SmackDown Live

Résultats de WWE SmackDown Live du 6 novembre

Résumé et résultats de l’épisode de WWE SmackDown Live du 6 novembre.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE SmackDown Live enregistré à Manchester en Angleterre, la brand bleue se prépare pour WWE Survivor Series, la victoire de Shane McMahon à la coupe du monde de Crown Jewel, la réponse de Becky Lynch à Ronda Rousey, et AJ Styles en route pour son match face à Brock Lesnar.

The Miz et Daniel Bryan se rapprochent

Paige ouvre cet épisode pour accueillir Shane McMahon, le « Best in the World » dit-elle. Et elle insiste. Shane McMahon prend la parole pour explique qu’au final il ne pense pas être le meilleur au monde, tandis que le public hurle le nom de « CM Punk ». Il dit avoir agit par instinct en voyant le Miz blessé, et que la coupe ne lui revient pas à lui mais à tout le roster de la brand bleue.

Il enchaine directement avec les Survivor Series en récapitulant les matchs de la carte et en annonçant officiellement un autre « champions contre champions » entre les AOP devenu champions par équipe de RAW ce lundi et The Bar. Shane McMahon annonce aussi que Daniel Bryan sera le capitaine de l’équipe masculine de SmackDown pour le traditionnel match à cinq contre cinq.

Daniel Bryan fait son entrée pour remercier d’abord Shane McMahon de ne pas se considérer comme le Best in The World et le remercie lui et Paige de l’avoir choisi comme capitaine. The Miz n’est pas super ravi, et il vient le faire savoir. Il vent sa fausse blessure en boitant et explique que le trophée lui revient, et qu’il devrait être aussi le capitaine de l’équipe.

Shane McMahon lui annonce alors qu’il a raison, et qu’il sera le capitaine. The Miz s’est réjouit un peu trop vite évidemment, parce que Daniel Bryan aussi est capitaine, et il le reste. Ils seront co-capitaines.

En coulisse au retour de la pub The Miz et Daniel Bryan se disputent jusqu’à l’arrivée de Shane McMahon. The Miz lui demande comment il a pu avoir une idée pareille en pensant qu’elle fonctionnerait. McMahon répond qu’il pense qu’ils peuvent tous les deux apporter le meilleur d’eux-même dans cette équipe. The Miz choisit alors Shane McMahon comme premier catcheur de l’équipe. Celui-ci ne pense pas que ce soit une bonne idée mais Daniel Bryan lui dit qu’il trouve l’idée de The Miz pas mauvaise. On sent un petit rapprochement entre les deux. Ils vont finir copain comme cochons dans pas longtemps ces deux-là.

The Usos ont battu les New Day par tombé avec un Splash de Jimmy Uso sur Kofi Kingston.

Le match comptait pour la place de capitaine du cinq contre cinq par équipe de WWE Surivor Series. Les Usos, désormais capitaine, choisissent les New Day parce que les vrais reconnaissent les vrais.

The Miz est au téléphone quand Daniel Bryan le rejoint pour lui parler de la suite de la composition de l’équipe. Daniel Bryan propose Rey Mysterio, mais le Miz n’aime pas l’idée et demande à ce qu’il l’impressionne face à Andrade « Cien » Almas plus tard. Le gagnant du match rejoindra l’équipe. Ils se mettent aussi d’accord sur le dernier choix: celui-ci sera décidé dans le main-event avec un match dont ils auront chacun choisi un participant. Ils commencent vraiment à s’entendre, c’est assez drôle.

Becky Lynch toujours un cran au dessus de Ronda Rousey

Becky Lynch est sur le ring pour répondre à Ronda Rousey. « Ronda Rousey détient une ceinture mais elle n’est pas championne ». Becky Lynch dit ne pas avoir été choisi contrairement à la championne de RAW, qu’elle n’était pas destinée à devenir main-eventeuse mais elle y est arrivée, qu’elle n’était pas destinée être ce qu’elle est devenue dans le milieu aujourd’hui mais qu’elle y est arrivée quand même.

