WWE

Résultats de WWE Evolution

Résumé et résultats de WWE Evoltion, le pay-per-view 100% féminin de la WWE.

WWE

Le jour est enfin arrivé: le premier pay-per-view 100% féminin de la WWE, Evolution, a lieu ce dimanche soir. Au programme, un main-event entre Nikki Bella et la championne de RAW Ronda Rousey, un match pour le titre de championne de SmackDown entre Becky Lynch et Charlotte Flair ainsi qu’un match par équipe entre le duo de Lita et Trish Stratus et celui d’Alicia Fox et Mickie James.

Auront aussi lieu la finale du tournoi WWE Mae Young Classic II entre la néo-zélandaise Toni Storm et la japonaise Io Shirai, ainsi que le match revanche entre la championne de NXT Kairi Sane et Shayna Baszler.

Une bataille royale d’une vingtaine de catcheuse est aussi prévue, tandis que l’équipe de Sasha Banks, Bayley et Natalya feront face à la Riott Squad.

👉 Preview et analyse de la carte
👉 Kickoff

Le show s’est ouvert sur une performance musicale de Nita Strauss et Lzzy Hale avant que Renee Young, Michael Cole et Beth Phoenix nous accueillent et que le premier match ne soit lancé.

Lita et Trish Stratus ouvrent avec la victoire

Lita et Trish Stratus entrent pour le premier match de la soirée dans lequel elles affrontent Alicia Fox et Mickie James. Alexa Bliss entre avant celles-ci.

Lita et Trish Stratus ont battu Alicia Fox et Mickie James par tombé avec le Chick Kick de Trish Stratus sur Mickie James.

C’était un bon match si on oublie le botch d’Alicia Fox qui devait intervenir pour interrompre un tombé de Trish Stratus après un Stratusfaction de Mickie James, mais on pardonne tout à Captain Fox.

Nia Jax en route vers Ronda Rousey

La bataille royale arrive ensuite. Les entrées s’enchainent rapidement mais la séquence dure suffisamment longtemps pour vous filer une petite dose de nostalgie à l’écoute de certains theme song. Les IIconics entrent en dernier pour pouvoir faire une petite promo contre toutes les catcheuses sur le ring, principalement celles sur le retour… avant de se faire éliminer dès le début du match.

Nia Jax remporte la bataille royale. Le final-four du match était composé de Nia Jax, Ember Moon, Tamina et Asuka. Ou presque, Zelina Vega n’avait pas été éliminée et est revenue entre Ember Moon et Nia Jax avant de se faire jeter en dehors du ring par cette dernière.

Nia Jax est interviewée après le match et annonce vouloir affronter la championne de RAW, qui sera Ronda Rousey ou Nikki Bella à qui elle souhaite bonne chance et prévient qu’elle arrive.

Toni Storm s’offre la victoire du Mae Young Classic II

La finale pour le tournoi WWE Mae Young Classic II commence tout de suite. Io Shirai et Toni Storm qui se sont qualifiés dans le dernier épisode du tournoi s’affrontent dans le troisième match de cette soirée.

Toni Storm a battu Io Shirai par tombé avec le Storm Zero.

Un bon match avec quelques moves notables comme la German Suplex de Toni Storm sur le bord du ring ou le moonsault vers l’extérieur du ring de Io Shirai. Malheureusement le public n’était pas aussi à fond dans le match qu’on l’attendait.

Triple H, Stephanie McMahon et Sara Amato sont sur le ring pour féliciter la gagnante de la finale et lui donner le trophée du tournoi.

Sasha Banks, Bayley et Natalya s’imposent sur la Riott Squad

Dans le quatrième match de la soirée, Sasha Banks, Bayley et Natalya affrontaient La Riott Squad, sans doute parce qu’il n’y avait plus de place dans la bataille royale.

Sasha Banks, Bayley et Natalya ont battu la Riott Squad par tombé avec un Frog Splash de Sasha Banks sur Liv Morgan.

Shayna Baszler retrouve le titre de NXT, mais pas seule

Pour la quatrième match du pay-per-view, on reste dans les environs du Performance Center et d’Orlando pour le match revanche entre Kairi Sane et Shayna Baszler pour le titre de championne de NXT.

Shayna Baszler a battu Kairi Sane par soumission avec la Rear Naked Choke. Alors qu’elle venait d’envoyer dans le public Shayna Baszler, Kairi Sane s’est retrouvée retenue par Jessamyn Duke. Marina Shafir interviendra aussi un peu plus tard pour distraire Kairi Sane.

Shayna Baszler devient ainsi championne de NXT pour la seconde fois au terme d’un match qui aura par la même occasion sans doute lancé Jessamyn Duke et Marina Shafir sur les écrans de la WWE. La signature de Io Shirai pourrait elle aussi s’ajouter à cette rivalité.

Becky Lynch, dernière femme debout

Becky Lynch défend son titre de championne de SmackDown dans le match suivant contre Charlotte Flair, et dans un Last Women Standing Match.

Et dans un Last Woman Standing tout est autorisé, surtout les objets habituels que l’on trouve sur le ring ou autour. Des chaises et des Kendo Sticks d’abord, puis des tables  — certaines un peu trop résistantes, Charlotte Flair ne vous dira pas le contraire — mais aussi des échelles.

Becky Lynch a battu Charlotte Flair en faisant passer cette dernière à travers une table.

Becky Lynch conserve ainsi son titre de championne de SmackDown dans un excellent match, parfait de bout en bout. On demande les cinq étoiles merci.

Ronda Rousey plus forte que deux Bellas

Pour le main-event de WWE Evolution, Ronda Rousey défendait son titre de championne de RAW contre Nikki Bella, et passer derrière Charlotte Flair et Becky Lynch n’allait évidemment pas être facile.

Un match dans lequel on va retrouver à plusieurs reprises des intervention de Brie Bella, celle-ci va même se retrouver avec sa soeur sur les épaules de la championne pour un move pas trop rassurant par rapport à la nuque de Nikki Bella. Mais les intervention de Brie n’auront aucune incidence sur le match.

Ronda Rousey a battu Nikki Bella par soumission avec l’armbar sur lequel cette dernière a abandonné rapidement.

Après le match, à la fin du show, on voit Nia Jax regarder la célébration de Ronda Rousey qu’elle affrontera bientôt pour son titre après avoir remporté la bataille royale.

Tout le roster féminin de la WWE se retrouve à la fin du show pour célébrer ensemble. Pas forcément le truc le plus utile du monde mais si ça leur fait plaisir. De quoi tout de même terminer un excellent show, sans doute l’un des meilleurs de l’année.

Cliquez pour commenter
En haut