SmackDown Live

Résultats de WWE SmackDown Live du 18 décembre

Résumé et résultats de l’épisode de SmackDown Live du 18 décembre.

WWE

Au programme de ce nouvel épisode de SmackDown Live, Asuka débute son règne de championne de la brand bleue tandis que Becky Lynch et Charlotte ont envie de vengeance sur Ronda Rousey.

Vince McMahon est encore là, Asuka défend son titre

Shane McMahon ouvre le show depuis les coulisses avec tout le roster de la brand bleue en annonçant, en sa présence, que Paige n’est plus général manager. Pas certain que se débarrasser d’une des general manager les plus populaires était ce que souhaitait le public.

Becky Lynch et Charlotte Flair se sont ensuite disputées sur le ring pour savoir à qui Ronda Rousey “le cosplay de Rowdy Piper” avait ruiné le moment en intervenant dans le main-event de WWE TLC. Les deux catcheuses ont été rapidement interrompue par la nouvelle championne de SmackDown Asuka.

Plus inattendu, c’est Vince McMahon qui a ensuite fait son entrée. Peut-être qu’il est devenu general manager des deux shows et qu’on a pas encore compris. Le président de la WWE est venu proposer à Asuka si elle voulait défendre son titre ce soir, tout de suite, ce à quoi la championne n’a pas l’air d’être contre. Vince McMahon accueille donc la challengeuse qu’il a choisi: Naomi. On n’est pas certain d’avoir tout compris le pourquoi du comment pour être franc.

Asuka a battu Naomi par soumission avec l’Asuka Lock afin de conserver son titre de championne de SmackDown.

The Miz va frapper à la porte des McMahon à la recherche de Shane. Mais c’est Vince McMahon qui ouvre et qui lui dit que “Shane ne peut pas sortir jouer”. Le Miz essaie de convaincre VKM que son fils serait un bon partenaire pour lui, et il veut sa bénédiction, un peu comme s’il demandait la main de son fils. McMahon lui dit qu’on ne donne pas de bénédiction, on la mérite. Il va lui trouver quelqu’un avec qui faire équipe ce soir.

En interview, Lana, accompagnée de Rusev, explique qu’il a battu Shinsuke Nakamura la dernière fois et se demande s’il voudrait bien un match de championnat US. Rusev prend la parole, se demandant si Vince McMahon est à l’écoute parce “Rusev est une star”, et promet de battre Nakamura lors du plus grand jour de l’année, Rusev Day.

Samoa Joe ne fait pas d’excuse

Jeff Hardy arrive sur le ring, et ayant appris que Samoa Joe voulait présenter ses excuses, ils veut les entendre en personne. Il demande à Samoa Joe de venir. Joe est bien venu, mais il ne va pas s’excuser. Il craint que les vieux démons d’Hardy reviennent, mais ce dernier lui répond que plus il les mentionnera moins ils auront de chances de revenir.

Hardy lui dit ensuite que c’est lui qui a des démons, que cela doit le perturber d’avoir été là depuis deux ans sans avoir été champion une seule fois. Samoa Joe s’énerve et commence à attaquer, mais Hardy se défend et porte un Twist of Fate avant de partir.

The Miz est sur le ring, mais ne sait pas encore qui sera la personne avec qui il va catcher ce soir. Il s’agit en réalité d’une femme : Mandy Rose. R-Truth et Carmella arrivent. Truth rappelle à tout le monde qu’il a remporté le Mixed Match Challenge et qu’il est impatient d’affronter The Miz et Maryse ce soir. La bêtise de R-Truth est le meilleur running gag du moment.

The Miz et Mandy Rose ont battu Carmella et R-Truth par tombé avec le Skull Crushing Finale du Miz sur R-Truth.

On a retrouvé The Club

Les Usos sont sur le ring pour réclamer un match pour les titres de champions par équipe de SmackDown au pretexte qu’ils n’ont pas pris le tombé lors du triple menace ce TLC. Mais ce sont Luke Gallows et Karl Anderson qui sortent enfin de la cantine qui viennent répondre.

Anderson se plaint du fait que toutes les semaines ce sont les trois mêmes équipes qui reviennent. Il a raison, c’est suspect. Il dit qu’ils n’ont pas été à SmackDown Live depuis août, ce à quoi les Usos leur répondre de retourner en coulisse. Mais pas de chance, Vince McMahon a booké un match entre les deux équipes.

The Bar contre The Usos n’a pas pu se terminer.

Le match prévu n’a pas pu se finir. The Bar ont commencé à faire leur entrée pour intervenir, mais SAnitY les ont doublé et ont attaqué les deux équipes.  Une fois SAnitY partis, The Bar ont attaqué à leur tour.

En coulisse, Shinsuke Nakamura répond à Rusev en montrant des images de ce dernier dans Total Divas. Il dit que Rusev n’est pas une star, mais une totale diva. La violence des mots tout de même.

Suivez la voie de Daniel Bryan, pollueurs

Daniel Bryan arrive sur le ring. En attendant le match où il va faire équipe avec Andrade “Cien” Almas — qu’on n’avait pas vu depuis au moins… tout ce temps — face à AJ Styles et Mustafa Ali, il explique qu’il a définitivement tué le Yes Movement et dimanche il a détruit la maison qu’a construit AJ Styles. Il dit que contrairement aux gens, il est dans la création, et compte créer un nouveau monde plus brave. Bon courage avec ça.

Il se demande comment les gens ont pu détruire la planète qui leur a été donné, ajoutant que les gens de Fresno ce soir sont les plus coupables. Il pointe du doigt le fait que la ville américaine est la plus polluée du pays, ce à quoi le public répond en chantant “Yes!”. Fresno, pollueurs et fiers. C’est tout l’Amérique qui est représenté là. “Honte à vous” leur réponda Daniel Bryan.

Daniel Bryan termine sa promo en expliquant qu’ils ne devraient pas essayer de s’auto-éduquer, qu’ils échoueraient comme ils ont déjà échoué. Mais il est sympa, il veut bien leur montrer le chemin. Les mots sont simple et déjà entendu, mais la promo reste parfaite sur la forme. Du grand Daniel Bryan.

AJ Styles et Mustafa Ali ont battu Daniel Bryan et Andrade “Cien” Almas par tombé avec le 054 de Mustafa Ali sur Daniel Bryan.

Mustafa Ali est apparemment un membre permanent du roster de SmackDown et c’est une assez bonne nouvelle. Le match que l’on vient de voir est la preuve qu’il a toute sa place dans un des rosters principaux.

L’épisode de la semaine prochaine ne sera pas en direct et le programme est déjà en grande partie connu: on aura le droit à un Miz TV avec Shane McMahon, un match de championnat US entre Rusev et Shinsuke Nakamura, et un autre match entre Samoa Joe et Jeff Hardy.

Ailleurs sur le web

Les plus lus

To Top