WWE

Résultats de WWE Crown Jewel

Résumé et résultats de WWE Crown Jewel.

WWE

Le jour J est arrivé. Après des semaines d’un actualité pas très riche en catch WWE Crown Jewel aura bien lieu comme prévu ce vendredi 2 novembre à Ryad en Arabie Saoudite, bien que la compagnie de Stamford n’ose plus le dire en raison de l’actualité.

Au programme notamment un tournoi « Coupe du Monde » pour devenir le « Best in the World », du moins dans le monde de la WWE, auquel participent Bobby Lashley, Dolph Ziggler, Kurt Angle, Seth Rollins, Randy Orton, The Miz, Rey Mysterio et Jeff Hardy.

Le titre de champion Universal, devenu vacant depuis le départ de Roman Reigns en raison de sa leucémie, sera disputé entre Brock Lesnar et Braun Strowman, tandis qu’AJ Styles défendra une nouvelle fois son titre de champion de la WWE contre Samoa Joe.

Shinsuke Nakamura défendra le titre de champion des États-Unis contre Rusev et The Bar leurs titres de champions par équipe de SmackDown contre les New Day.

Enfin, un match entre la DX de Triple H et Shawn Michaels — qui remonte pour la première fois en huit ans sur le ring en tant que catcheur — face à l’Undertaker et Kane qui reforment les Brothers of Destruction.

👉 Preview et analyse de la carte
👉 Kickoff

Le kickoff est enregistré à Stamford dans un studio au fond vert horrible. Johanthan Coachman, David Otunga et Booker T sont ainsi resté aux États-Unis pour passer la carte du show en revue.

Shinsuke Nakamura reste champion des États-Unis

Toujours dans le kickoff, le premier match de la soirée voyait Shinsuke Nakamura défendre son titre de champion des États-Unis contre Rusev.

Shinsuke Nakamura a battu Rusev par tombé avec le Kinshasa.

Shinsuke Nakamura reste ainsi champion de États-Unis en remportant un match qui s’est déroulé devant un stade pas encore rempli mais qui semblait tout de même assez bruyant pour indiquer qu’il préférait Rusev.

Parce qu’il faut bien y passer on ouvre le show avec Hulk Hogan. Pas besoin de s’éterniser sur la chose, il accueille le public, remercie tout le monde et repart. Le public est content, mais sans doute parce qu’il ne sait pas pourquoi le catcheur a été viré il y a trois ans.

Rey Mysterio et The Miz en demi-finale pour SmackDown

Le premier match de la soirée voit Rey Mysterio affronter Randy Orton dans le premier match du tournoi « Coupe du Monde » de la soirée. La coupe que vous ne verrez plus jamais de votre vie après ce soir est aussi présentée.

Rey Mysterio a battu Randy Orton sur un roll up après un match assez court.

Randy Orton, furieux, porte un RKO à Rey Mysterio et l’attaque à plusieurs reprises autour du ring.

Deuxième match du tournoi, toujours du côté de SmackDown avec cette fois Jeff Hardy face à The Miz, qui en interview se montre assez ravi à l’idée qu’il va pouvoir affronter un Rey Mysterio blessé après l’agression d’Orton.

The Miz a battu Jeff Hardy par tombé après un Skull Crushing Finale.

The Miz ira donc affronter comme il l’espérait Rey Mysterio, probablement toujours souffrant de l’agression de Randy Orton. Son chemin vers la finale est tout tracé, comme il dit.

On enchaine avec les matchs du premier tour du tournoi pour RAW. Le premier des deux voit Seth Rollins affronter Bobby Lashley, toujours accompagné par Lio Rush.

Seth Rollins et Dolph Ziggler en demi-finale pour RAW

Seth Rollins a battu Bobby Lashley par tombé d’un curb stomp. Une victoire qu’on n’avait pas vu venir du tout mais qui fait plaisir.

Dernier match du premier tour, Kurt Angle fait son entrée pour affronter Dolph Ziggler.

Dolph Ziggler a battu Kurt Angle par tombé avec le Zig Zag. Kurt Angle avait le match en main après un Angle Slam et un Ankle Lock, mais Dolph Ziggler a réussi à revenir à la charge pour remporter le match.

Seth Rollins et Dolph Ziggler se feront face dans la demi-finale de RAW un peu plus tard dans la soirée.

On abandonne un peu le tournoi le temps que les demi-finalistes se reposent pour un match de championnat par équipe. Sheamus et Cesaro défendent leurs titres de champions de SmackDown face au New Day. Big E et Kofi Kingston sont les deux catcheurs sur le ring pour les New Day.

Les New Day sont par ailleurs arrivée sur ce qui ressemble à un tapis volant — mais qui roulait évidemment — en lançant des pancakes dans le public.