Elle ajoute qu’elle ne vient pas pour le respect de Ronda Rousey, mais juste pour son bras, et qu’elle peut bien s’auto-proclamer « Baddest Bitch on the Planet », à WWE Survivor Series elle sera la sienne.

La championne de SmackDown excelle depuis qu’elle a récupéré le titre et se montre largement au dessus de Ronda Rousey niveau promo. On se consolera avec ça étant donnée l’issue assez évidente du match prévu entre les deux.

Becky Lynch allait partir mais elle se dit assez en forme pour se battre ce soir. Elle lance alors un open challenge à toutes les femmes du roster quand SAnitY fait son entrée, avec Nikki Cross. « Let’s Play », « jouons » lui dit répète la catcheuse de NXT. C’est assez sympa de la voir là Nikki Cross, mais on espère que c’est un one-shot parce qu’on est pas encore prêt à la voir disparaitre du show jaune, elle y est encore trop bien. Et on a un peu peur de ce qu’ils en feront à SmackDown, comme pour d’autres catcheurs qui ont suivit ce chemin.

Becky Lynch a battu Nikki Cross par soumission avec le Disarmer.

Daniel Bryan et The Miz ont choisi leurs catcheurs pour le main-event pour la dernière place dans l’équipe. Ils ont respectivement choisi Jeff Hardy et Samoa Joe.

Rey Mysterio a battu Andrade « Cien » Almas par tombé avec le 619 et un Splash. Après le match Randy Orton est arrivé par surprise pour lui porter un RKO. En coulisse, Daniel Bryan insinue que The Miz a envoyé Randy Orton pour saboter son choix, The Miz dément.

AJ Styles est en coulisse (on pense plutôt qu’il a pas fait le voyage), pour parler de son match face à Brock Lesnar, rappelant que cela fait un an qu’il a gagné le titre ici-même à Manchester et promet cette fois de battre Brock Lesnar à WWE Survivor Series. Il reprend la phrase de Paul Heyman, « ce n’est pas une prédiction, c’est un spoiler. »

L’équipe féminine de SmackDown expédiée

Paige est sur le ring pour annoncer la composition de l’équipe féminine de SmackDown pour le match à cinq contre cinq de WWE Survivor Series. Parce qu’on a pas le temps de booker des matchs de qualifications pour tout le monde, c’est les femmes qu’on sacrifie.

Carmella, Naomi, Sonya Deville, Asuka et Charlotte Flair sont les catcheuses de l’équipe. Charlotte Flair n’est par ailleurs pas présente, mais pour le plus grand bonheur de Corey Graves Mandy Rose débarque. Celle-ci n’est pas très ravie à l’idée de ne pas avoir été choisie alors que Sonya Deville, qu’elle a éliminé pendant la bataille royale de WWE Evolution, ait été choisie.

Mandy Rose se moque ensuite des catcheuses choisie une à une — le genre de segment que vous avez sans doute déjà vu des dizaines de fois et qui se termine toujours pareil — avant que Naomi, énervée qu’elle mentionne son mari s’énerve et l’attaque. Le tout fini en bagarre générale.

Samoa Joe dernier sélectionné

Le main-event oppose ainsi Samoa Joe à Jeff Hardy pour la dernière place disponible dans l’équipe masculine de SmackDown à WWE Survivor Series. Daniel Bryan et The Miz sont aux commentaires et se disputent pendant une partie du match.

Samoa Joe a battu Jeff Hardy par soumission avec la Coquina Clutch.

The Miz et Daniel Bryan finissent par se battre, rejoingnent le ring tandis que Shane McMahon tente de les séparer. Daniel Bryan s’en va énervé après avoir frappé McMahon — qui n’a absolument pas vendu la prise, le bougre.

L’équipe masculine de SmackDown est ainsi composée de Daniel Bryan, The Miz, Shane McMahon, Rey Mysterio et Samoa Joe.

Cliquez pour commenter
En haut