WWE

Résultats de WWE TLC 2018

Résumé et résultats de WWE TLC 2018.

WWE

Ce dimanche soir c’est WWE TLC 2018, dernier pay-per-view de l’année avec pas moins de 12 matchs à la carte dont 6 de championnat et quelques uns dont les enjeu nous mettront en route pour 2019.

Pas de titre Universal ni des États-Unis, mais le titre de championne de SmackDown sera défendu dans un match TLC triple menace entre la détentrice du titre qui fait son retour sur le ring Becky Lynch, Charlotte Flair et Asuka.

Le titre de champion de la WWE sera défendu dans un match revanche par Daniel Bryan contre AJ Styles, tandis que pour RAW Seth Rollins défendra le titre de champion Intercontinental contre Dean Ambrose.

Baron Corbin ou Braun Strowman joueront leur futur ce dimanche soir puisqu’eux aussi s’affrontent dans un TLC dans lequel Baron Corbin se bat pour rester general manager tandis que Braun Strowman se bat pour la place de challenger de Brock Lesnar à Royal Rumble.

👉 Preview et analyse de la carte
👉 Kickoff

La loi de Murphy domine

Le premier match de la soirée, dans le kickoff, est celui pour le titre de champion Cruiserweight. Le détenteur de la ceinture Buddy Murphy retrouve celui qu’il a battu, Cedric Alexander, à Super Show-Down en octobre dernier dans un match revanche.

Buddy Murphy a battu Cedric Alexander par tombé avec le Murphy’s Law pour conserver son titre.

Cedric Alexander avait pourtant réussi à porter son Lumbar Check au bout de deux tentative, mais Murphy a conservé à assez de force pour poser son pied dans les cordes pour interrompre le tombé.

Même quand tu gagnes, tu perds

Deux match pour le prix d’un dans le kickoff (c’est gratuit de base de toutes façons), il faut bien les caser des 12 matchs. L’affrontement entre Elias et Bobby Lashley démarre de suite. La stipulation a un peu changé, la guitare sera toujours suspendue mais il faudra simplement la décrocher pour gagner. Plus question de gagner le droit de l’utiliser ensuite dans le match.

Elias a battu Bobby Lashley après avoir décroché la guitare.

Elias allait envoyer sa guitare sur Lashley, mais Lio Rush lui a sauté dessus pour l’en empêché. Bobby Lashley finira par réussir à s’en emparer et après un splash de Rush sur Elias, il éclatera la guitare sur ce dernier. Même quand ils gagnent les faces se font rétamer, formidable.

Carmella et R-Truth s’offrent une bonne place aux Rumble

Le premier match du show principal était la finale du tournoi Mixed Match Challenge II. Carmella et R-Truth affrontaient Alicia Fox et Jinder Mahal.

Carmella et R-Truth ont battu Alicia Fox et Jinder Mahal par soumission.

Les gagnants entreront en trentième position dans leurs Rumble match respectifs, et ont gagné des vacances dans le lieu de leur choix. R-Truth a choisi… le quartier général de la WWE à Stamford.

Un Brogue Kick et pas de surprise

Une affiche peu originale pour les titres de champions par équipe de SmackDown, puisque The Bar défendaient leurs ceintures contre The New Day et les Usos. L’assurance d’un spectacle de qualité mais de peu de surprise.

The Bar ont battu The New Day et The Usos par tombé avec un Brogue Kick de Sheamus sur Xavier Woods.

Sheamus et Cesaro restent champions par équipe de SmackDown en attendant, on l’espère, de nouveaux challengers.

Braun Strowman bat Baron Corbin d’un bras (plus 12 autres)

Baron Corbin devait affronter Braun Strowman ce dimanche soir, mais il était sûr que celui-ci ne viendrait pas. Erreur, Braun Strowman est bien venu. Et s’il a un bras immobilisé, il a une meilleure solution histoire de ne pas se blesser plus dans le match.

Braun Strowman rappelle en effet à Baron Corbin que dans un TLC il n’y a aucune disqualification et que n’importe qui peut intervenir. C’est ainsi qu’Apollo Crews, Bobby Roode, Chad Gable, Finn Balor et même Heath Slater censé arbitrer ce match se joignent au beatdown. Kurt Angle fera son retour pour se joindre à la fête.

Braun Strowman a battu Baron Corbin

Baron Corbin est ainsi démis de ses fonction, quant à Braun Strowman il pourra affronter Brock Lesnar à WWE Royal Rumble le mois prochain.

Natalya obtient vengeance

Natalya et Ruby Riott s’affrontaient dans un Tables Match ce dimanche soir et la Riott Squad avait bien ramené la table à l’effigie de Jim Neidhart, le père de Natalya.

