Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 3 décembre

Résumé et résultats de WWE RAW du 3 décembre. On n’est pas prêts.

WWE

Dans ce nouvel épisode de WWE Monday Night RAW qu’on espère bien plus intéressant que celui de la semaine dernière, Ronda Rousey et Natalya font équipe face à Nia Jax et Tamina, Dean Ambrose fait son retour, Alexa Bliss débute sa mission de superviser la division féminine de RAW tandis que Baron Corbin continuera de faire du Baron Corbin.

Un match qui n’a pas lieu en ouverture

Mais on commence avec un match, et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit du match féminin par équipe annoncé plus tôt. Ronda Rousey et Natalya font leur entrée pour affronter Nia Jax et Tamina en ouverture de cet épisode. La Riott Squad débarque avant que le match ne commence, avec une table.

Le match ne commencera pas, les heels ayant l’avantage numérique prennent le controle. D’un côté Nia Jax et Tamina s’occupent de Ronda Rousey tandis que Natalya passe à travers la table, projetée par la Riott Squad. Natalya reste au sol, souffrante et entourée par les arbitres. La soirée commence bien.

Au retour de la pub c’est Alexa Bliss qui débarque sur le ring et malgré son rôle de superviseuse de la division féminine, ce qui vient de se passer elle s’en fout, elle préfère à nouveau organiser son « open forum » avec Sasha Banks et Bayley. Pourquoi ces dernières reviennent après ce qui s’est passé la semaine dernière ? Mystère.

La première question d’un fan tente apparemment de mettre de la tension entre les deux catcheuses mais cela ne fonctionne pas. Le reste des questions n’a que peu d’intérêt, si ce n’est une petite mention des titres de championnes par équipes qu’on attend encore.

Mickie James, Alicia Fox et Dana Brooke débarquent à nouveau, mais cette fois Alexa Bliss les arrêtent et leur explique ce soir il n’y aura pas d’attaque comme la semaine dernière. Par contre, il y aura un match. Sasha Banks et Bayley affrontent Alicia Fox et Mickie James de suite.

Sasha Banks et Bayley ont battu Mickie James et Alicia Fox par tombé avec le Belly to Bayley sur Alicia Fox.

Ronda Rousey a bien remarqué elle aussi qu’Alexa Bliss n’avait pas réagit à l’attaque de la Riott Squad en ouverture de RAW et est allé lui faire savoir. Alexa Bliss lui dit que le match aura lieu plus tard, mais il va falloir un nouveau partenaire à Ronda Rousey. Celle-ci va aller la chercher elle-même.

Bobby Roode et Chad Gable vont demander un match revanche contre les AOP. Corbin leur donne à une condition : que Bobby Roode batte Drake Maverick ce soir. Et Gable et les AOP sont interdit des abords du ring. C’est un peu trop beau pour être vrai.

En attendant et pour la troisième semaine consécutive, les Revival doivent affronter Lucha House Party. À nouveau, le match se déroule selon les règles de la Lucha House qui autorisent les trois luchadores à catcher.

Lucha House Party battent les Revival par tombé avec une Senton de Gran Metalik.

C’est ce genre de storyline qui n’ira nulle part, qui n’a aucune raison, aucune explication et aucun but. Mais ça dure des semaines et c’est usant. Envoyez Jean-Pierre Coffe.

La rupture entre Ziggler et McIntyre

Baron Corbin est là pour célébrer « la réussite » de Drew McIntyre, le récompenser pour son travail à RAW et il a quelque chose à lui offrir. Il le fait entrer, sort un petit discours sur l’importance de sa présence et lui offre une médaille d’or pour le remercier pour tout ce qu’il a fait jusqu’ici.

Drew McIntyre se dit très honoré, mais son discours de remerciement est interrompu par Dolph Ziggler qui n’est apparemment pas là pour les félicitations. En effet, celui-ci se demande pourquoi il n’est pas invité à la célébration alors qu’il est celui qui l’a amené à RAW.

McIntyre lui répond que leur alliance ne tient plus. Quelle lui a été profitable mais qu’elle ne l’est plus maintenant. « J’ai toujours été le cerveau. Et les muscles. Et le talents » lui dit-il. « Je suis la raison pour laquelle tu est devenu intéressant en dix ans ». Dolph Ziggler finit par l’attaquer avant de quitter le ring, mais Corbin lui dit de rester, que s’il veut se battre, c’est dans le match qui commence tout de suite.

L’écossais domine le match et prend même le micro pour dire que pour se donner un peu plus l’envie de le passer à tabac, il va faire comme si Ziggler était Finn Balor. Devinez qui entre quelques minutes plus tard ?

Dolph Ziggler a battu Drew McIntyre par tombé avec un superkick. Ziggler a pu profiter d’une intervention de Finn Balor qui, pendant que l’arbitre avait le dos tourné, a attaqué McIntyre à l’extérieur du ring. C’était par ailleurs la première défaite de Drew McIntyre à RAW.

En interview après le match, McIntyre est furieux et explique que Ziggler n’est pas en train de célébrer, il a peur. Il sait à quel point McIntyre peut être dangereux quand il est énervé. Il compte aussi faire payer Finn Balor.

Coup de guitare pour Lio Rush

Elias arrive pour une habituelle promo et chanson. Il est à la recherche de Bobby Lashley pour lui éclater sa guitare sur la tête. Il commence à chanter sa chanson quand la voix de Lio Rush l’interrompt, arrivant avec Lashley qui nous montre encore son cul.

