SmackDown Live

Résultats de WWE SmackDown Live du 27 novembre

Résumé et résultats de l’épisode de SmackDown Live du 27 novembre.

WWE

Un nouvel épisode de SmackDown Live, deux retours. Becky Lynch et AJ Styles feront leurs retour ce mardi soir dans le show de la brand bleue pour toucher deux mots à leurs rivaux du moment. The Bar affronteront les Usos tandis que Jeff Hardy célébrera ses 20 ans à la WWE.

Becky Lynch et Charlotte Flair se retrouveront à TLC, mais pas seules

C’est Paige qui ouvre cet épisode de SmackDown Live et qui accueille Becky Lynch. Elle dit qu’elle s’est assez mise de côté ces dernières semaines et qu’on l’a assez empêché de se battre. Elle n’a pas trop aimé devoir regarder WWE Survivor Series de l’extérieur. Elle appelle Charlotte Flair à venir sur le ring.

On s’y attendait, mais Becky Lynch n’a pas apprécié non plus le fait que Charlotte Flair se prenne pour elle en passant à tabac Ronda Rousey. Flair lui répond qu’elle est restée elle même et qu’elle n’a pas besoin d’imiter qui que ce soit, qu’elle est génétiquement supérieure. Becky Lynch lui répond qu’elle est une pale copie de son vieux père, rien de plus.

La tension monte et les deux catcheuses sont prête à en découdre maintenant, mais Paige les calme tout de suite et leur annonce qu’elles s’affronteront à WWE TLC dans un match Tables, Ladders and Chairs. Sauf que cela ne s’arrête pas là.

Mandy Rose accompagnée pour on ne sait quelle raison logique de Zelina Vega, Sonya Deville et des IIconics interrompt l’annonce et commence à tacler les deux catcheuses en expliquant qu’elle aurait pu en faire de même à Ronda Rousey. Elles sont rejointes par une brochette de face, Naomi, Asuka, Carmella et Lana. Paige annonce alors que toutes ces catcheuses s’affronteront ce soir dans une bataille royale dont la gagnante rejoindra Charlotte Flair et Becky Lynch à TLC.

The Usos ont battu The Bar par tombé avec un splash de Jey Uso sur Cesaro.

Les New Day sont en coulisses en train de regarder une vidéo sur leur téléphone et explique que c’est la meilleure chose qu’ait faite le Miz, qui les a rejoint. Il répond qu’il savaient pas qu’ils aiment The Marine. Big E répond qu’ils ne regardaient pas « The Marine 6 avec Becky Lynch », mais le match par équipe avec Shane McMahon qu’il a perdu la semaine dernière. Vexé, il va demander un match contre l’un d’entre eux plus tard ce soir.

« La cible » AJ Styles

AJ Styles est lui aussi de retour ce mardi soir. Ces deux dernières semaines sans le titre de la WWE lui paraissent plus long que les 371 jours de règnes qu’il vient de terminer. En fait, il est plus embêté par la manière dont il a perdu le titre nous dit-il, alors que son rediffusé les images du low-blow.

Il savait que devenir champion ferait de lui une cible facile, mais ne savait pas que la cible ce déplacerait et tomberait aussi bas. Très drôle.

AJ Styles répond à Daniel Bryan et sa promo de la semaine dernière, dit que ses explications n’ont aucun sens et qu’il ne veut pas attendre TLC pour la revanche et l’affronterait bien ce soir, mais il n’est pas là. Il dit que Bryan ne s’est pas présenté aux house-shows et a préféré regarder Monday Night RAW. Grosse erreur tout de même.

Il dit qu’il n’a jamais manqué un épisode de SmackDown Live ou un match de championnat, et donne rendez vous à Bryan pour TLC, lui demandant de ramener ses rêves, ses excuses mais aussi et surtout le titre de champion de la WWE pour lequel il promet de le battre.

Le match prévu entre Shinsuke Nakamura et Rusev n’a pas eu lieu. Nakamura a attaqué d’un Kinshasa Rusev dès son entrée sur le ring, puis lui en a porté un second à l’extérieur du ring en suite avant de repartir en coulisse. Merci d’être venu quand même Rusev.

Qui viendra gâcher la fête de Jeff Hardy ?

Jeff Hardy est sur le ring pour célébrer ses 20 ans à la WWE. On se demande bien qui viendra gâcher la fête, on aurait presque parier sur un RKO de Randy Orton parce qu’il ne sait plus faire que ça. Mais ce sera tout autre. Avant tout ça, le voilà sur le ring avec Michael Cole tandis qu’une vidéo retraçant les meilleurs moments de sa carrière sont diffusées sur l’écran géant. Le roster de SmackDown est sur la rampe pour l’applaudir.

Il prend ensuite la parole, expliquant qu’il n’arrive pas à croire qu’il a fait tout ce qu’il vient de voir. Il dit avoir fait face à beaucoup de hauts et de bas, mais remercie les fans de l’avoir soutenu pendant tout ce temps, mais aussi sa famille. Il poursuit en rassurant un peu tout le monde: ce n’est pas un discours de retraite et il est impatient de savoir ce que lui réserve le futur.

Au final, c’est Samoa Joe qui vient ruiner la fête. Shane McMahon tente de le calmer mais celui-ci vient faire part de son mécontentement du fait que Jeff Hardy ait eu le droit à une seconde chance — rappelant les pires moments de sa carrières liée notamment à la drogue — alors que lui attend son moment. On l’a senti à deux doigts de ramener Victory Road 2011.

Hardy lui dit qu’il ne peut pas venir gâcher la fête sans y participer un peu, et le défie pour un match. Samoa Joe fait mine d’accepter avant de faire demi-tour.

Kofi Kingston a battu The Miz par tombé avec un Trouble in Paradise.

Randy Orton n’aime pas les masques

Randy Orton apparait sur le ring, se baladant toujours avec le maque de Rey Mysterio, pour expliquer ses agissements de la semaine dernières lorsqu’il l’a démasqué. La symbolique du masque ne l’intéresse pas, ce qui comptait pour lui c’était de lui mettre la honte.

Rey Mysterio fait son entrée, portant une minerve et fonce sur Randy Orton. Orton prend l’avantage mais Mysterio réussi à placer deux fois le 619, pas suffisant pour arrêter Orton. Il prend une chaise mais n’aura pas le temps de s’en servir, Orton l’arrête avec un draping DDT avant de l’envoyer dans les marches du ring avec la chaise autour du cou, tentant ensuite à nouveau de le démasquer.

Plusieurs arbitres et officiels viennent éloigner Randy Orton de Rey Mysterio pour le calmer et mettre fin à son passage à tabac. Le temps de réaliser que cette storyline aurait sans doute été intéressante il y a dix ans, et de se rappeler que Chris Jericho l’avait déjà faite à l’époque.

Asuka rejoint Charlotte Flair et Becky Lynch à TLC

Le main-event de cet épisode est la bataille royale pour la troisième place dans le TLC triple menace avec Charlotte Flair et Becky Lynch à WWE TLC le 16 décembre prochain. Naomi, Asuka, Carmella, Lana, Peyton Royce, Billie Kay, Zelina Vega, Mandy Rose et Sonya Deville sont les participantes.

Asuka remporte la bataille royale en éliminant en dernier Sonya Deville.

Asuka se confronte ensuite à ses deux adversaires Charlotte Flair et Becky Lynch pour terminer cet épisode de SmackDown Live.

Mise à jour en direct.

Cliquez pour commenter
En haut