Natalya a battu Ruby Riott.

Les deux partenaire de Ruby Riott sont passées à travers une table, on notera le passage de Liv Morgan qui se sacrifie pour Ruby Riott et qui prend très bien le bump.

Natalya avait prévu une table à l’image de Ruby Riott, et a sorti de dessous le ring la veste de Jim Neidhart qui lui a donné la force de battre son adversaire, sans doute.

Finn Balor met le coup de grace au clan Corbin

Baron Corbin est défait de ses fonctions de general manager mais ses partenaires du crime sont encore là. Finn Balor affrontait ainsi Drew McIntyre dans le cadre de cette storyline dans un match simple sans stipulation.

Finn Balor a battu Drew McIntyre par tombé avec le Coup de Grâce.

Balor a pu profiter de l’intervention de Dolph Ziggler qui a porté un superkick à McIntyre et tenté de l’attaquer à coup de chaise mais n’a pas réussi. Cela a tout de même créé suffisamment de distraction chez McIntyre pour que Balor puisse profiter de la situation.

Rey Mysterio bat Randy Orton

On enchaine les matchs sans enjeu et on part à SmackDown pour cette fois. Randy Orton affrontait Rey Mysterio dans un Chairs matchs.

Rey Mysterio a battu Randy Orton par surprise avec un roll up.

Pas un excellent match, pas un mauvais match non plus. Juste un lent match de Randy Orton ponctué de coup de chaises.

Nia Jax a tapé

On revient aux matchs de championnat. Ronda Rousey défendait dans le match suivant son titre de championne de RAW contre Nia Jax qui était accompagnée de Tamina — qui a évidemment tenté d’intervenir pour distraire la championne.

Ronda Rousey a battu Nia Jax par soumission avec l’armbar.

Rien de spécial à signaler dans ce match, Nia Jax tente d’imposer sa force mais l’athléticité de Ronda Rousey domine et lui permet de contrer les attaques.

En coulisse Nia Jax croise Becky Lynch et evidemment ça ne se passe pas bien pour la perdante du soir qui souffre encore. Becky Lynch lui fait payer la blessure subite le mois dernier en l’envoyer face premier dans une des malles entreposées dans les couloirs.

Mr Small Package a encore frappé

Le nouveau Daniel Bryan défendait son titre de champion de la WWE dans un match revanche contre l’ancien détenteur de la ceinture, AJ Styles.

Daniel Bryan a battu AJ Styles par tombé avec un craddle.

Daniel Bryan est toujours champion de la WWE et devrait, comme il l’a annoncé, changer la ceinture de champion de la WWE par une nouvelle qui ne soit pas en cuir.

En attendant la suite, la WWE officialise le match entre Braun Strowman et Brock Lesnar à WWE Royal Rumble 2019.

Dean Ambrose a été plus malin

Seth Rollins défendait son titre de champion Intercontinental contre son ancien partenaire du Shield Dean Ambrose qui s’est retourné contre lui le soir de l’annonce de la leucémie de Roman Reigns et alors qu’ils venaient de remporter les titres de champions par équipe.

Dean Ambrose a battu Seth Rollins par tombé avec le Dirty Deeds pour devenir champion Intercontinental.

Pour parvenir à ses fins Dean Ambrose a non seulement blessé Rollins au genou, mais il l’a aussi poussé à bout en voulant faire le fist bump du Shield, de quoi distraire suffisamment Rollins pour le battre.

Ronnie s’incruste, Asuka remporte le match

Becky Lynch faisait son retour sur le ring depuis sa commotion cérébrale pour défendre son titre de championne de SmackDown contre Charlotte Flair et Asuka dans le tout premier match TLC féminin de l’histoire de la WWE.

Becky Lynch et Charlotte Flair étaient toutes les deux en train de se battre au sommet d’une échelle, quand une intervention extérieur est venu changer le cours du match : Celle de Ronda Rousey.

Ronda Rousey est en effet venu renverser l’échelle sur laquelle se trouvait les deux rivales et a permis à Asuka de monter à son tour pour remporter le match.

Asuka a battu Becky Lynch et Charlotte Flair pour devenir championne de SmackDown.

Si cette intervention a de quoi entretenir la rivalité entre Becky Lynch et Ronda Rousey, elle risque aussi à nouveau d’attirer beaucoup de heat sur cette dernière. Et à moins qu’ils souhaite un heelturn de Rousey, c’est une étrange idée.

WWE TLC se clôt sur cet excellent match et termine une soirée plutôt sympathique et quelque peu rafraichissante après des dernières semaines de weekly pas vraiment au beau fixe.

Ailleurs sur le web

Les plus lus

To Top