Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 29 octobre

Résumé et résultats de l’épisode de WWE Monday Night RAW du 29 octobre.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE Monday Night RAW du 29 octobre, le retour de Brock Lesnar, le pourquoi du heelturn de Dean Ambrose, mais aussi et surtout les retombée de WWE Evolution vingt-quatre heures après le premier pay-per-view féminin.

Lesnar s’y voit déjà

C’est Baron Corbin qui ouvre cet épisode cette semaine, ceinture de champion Universal à l’épaule et sans doute petit kiff dans sa tête. Heureusement ça n’ira pas plus loin. Il envoie un message de soutien à Roman Reigns et espère qu’il ne reviendra pas à RAW, ramenant un peu la chose à lui et en terminant par un « mais c’était la semaine dernière, la vie continue » et qu’il a rendu sa vie difficile, de quoi installer un peu de malaise.

Brock Lesnar, qui semble avoir perdu énormément de masse musculaire en prévision de son prochain combat à l’UFC, entre en l’interrompant (merci, pour une fois). Corbin tente de hyper sa présence mais Paul Heyman le calme directement. Le manager de la bête nous explique à nouveau que l’histoire va s’écrire vendredi, que Lesnar va gagner le titre Universal et que « ce n’est pas une prédiction, c’est un spoiler ».

Entre ensuite Braun Strowman qui ne va pas dire grand chose mais qui prévient Brock Lesnar que vendredi, he’s gonna get this hands avant qu’une bagarre entre les deux géants n’éclate.

Strowman attaque d’abord Corbin qui tente de faire sa loi, avant que Lesnar — qui avait profité du moment pour prendre la ceinture et de la mettre à l’épaule — profite du dos tourné de Strowman pour lui porter un F5.

Que font-ils encore de Finn Bálor ? (Spoiler : rien)

Finn Bálor et Bobby Lashley s’affrontent à nouveau et on a comme un mauvais pressentiment qu’on va manger des matchs entre ces deux là pendant des semaines. Et Lio Rush est toujours là au micro, pour pas rendre la chose plus agréable. Le public semble le faire comprendre et la go away heat c’est pas une bonne heat, faudra leur dire.

Finn Bálor a battu Bobby Lashley par disqualification quand Lio Rush a fait tombé Bálor du haut du poteau. C’est un peu idiot, ça fait perdre Lashley mais celui-ci s’en tape et va de nouveau s’en prendre à Bálor pour le jeter contre la barrière du public et lui porter une Full Nelson sur le ring. C’est fatigant, et tellement désolant pour Bálor qui se retrouve encore dans la position du mec qui prend cher sans rien gagner à la fin.

Idée: laissez un peu tomber l’idée de Lio Rush manager, et mettez le en tenue de ring pour le mettre face à Bálor. Ça devrait être déjà plus intéressant à voir.

Au retour de la pub Lashley et Rush retrouve Baron Corbin qui annonce à Lashley qu’il remplacera John Cena dans le tournoi Coupe du Monde de WWE Crown Jewel. John Cena est officiellement retiré de Crown Jewel. John Cena est un homme bon.

La WWE annonce un match championne contre championne pour Survivor Series 2018, Ronda Rousey contre Becky Lynch.

Mais les bonnes nouvelles ne durent pas. Bayley, Natalya, Sasha Banks, Lita et Trish Stratus entrent pour un match à cinq contre cinq contre la Riott Squad, Alicia Fox et Mickie James. WWE Evolution c’était hier, retour aux match insignifiants par équipe. On peut pas tout avoir.

Bayley, Natalya, Sasha Banks, Lita et Trish Stratus ont battu a Riott Squad, Alicia Fox et Mickie James par soumission avec un Sharpshooter de Natalya.

En coulisse, Ember Moon défie Nia Jax pour un match dans cet épisode de RAW.

Corbin n’aime pas la musique

Elias est sur le ring pour nous dire qu’il est venu à Charlotte pour passer du temps avec Ric Flair à sa demande. Ric Flair est apparemment ravi de ce qu’il a fait à Baron Corbin la semaine dernière. Les images de son attaque sur le general manager son diffusées, et plaisent bien au public. Il dit avoir une chanson pour Corbin, mais comme il n’est sans doute pas capable de revenir sur le ring après avoir été attaqué par Strowman, il va aller lui chanter en coulisse.

Elias se rend alors à la porte du bureau de Baron Corbin — croisant Dana Brooke au passage qui lui demande une chanson et qu’il refuse. Corbin refuse de le laisser entrer, alors Elias chante devant sa porte. Corbin sort la tête, écoute la chanson mais claque la porte quand Elias vient à chanter qu’il est la « sal*pe de Stephanie McMahon ».

