SmackDown Live

Résultats de WWE SmackDown Live du 4 décembre

Résumé et résultats de l’épisode de WWE SmackDown Live du 4 décembre.

WWE

On a toujours un peu de mal à se remettre de Monday Night RAW mais heureusement le mardi c’est SmackDown Live et la qualité remonte un peu. Du moins on l’espère pour cette semaine.

Dans l’épisode du show bleu de cette semaine donc, Becky Lynch, Charlotte Flair et Asuka signeront le contrat pour le match qui les opposera à WWE TLC dans moins de deux semaine, Daniel Bryan retrouvera le Miz dans un Miz TV, un triple menace opposera Xavier Woods, Cesaro et Jey Uso tandis que Randy Orton et Jeff Hardy se feront face.

Charlotte Flair et Asuka se battent, Becky Lynch regarde

On ouvre le show avec la signature du contrat pour le match pour le titre de championne de SmackDown à WWE TLC. Les trois catcheuses font leur entrée accueillie par la general manageuse de SmackDown Paige.

Becky Lynch et Charlotte Flair se cherchent, cette dernière l’accuse de marcher sur ses pas et explique qu’il ne lui a fallu qu’un kendo stick pour mettre à mal Ronda Rousey comme il n’a fallu qu’un coup de poing de Nia Jax pour mettre à mal Becky Lynch.

Asuka interrompt, et on part pour une longue minute de « Tu m’as déjà battu, elle m’a jamais battu, je t’ai déjà battu, j’aurais pu battre Ronda Rousey, tu m’as battu mais t’as eu de la chance ». C’était un peu n’importe quoi. Becky Lynch signe le contrat et se tire parce qu’elle n’a pas de temps à perdre.

Il y a toujours un peu de tension entre Asuka et Charlotte Flair mais elles sont interrompue par Mandy Rose et Sonya Deville qui sont toujours un peu jalouse de ne pas avoir été choisie comme challengeuses à TLC. Paige, dans un élan Teddy Long-esque annonce un match entre d’un coté Charlotte Flair et Asuka et de l’autre Sonya Deville et Mandy Rose.

Pendant ce temps The Miz vient se plaindre du Miz TV organisé avec Daniel Bryan à Shane McMahon.

Mandy Rose et Sonya Deville ont battu Charlotte Flair et Asuka par tombé après une mésentente entre Charlotte Flair et Asuka. Charlotte Flair a accidentellement frappé Asuka qui a lui a répondu par la même. Mandy Rose n’a eu qu’à faire le tombé sous le regard amusé de Becky Lynch.

Jey Uso a battu Cesaro et Xavier Woods avec un Superkick sur Cesaro. Beau match, on retiendra le Cesaro Swing à trois aussi.

En interview, Rusev explique qu’il a faim mais pas de nourriture, il a faim de titre de champion des États-Unis. Il va battre Shinsuke Nakamura à WWE TLC et festoyer à Rusev Day.

Alors qu’est diffusé une nouvelle vidéo concernant l’arrivée de Lars Sullivan dans le roster principal, on nous explique que Shane et Stephanie McMahon négocient tous les deux pour l’avoir dans leur brand. Déjà on a du mal à comprendre, mais aussi on se demande ce qui peut leur prendre autant de temps. C’est un peu trop de teasing pour un type comme lui, en vrai.

Daniel Bryan l’écolo ne vous aime pas

The Miz est sur le ring pour le MizTV avec Daniel Bryan, il allait débuter son segment quand R-Truth et Carmella l’ont interrompu pour une pause danse avant de repartir. Parce que pourquoi pas. Il fait ensuite entrer « le nouveau Daniel Bryan ».

En parlant de Daniel Bryan, le Miz note qu’il y a quelque chose de nouveau chez lui et s’en vante un peu, puisqu’il pense que Daniel Bryan a enfin ouvert les yeux et fait ce qu’il lui a toujours dit toutes ces années depuis le début de leur rivalité. Il s’en fout du public.

Daniel Bryan lui répond qu’en effet, il n’en a plus rien à faire du public et qu’il s’en est finalement rendu compte. Il a préféré laisser ses rêves prendre le dessus. Alors qu’il voulait citer Alexander Hamilton, une figure de la politique américaine du 18ème siècle, le public lui renvoie des bons vieux « What ?! », ce à quoi Bryan leur répond qu’ils sont instables et font un truc vieux de vingt ans. C’est méchant mais il a pas tort.

Il dit avoir frappé AJ Styles sous la ceinture mais c’était juste pour une personne. Et pour une raison inconnue mais dans un élan génial, il commence à blamer le public dans une diatribe écolo où il accuse les gens de détruire la planète et les générations futures.

The Miz lui dit que pendant tout ce temps, Daniel Bryan l’a dépeint comme le méchant de l’histoire, mais il voit clair en lui. Miz lui demande s’il est devenu champion parce qu’il l’avait finalement écouté. Bryan lui répond d’abord oui… puis non, ajoutant que cela n’a aucune importance. L’ancien Daniel Bryan est mort, le YES Movement est mort et tout ce qui compte c’est qu’il soit champion de la WWE.

AJ Styles débarque mais Daniel Bryan bouscule le Miz contre l’ancien champion de la WWE. Styles tente de s’en prendre à Bryan à nouveau mais le Miz lui porte son Skull Crushing Finale. Bryan et Miz ont quasiment travaillé ensemble, les temps changent.

Buvez, mais buvez responsables

Randy Orton a battu Jeff Hardy par tombé avec le RKO. Jeff Hardy avait le match en main mais sans surprise, une intervention de Samoa Joe a fait basculer la victoire du côté d’Orton.

Samoa Joe est en effet apparu dans l’écran géant en direct depuis un bar où il semble être devenu barman (on voudrait bien comprendre comment c’est arrivé quand même) où il se moque des anciennes dérives de Jeff Hardy avec l’alcool.

Dans le main-event, AJ Styles affronte The Miz suite au Skull Crushing Finale lors du Miz TV, tandis que Daniel Bryan observera le match depuis la table des commentateurs.

AJ Styles a battu The Miz par soumission avec le Calf Crusher.

Après le match Daniel Bryan attaque AJ Styles par derrière. Il passe son adversaire de WWE TLC à tabac, le frappe dans les jambes, à la tête et lui porte le heel hook à deux reprises pour terminer cet épisode de SmackDown Live.

Cliquez pour commenter
En haut