WWE

NXT TakeOver, NXT UK, Undisputed Era : Ce qu’il faut retenir de la conférence de Triple H

Résumé de la conférence de presse de Triple H avant NXT TakeOver : WarGames II.

WWE

Malgré sa récente opération pour soigner sa déchirure du muscle pectoral droit, blessure contractée lors de WWE Crown Jewel, Triple H a quand même donné la conférence téléphonique avec la presse habituelle pré-TakeOver où il est bien évidemment question du show de samedi, TakeOver : WarGames II, mais aussi de NXT, NXT UK, du Performance Center ainsi que de l’Undisputed Era.

NXT TakeOver : Moins de matchs, plus de place au WarGames

Concernant NXT TakeOver : WarGames II, Triple H a justifié le fait qu’il n’y ait que quatre match au lieu de cinq habituellement dans les TakeOver. La raison est assez simple : quatre matchs suffisent, chacun peut voler l’affiche et il ne veut pas rester bloqué sur un format où il y aurait tout le temps cinq matchs, et pour ne pas non plus charger la carte et surtout pour laisser du temps au match WarGames.

Un match WarGames que Triple H annonce différent de celui de l’an dernier. Pour son retour, le concept du WarGames avait été modernisé. Cette année il sera plus « traditionnel » a-t-il annoncé, avant de se féliciter du fait qu’il est fier d’avoir repris la stipulation et en avoir fait une marque qui pourra être à nouveau utilisée dans le futur.

Pour ce qui est de faire durer les événement ou d’en ajouter dans l’année — il y en a actuellement cinq — ce sera selon « l’offre et la demande » explique-t-il. Triple H ajoute qu’il écarte pas l’idée qu’il puisse en faire plus dans le futur, mais qu’il est content pour le moment du fait que les fans en veulent justement plus.

Le seul projet pour le moment concernant les show « TakeOver », c’est d’en faire pour la nouvelle brand britannique NXT UK à partir de l’année prochaine, « selon comment se dérouleront les choses ».

Fier des talents de NXT

Triple H est aussi assez fier des nouveaux talents signés et formés par NXT et le Performance Center. Il mentionne notamment ceux qui ne seront pas sur la carte de TakeOver ce samedi, EC3, Keith Lee, Matt Riddle, Lars Sullivan, Nikki Cross, Candice LeRae, Biance Belair ou encore Lacey Evans et explique que d’autres l’impressionnent quant à leur progrès au Performance Center comme Velveteen Dream, Pete Dunne, Bianca Belair et Rhea Ripley et bien d’autres.

Triple H a aussi mentionné le cas de l’Undisputed Era pour qui il n’a que des bons mots et dont il dit qu’ils pourront aller aussi loin qu’ils voudront dans le milieu du catch, mettant en avant la connexion qu’il y a entre eux et leur travail d’équipe et ne veut pas croire que la taille des catcheurs ne soit un frein à leur ascension. Tout repose sur les fans qui les soutiendront. Il ajoute que le WarGames de cette année devrait être spectaculaire, avec leur présence.

Il parle aussi de Jessamyn Duke et Marina Shafir, deux anciennes combattantes en MMA proches de Ronda Rousey et Shayna Baszler avec qui elles forment les Four Horsewomen of MMA, avouant qu’elles sont encore trop peu entrainées et limitées dans ce qu’elles peuvent faire sur le ring mais qu’elles sont déjà, notamment depuis WWE Evolution, des personnages qui apparaîtront régulièrement à l’écran.

De NXT à RAW/SmackDown, et l’inverse ?

Il ajoute que la plupart des talents que l’on voit à l’écran sont plus désormais en passe de devenir des piliers du show et y rester plus longtemps, au lieu d’être appelé à rejoindre RAW et SmackDown une fois leur temps dans la brand jaune fait et leur popularité gagnée. Il précise par ailleurs que NXT est une brand à part entière et que d’autres talents de RAW ou SmackDown pourraient faire le chemin inverse et rejoindre NXT ou NXT UK dans le futur.

Il précise par ailleurs qu’il n’y a pas de règle qui font que certains talents sont trop âgés pour rejoindre NXT et qu’il n’y a pas que des rôles de catcheurs mais aussi en coulisses et à l’entrainement.

Triple H a aussi donné des nouvelles de son opération et rassure tous le monde, il va très bien et sera bien au commande de NXT TakeOver : WarGames II ce samedi.

Cliquez pour commenter
En haut