce dimanche à WWE Evolution, où l’une des deux catcheuses succèdera à Kairi Sane.

Cliquez pour commenter
En haut