Sorti de nulle part, c’est Jinder Mahal qui attaque Elias. Corbin ressort pour lui annoncer son match contre Mahal, et il a lieu tout de suite.

Elias a battu Jinder Mahal part tombé avec le Drift Away.

Les matchs du tournoi Coupe du Monde sont annoncés: Bobby Lashley contre Seth Rollins, Kurt Angle contre Dolph Ziggler, Jeff Hardy contre The Miz, Rey Mysterio contre Randy Orton. En finale, ce sera ainsi obligatoirement un catcheur de RAW contre un catcheur de SmackDown.

Kurt Angle a enregistré une petite promo au téléphone pour répondre aux personnes qui pensent qu’il a perdu la tête quant à sa participation au tournoi et explique qu’il compte bien prouver qu’il est toujours le meilleur.

Bobby Roode et Chad Gable ont battu les AOP et The Ascension par tombé avec un mélange de Chaos Theory suplex et neckbreaker sur Viktor.

Dean Ambrose n’a rien à dire

Seth Rollins arrive sur le ring pour parler de l’agression dont il a été victime de la part de Dean Ambrose après leur victoire en tant que champion par équipe de RAW la semaine dernière. Il dit que la semaine dernière a été un roller-coaster émotionnel, et veut remercier tout ceux qui ont envoyé des messages de soutien à Roman Reigns.

Il dit que cela le rend heureux, comme cela aurait dû être le cas lorsqu’il a gagné les titres de champions par équipe pour la troisième fois lundi dernier, mais au final il est triste parce qu’il aurait voulu fêter ça avec son ami Dean Ambrose mais celui-ci a tourné le dos à toutes ces choses.

C’était peut-être sa faute pense-t-il. Peut-être que ce qu’il a fait il y a quatre ans s’est accumulé chez Ambrose et qu’il a tout laché lundi dernier. Il l’appelle à venir sur le ring pour s’expliquer. Sa musique retentit mais il n’apparait pas. Il apparait finalement dans le public, là où entre habituellement le Shield.

Dean Ambrose a un micro mais il ne semble pas trop avoir envie de parler. Seth Rollins le qualifie de batard sans coeur, l’accuse d’avoir craché sur le nom du Shield le soir où Roman Reigns est parti, et que désormais, il veut faire de sa vie un enfer. Dean Ambrose ne dit rien, Rollins menace de le rejoindre mais Ambrose part avant, sans un mot.

Nia Jax a battu Ember Moon par tombé avec un leg drop. Tamina est intervenue pendant le match distrayant les deux catcheuses, mais Nia Jax a pu être la seule à en profiter. Nia Jax et Tamina se sont faites faces quelques secondes dans un silence gênant du public.

Lucha party à RAW

Kalisto et Lince Dorado ont battu The Revival par tombé avec un Salida Del Sol de Kalisto sur Scott Dawson qui a été distrait par Gran Metalik qui accompagnait les deux autres luchadores.

Dolph Ziggler et Drew McIntyre arrivent pour le match de Ziggler contre Apollo, mai Ziggler prend d’abord le micro pour se féliciter du fait qu’ils ont enfin réussi à briser le Shield et peuvent enfin se concentrer sur d’autre chose. McIntyre dit devoir se concentrer sur le titre Universal. Ziggler a hâte de voir McIntyre porter un Claymore Kick au gagnant du match pour le titre Universal de vendredi. Quelque chose qui aurait plus de logique qu’une victoire de Kurt Angle à WWE Crown Jewel.

Il dit que Kurt Angle soit se rappeler d’une chose, il est Dolph Ziggler, pas lui. Il se déclare comme le meilleur n’ayant jamais foulée la rampe d’entrée et le meilleur au monde.

Dolph Ziggler a battu Apollo Crews par tombé en portant un superkick.

DX et les BOD vous emmènent au bout de l’ennui

Les Brothers of Destructions sont entré, avec un petit beug sur le theme song de Kane par ailleurs. Les deux sont là pour une promo à nous faire regretter Bray Wyatt, c’est dire à quel point c’est ennuyeux.

Shawn Michaels débarque et attaque l’Undertaker en lui portant un Sweet Chin Music, avant de rebrousser chemin et de retrouver Triple H sur la rampe.

Les deux clan se confrontent de loin. C’était mauvais mais on doit faire avec, on espère que tout ça est bientôt fini, quand même.

(Mise à jour en direct…)

Cliquez pour commenter
En haut