The Bar toujours champions par équipe

The Bar ont battu les New Day par tombé avec le Brogue Kick de Sheamus sur Big E. qui venait de prendre un coup de poing du Big Show. Rien d’anormal, rien de surprenant.

The Bar restent ainsi champions par équipe de SmackDown et on espère qu’ils ont prévu de nouveau challenger afin de renouveler un peu l’histoire autour des titres par équipe de SmackDown. On risque de fatiguer plus qu’on ne l’est déjà dans le cas contraire.

The Miz et Dolph Ziggler en finale du tournoi

Reprise du tournoi, Rey Mysterio qui souffre toujours de l’agression de Randy Orton entre pour affronter le Miz qui de son côté s’est cassé la voix. C’est en mode Patrick Bruel qu’il nous annonce que ce soir il n’y aura pas de happy ending, juste un beatdown de Rey Mysterio et un Miz en « Best in the World ».

The Miz a battu Rey Mysterio par tombé avec le Skull Crushing Finale, profitant de la condition physique de Rey Mysterio et ayant dominé une grande partie du match.

Seconde demi-finale avec le match entre Dolph Ziggler et Seth Rollins pour déterminer l’adversaire de The Miz en finale.

Dolph Ziggler a battu Seth Rollins par tombé avec le Zig Zag qui contrait la Falcon Arrow de Rollins.

Dolph Ziggler ira donc en finale affronter le Miz. En interview juste après son match, il explique ce n’est pas juste de voir sa victoire considéré comme surprenante. Il explique que la prochaine fois que Saxton l’interviewera, ce sera en l’appelant « Best In The World ».

AJ Styles assure son règne

Retour aux matchs de championnats. AJ Styles défend son titre de champion de la WWE contre Samoa Joe, venu remplacer Daniel Bryan originalement prévu sur la carte alors que ce dernier a refusé de participer à l’événement.

AJ Styles a battu Samoa Joe par tombé avec le Phenomenal Forearm.

Samoa Joe aurait pu gagner le match sur sa Coquina Clutch mais AJ Styles a réussi à contrer la prise de soumission en tordant la cheville de son adversaire pour sortir de la prise.

Brock Lesnar, encore…

Le titre de champion Universal, laissé vacant par Roman Reigns est en jeu entre Brock Lesnar et Braun Strowman. Avant le match, Baron Corbin qui s’était emparé de la ceinture de champion Universal frappe Braun Strowman avec.

Brock Lesnar a battu Braun Strowman par tombé après un F5.

Il aura fallu plusieurs F5 à Brock Lesnar pour venir à bout de Braun Strowman, mais après avoir été envoyé à l’extérieur du ring celui-ci n’est plus en mesure se défendre. Un dernier F5 a scellé sa victoire.

Shane McMahon s’incruste et gagne la finale du tournoi

C’est l’heure de la finale du tournoi « Coupe du Monde » entre le Miz et Dolph Ziggler. L’arbitre qui avait laissé Drew McIntyre aux abords du ring pour les précédents matchs de Dolph Ziggler lui demande cette fois de retourner en coulisse. Shane McMahon est par contre présents aux abords du ring.

The Miz semble se blesser au genou pendant le match et peine à reprendre l’action sur le ring. Shane McMahon part s’assurer qu’il va bien, le Miz lui dit qu’il peut retourner catcher mais cela ne semble pas être le cas. L’annonceur commence à déclarer Dolph Ziggler par forfait mais Shane McMahon ne le laisse pas faire et annonce qu’il prend sa place. Voilà qui devient gênant.

Shane McMahon a battu Dolph Ziggler par tombé après un Coast to Coast.

L’air de rien, Shane McMahon célèbre avec le trophée comme s’il avait gagné la coupe de manière clean. Doit-on l’appeler Best In The World ? C’est toujours très gênant en tout cas. Du Vince McMahon tout craché.

DX contre Brothers of Destruction, jusqu’à l’usure

Le dernier match était sans doute celui le plus attendu par les fans sur place, mais loin d’être la chose la plus intéressante qu’il nous ait été amené de voir. Triple H et Shawn Michaels reformait la DX pour affronter l’Undertaker et Kane qui eux reformaient les Brothers of Destruction. Si si on vous jure, en 2018.

On notera quelques petites choses peu mémorables mais surtout étonnante comme le moonsault de Shawn Michaels à l’extérieur du ring, sur lequel il aurait pu se faire très mal. Triple H s’est visiblement blessé à l’épaule pendant une projection dans les barrière mais cela ne l’a pas empêché de continuer le match.

Triple H et Shawn Michaels ont battu l’Undertaker et Kane par tombé grâce à un Pedigree de Triple H sur l’Undertaker, et on était bien content que ce soit terminé.

Quel match ennuyeux. Quel show insupportable. Ne nous refaites plus jamais ça.

Cliquez pour commenter
En haut