Elias en a assez vu et descend du ring pour rejoindre Lashley et le menacer de sa guitare. Il l’envoie d’abord à travers l’un des écran de l’entrée et le poursuit en coulisse mais il parvient à s’enfuir. Quand il revient, il trouve Lio Rush sur la rampe, renvoyé par Finn Balor. La guitare est pour Lio Rush qui la prend ans le dos.

Jinder Mahal propose à Baron Corbin de s’occuper de Finn Balor ce soir, les deux s’affronteront donc dans un match. Corbin fait ensuite entrer Rhyno et Heath Slater à qui il annonce que l’un des deux doit partir et qu’ils doivent eux-même choisir. Comme ils n’y arrivent pas, il leur annonce qu’ils s’affronteront et le perdant devra quitter RAW.

Bobby Roode et Drake Maverick s’affrontent dans le match suivant, mais à l’écran on voit Chad Gable se faire détruire par les AOP en coulisse. Baron Corbin vient les stopper… et leur annoncer que le match devient un 3 contre 2 et qu’ils doivent aller sur le ring rapidement. Bobby Roode a presque failli battre Maverick — qui a du faire semblant de pas savoir catcher, fort — avant que les AOP n’arrivent.

Les AOP et Drake Maverick ont battu Bobby Roode et Chad Gable par tombé avec le Supercollider, et ont laissé Maverick faire le tombé.

Dean Ambrose le germaphobe

Dean Ambrose fait son entrée. Mais pas une entrée habituelle. Huit mecs avec des masques à gaz entrent et se mettent le long de la rampe alors qu’une sirène retentit. Ambrose arrive ensuite, lui aussi équipe d’un masque à gaz, et se dirige vers le ring. Il commence à parler avec le masque mais on le soupçonne de l’avoir retiré après s’être rendu compte qu’on ne comprenait rien à ce qu’il disait avec.

Il se moque de Seth Rollins qu’il qualifie de fragile et en détresse. Il dit qu’il a aimé The Shield au début, mais qu’il s’est vite rendu compte que Seth Rollins et Roman Reigns voulaient juste devenir des role models pour les fans. Ambrose se vante d’être le seul qui n’ait jamais changé depuis ses débuts. Ambrose s’auto-proclame « boussole morale » de la WWE. Il dit que les fans ne savent probablement pas ce que cela signifie parce que les écoles à Houston sont mauvaises.

Pour lui Rollins perdra le contrôle à TLC, mais que ce n’est pas grave parce qu’il va récupérer le titre de champion Intercontinental.

Le theme song de Seth Rollins retentit, Ambrose envoie quelques uns de ses agents de sécurité vers l’entrée mais Rollins arrive par le public et se débarrasse d’autres mecs de la sécurité pour rejoindre le ring et Ambrose qui s’enfuit par le public. Rollins le suit et l’attaque, mais Ambrose reprend le dessus et lui porte un Dirty Deedz une fois de retour sur le ring.

C’était assez ridicule. Et ils continuent de demander à Renee Young ce qu’elle pense ou ce qu’elle sait sur Dean Ambrose et comme à chaque fois elle n’en sait pas plus. À ce niveau-là c’est du troll.

En interview, Nia Jax explique avoir attaqué Ronda Rousey pour que l’on ne voit plus sa tête. Comme elle va la recroiser plus tard dans la soirée, elle annonce qu’elle va s’occuper de sa tête comme elle l’a fait avec Becky Lynch. Nia Jax a hurlé un truc dans le micro mais elle l’a hurlé si fort qu’on a rien compris et que l’ingé-son est sans doute sourd à l’heure qu’il est. On y apprend aussi que Ronda Rousey a choisi Ember Moon comme partenaire.

Heath Slater a battu Rhyno par tombé avec un neckbreaker pour conserver sa place. Rhyno doit ainsi quitter RAW.

Baron Corbin félicite Slater en coulisse. Ce dernier s’inquiète un peu pour Rhyno mais Corbin a autre chose à lui annoncer: Slater peut rester à RAW, mais uniquement comme arbitre.

Finn Balor a battu Jinder Mahal par tombé avec le Coup de Grace. Apollo Crews est arrivé pour empêcher les Singh Brothers d’intervenir dans le match.

Au retour de la pub, Finn Balor devait se faire interviewer mais sans surprise, Drew McIntyre le retrouve et le passe à tabac jusqu’à ce que quelques officiels ne le stoppent. Sans surprise parce que de toutes façons, les face n’ont apparemment plus le droit de briller à RAW depuis quelques semaines.

Ronda Rousey remporte une bataille

Dans le main-event donc, Ronda Rousey fait équipe avec Ember Moon qui remplace Natalya, blessée, pour affronter Nia Jax et Tamina. Pas de Riott Squad à l’horizon cette fois.

Ronda Rousey et Ember Moon ont battu Nia Jax et Tamina par soumission avec un armbar de Ronda Rousey sur Tamina après que cette dernière ait subit l’Eclipse de Moon, ce qui est assez gênant pour Moon qui aurait pu terminer le travail elle-même au final.

Cet épisode se termine et ce n’est toujours pas bon. Difficile de dire que c’était mieux que la semaine dernière, on est dans le même style d’épisode où les face peine à briller — mis à part dans le main-event — et dans lequel le rôle de Baron Corbin est l’une des choses les plus ennuyeuse jamais vu depuis un moment.

Cliquez pour commenter
En haut