Catch en France

Accusé d’avoir abusé de la faiblesse d’une fan, Vince NT donne sa version des faits

Le catcheur français Vince’NT a donné sa version des faits quant à l’affaire d’abus de faiblesse dont il est accusé par une fan de catch.

La semaine dernière le catcheur français Vince’NT été accusé d’avoir abusé de la faiblesse d’une fan de catch, Mélanie G. Une affaire qui a fait le tour des réseaux sociaux du milieu du catch en France et dont nous faisions état dans un de nos éditos. Ce vendredi celui-ci s’est exprimé afin de donner sa version des faits.

La jeune femme accuse en effet le catcheur lui avoir extorqué des sommes d’argent afin de payer son loyer ou de se rendre chez lui dans le sud de la France dans le but d’avoir des relations sexuelles.

Depuis ce post Facebook, Vince’NT raconte avoir reçu des menaces. « J’ai reçu un grand nombre de menaces de mort » explique-t-il dans un long post publié sur son compte Facebook. « Certains ont même prétendu vouloir venir brûler mon appartement, vouloir me voir tomber sur la nuque lors d’un combat et finir handicapé à vie, sans oublier les insultes envers ma mère et ma grand-mère. » Celui-ci dit avoir perdu de nombreux booking depuis ces accusations. « Ces derniers jours ont été très durs mentalement, j’ai été en colère et j’ai probablement dit des choses que je regrette. »

Une autre version des faits

Pour le catcheur le post Facebook de Melanie G, depuis supprimé, « n’offre pas toute la vérité et donne juste une version », « Suite à ça d’autres accusations, qui ne sont pas liées, se sont ajoutées et m’ont fait passer pour le coupable idéal. » ajoute-t-il.

Concernant les sommes d’argents versées, Vince’NT assure de son côté depuis le début qu’elles sont liées à l’achat de merchandising de la TPW dont il était en charge avant d’en être retiré récemment, remplacé par Marc Sébire. « Elle a payé les mêmes montants pratiqués pendant les shows de la TPW. Les prix des articles ont été changés lors des galas, suite aux pertes liées au show Ferocity. », des prix différents de ceux indiqués sur le site de la TPW qui n’était selon lui plus à jour. « J’ai proposé de rembourser la différence, voire même de tout rembourser et cela ne suffisait jamais. En attendant, je me suis fait insulter, menacé et l’histoire a pris une ampleur disproportionnée. »

Vince’NT a indiqué dans ce post Facebook avoir décidé de porter l’affaire en justice.

 

 

 

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut