Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 19 novembre

Résumé et résultats de l’épisode de WWE Monday Night RAW du 19 novembre.

WWE

Au programme de l’épisode de Monday Night RAW du 20 novembre, au lendemain de WWE Survivor Series, Ronda Rousey promet d’être là et apparemment quelques choses à dire à Charlotte Flair — et sans doute Becky Lynch. Pendant ce temps la brand rouge pourra se pavaner de cet écrasement de SmackDown Live ce dimanche. 6-0, ça pique.

Baron Corbin et Braun Strowman dans un TLC

C’est avec Baron Corbin et Stephanie McMahon que s’ouvre cet épisode. Ils sont évidemment là pour se vanter de la victoire écrasante de RAW ce dimanche, un « clean sweep », un grand ménage. Baron Corbin évoque la promesse qu’elle lui a fait si RAW gagnait Survivor Series, et en parlant de promesse Braun Strowman arrive.

Stephanie McMahon avait en effet fait des promesses à Braun Strowman, notamment de lui servir Baron Corbin sur un plateau pour un match. Les deux catcheurs finissent par s’entendre sur un match à TLC, dans un TLC. Si Baron Corbin gagne, il devient general manager de RAW permanent, si Braun Strowman gagne, il a le droit à un match de championnat Universal contre Brock Lesnar à WWE Royal Rumble en janvier prochain.

C’est simple, et peut-être un peu trop. Et en sachant notamment que Braun Strowman a les genoux en miettes, est-ce bien raisonnable ? Surtout pour une rivalité aussi peu passionnante.

En attendant, un match par équipe à élimination se prépare: Finn Balor, Braun Strowman et Elias affrontent Bobby Lashley, Baron Corbin et Drew McIntyre.

Finn Balor est éliminé par Drew McIntyre, mais c’est tout. Le match n’aura pas de fin puisque Baron Corbin va blesser Braun Strowman au bras à l’extérieur du ring. Il place son bras sur l’une des marches en métal du ring et avec l’autre partie, il l’écrase. Ça saigne beaucoup et Braun Strowman souffre comme s’il venait de se faire amputer à vif. Du selling 5 étoiles.

Dean Ambrose joue à cache cache

Seth Rollins arrive sur le ring. Celui qui affrontera Dean Ambrose à WWE TLC le 16 décembre prochain nous rappelle que le Shield aurait fêté ses six ans ce lundi. Il enchaine en disant que Dean Ambrose n’est pas suffisamment homme pour venir se confronter face à face ce soir, mais qu’à TLC il n’aura pas le choix.

Le champion Intercontinental explique qu’il a beaucoup appris en regardant le documentaire sur Dean Ambrose du WWE Network — magnifique publicité — et qu’il ne savait pas qu’il était à l’hopital et qu’il avait souffert d’une infection qui aurait pu le tuer. On sait maintenant que Seth Rollins ne lit pas l’actualité, tout le monde en a pourtant parlé. Rollins explique aussi que c’était la première fois qu’il entendait Ambrose parler d’amour quand il disait qu’il aimait la WWE.

Ambrose apparait sur l’écran géant. Il dit qu’il ne viendra pas sur le ring pour se battre comme certains lunatiques. Il dit ensuite que personne n’a idée de ce que pouvait être le Shield hors des caméras, et que chacun d’entre eux finirait par payer d’une manière ou d’une autre et qu’ils vont mériter tout ce qu’il leur arrivera. Il prend comme exemple Roman Reigns, et pas le choix que de mettre la phrase telle quelle :

« Je veux dire, regarde Roman. Pour ce qui est de Roman, pour ce qu’il a fait dans le Shield, il va devoir demander pardon au type la-haut. »

C’est hard, c’est censé attirer de la heat nucléaire — vous êtes des monstres si vous ne huez pas — mais visiblement le public de Los Angeles est trop fatigué après ces deux jours de catch pour huer lui aussi.

Dean Ambrose propose alors à Seth Rollins de venir le rejoindre en coulisses pour savoir ce qu’il l’attend. Le champion Intercontinental y va, cherche partout après Ambrose et tombe sur des agents de sécurité (on sait pas trop ce qu’ils gardent, mais ils gardent bien) qui le menacent. Rollins répond par la force avant de partir de nouveau à la recherche d’Ambrose.

Nia Jax et Tamina ont battu Sasha Banks et Bayley par tombé avec un Samoa Drop de Nia Jax sur Bayley. Alexa Bliss était aux commentaire et a expliqué entre autres que tout allait bien entre elle et Nia Jax. Bon.

Charly Caruso allait interviewer quelqu’un mais on ne saura jamais qui puisque Dean Ambrose apparait dans l’écran à côté et dit à Seth Rollins qu’il sera dans le lieu préféré du Shield, en entrant une petite pièce sombre et pleine de vapeur. De nombreuses fan-fictions WWE ont commencé de cette manière d’ailleurs.

Seth Rollins le rejoint mais Dean Ambrose n’est plus là. Il tombe nez à nez avec une porte sur laquel est tagué « Burn it down ». Rien d’autre et ça l’énerve.

Pendant ce temps à la cantine tout le monde se moque de Drake Maverick et son « accident » lors de WWE Survivor Series, qui s’est uriné dessus alors qu’il était attaqué par le Big Show. Vince McMahon a finalement trouvé un moyen de se moquer de 205 Live en humiliant son GM. Habile.

Lucha House Party ont battu The Revival (3 contre 2) par tombé avec un shooting star press de Lince Dorado sur Dash Wilder.

Seth Rollins est en interview et il cherche toujours Dean Ambrose. Il dit qu’il est frustré, que Dean Ambrose pouvait lui dire tout ce qu’il voulait, mais qu’il est allé trop loin avec ce qu’il a dit à propos de Roman Reigns. Pendant ce temps, Ambrose passe discrètement au fond du couloir, dans le dos de Rollins. Titus O’Neil alerte Rollins mais c’est trop tard.

Peu importe son état, Ronda Rousey veut se battre

Ronda Rousey débarque pour parler de son match contre Nia Jax à TLC — qui est désormais officiel donc. Après quelques minutes de silence où elle laisse le public chanter ce qu’il veut, elle dit qu’elle réalise bien à quel point Nia Jax est dangereuse, et qu’il suffit de voir ce qu’elle a fait à Becky Lynch. Mais elle n’a pas peur, promet de la battre et de trouver le moyen d’aller affronter à nouveau Charlotte Flair pour se venger.

Ronda Rousey veut monter à tout le monde ce qu’est un champion combattant. Elle dit qu’elle n’est pas là pour parler du beau temps, qu’elle se doit d’être la meilleure au monde même dans ses pires jours, et que si l’on est pas capable de ça, autant laisser sa place.

Étant dans un mauvais jour, elle dit quand même vouloir défendre son titre de championne de RAW ce soir, parce que si elle en n’est pas capable, elle ne mérite pas d’être championne. Mais Baron Corbin débarque et lui refuse le match de championnat, il dit ne pas être en mesure de la laisser se battre ce soir dans son état. Rousey lui répond qu’elle a eu 17 combats en MMA et n’en a ni annulé ni reporté et pourtant elle avait certaines raisons qui aurait pu la forcer à se retirer.

Baron Corbin se résigne alors et part lui chercher un adversaire pour ce soir. Au retour de la pub, c’est Mickie James qui entre pour affronter la championne et peut-être repartir avec le titre de RAW (mais non évidemment).

Ronda Rousey a battu Mickie James par soumission avec l’armar.

Sur la rampe, Nia Jax et Tamina l’attendent, et se moquent juste d’elle. Pas de bagarre, rien. On se conserve pour TLC.

Chad Gable et Bobby Roode ont battu les AOP sur un roll up. Le public chantait « A O Pee Pee » en référence à Drake Maverick et Michael Cole nous le fait remarquer en insistant bien comme il faut. Non vraiment Drake Maverick a dû faire quelque chose de mal en coulisse pour que Vince McMahon lui en veule autant.

En coulisse, caché dans un petite pièce Dean Ambrose dit que ce n’est pas un jeu pour lui de se cacher, même si c’est drôle de voir Rollins chercher partout « comme un lunatique ». Il lui dit qu’il ferait bien de grandir au lieu de s’étonner de ce qu’il a dit sur Roman Reigns. Il dit que cela n’a rien à voir avec Roman Reigns, c’est à propos d’un lien entre frères brisé. Il ajoute que si jamais Rollins venait à le trouver ce soir, il lui brisera les os.

Kayla Braxton interroge Seth Rollins qui s’apprête à quitter l’arena. Il dit qu’il a un vol à prendre mais promet d’écraser la face d’Ambrose à TLC.

Natalya a battu Ruby Riott sur un roll up.

Dean Ambrose et Seth Rollins se retrouvent enfin

Dean Ambrose arrive finalement sur le ring, pensant sans doute Seth Rollins parti. Il sait que le public aurait voulu que cela se termine en bagarre, voir Rollins lui faire payer ce qu’il a fait. Il dit aussi savoir que le public aurait la même chose que lui pour les mêmes raisons, et qu’en en voyant certains, ils le feraient juste pour un repas gratuit. La manière dont ils soutiennent Seth Rollins le rend malade. Il se plain d’une odeur, celle du public, et se couvre la bouche avec un bandana.

On voit soudainement Seth Rollins arriver en courant sur l’écran géant. Il arrive sur le ring et se jette sur Dean Ambrose. Il le balance à l’extérieur du ring et lui porte un suicide dive. Plusieurs officiels arrivent pour les séparer, Dean Ambrose tente de s’enfuir par le public mais Rollins le rattrape.

De retour sur le ring, Rollins tente de porter un curb stomp après un superkick mais Ambrose se relève et lui porte un low-blow. Il enchaine en disant qu’il essayait de parler au gens, avant de lui porter un Dirty Deeds, puis un second après avoir fait semblant de partir une première fois.

Cliquez pour commenter
En haut