Lucha Libre

Le catcheur au parpaing se fait maintenant appeler « Le roi du béton »

Le catcheur Angelo o Demonio, qui a lancé un parpaing sur son adversaire, surf sur le buzz de son geste.

Lucha Juarez

L’histoire du catcheur qui envoie un parpaing sur la tête de son adversaire alors qu’il a le dos tourné a fait le tour d’internet la semaine dernière. Et ce n’est pas ce qui va stopper d’autres promotions et le catcheur lui-même de surfer sur la vague.

C’était le week-end dernier: un catcheur du nom d’Angelo o Demonio, énervé par quelques coups de chaises reçus pendant un match attaque son adversaire, El Cuervo, en lui lançant un parpaing sur la tête alors qu’il a le dos tourné à l’extérieur du ring. Ce dernier a dû être emmené aux urgences à l’hôpital et s’est fait opéré pour retirer des caillots de sang dans le cerveau. Le catcheur est depuis sorti de l’hôpital, mais n’est pas certain de reprendre le catch pour le moment.

Angelo o Demonio a par la suite été suspendu par la commission du catch et de la boxe de Mexico, mais cela ne l’empêche pas de se produire ailleurs.

Celui-ci catchera ainsi le 2 décembre prochain dans une promotion nommée Arena Juarez La Aficion à dans la ville mexicaine Ciudad Jurez, qui fait la promotion du catcheur de la pire des manières pour surfer sur l’événement: avec une affiche sur laquelle on voit deux parpaings autour d’Angelo o Demonio.

En plus de l’affiche, le catcheur lui-même surfe sur le buzz créé autour de son geste et se fait appeler dans une vidéo destinée à faire la promotion de l’événement « Le roi du béton ». Tout simplement.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut