SmackDown Live

Résultats de WWE SmackDown Live du 25 décembre

Résumé et résultats de WWE SmackDown Live du 25 décembre.

WWE

C’est Noël, quoi de mieux que de le passer devant un épisode de SmackDown Live ? Probablement tout, vous avez raison. Mais il faut bien s’y remettre. Au programme notamment un match de championnats des États-Unis entre Nakamura et Rusev.

Daniel Bryan n’aime pas Noël

Pour cet épisode de SmackDown Live spécial Noël c’est R-Truth et Carmella déguisés pour l’occasion qui nous accueillent. Ils sont rapidement interrompus par le champion de la WWE Daniel Bryan, mécontent d’être là et de ne pas être avec sa famille. Il dit être là pour révéler qui est le vrai père noël, pointant du doigt l’obsession qu’ont les gens pour le désir matérialiste qui détruit l’environnement et qui fera disparaitre le Pole Nord et le père noël avec dans 20 ans.

Bryan et Truth s’échangent des noms d’oiseaux avant que ce dernier ne se vante de sa 30ème place dans le match Royal Rumble, ajoutant qu’il pourrait battre Daniel Bryan pour le titre de la WWE à WrestleMania. Bryan lui répond qu’il y a peu de chance qu’il gagne puisqu’il ne sait même pas compter jusqu’à 30. Truth tente de le prouver, compte jusqu’à 7 avant de s’interrompre pour lancer une pause danse.

Mais Bryan ne danse pas, il attaque R-Truth avant de lui porter le Lebell Lock pour terminer le segment.

Mustafa Ali toujours sur sa lancée

Mustafa Ali a battu Andrade « Cien » Almas par tombé avec le 054.

En coulisse Samoa Joe s’adresse à Jeff Hardy, continue de mentionner ses addiction et se considère comme la nouvelle addiction de Jeff Hardy. Il lui promet que tout ce qui le concerne va disparaitre.

The Usos et The Club ont battu The Bar et SAnitY par tombé avec le Magic Killer d’Anderson et Gallows sur Cesaro. Les New Day étaient présent avec leur table de commentateurs personnelle pour suivre le match.

En coulisse, plusieurs catcheurs de 205 Live ainsi sur Shelton Benjamin viennent féliciter Mustafa Ali pour ses débuts à SmackDown Live, avant que Daniel Bryan ne vienne l’attaquer. Brian Kendrick, Akira Tozawa et Cedric Alexander tente de les séparer mais sans grand succès.

Le papa du Miz est un salaud

The Miz accueille Shane McMahon pour son MizTV. Le trophée de Crown Jewel est au centre du ring. The Miz voudrait lui parler de son match par équipe de la semaine dernière et du fait qu’il le veut toujours comme partenaire en équipe, mais McMahon refuse de parler de tout ça.

En plus de tenter de faire en sorte que ce soit ce que le public veut, The Miz lui révèle la vraie raison pour laquelle il veut Shane McMahon comme partenaire : son père. Le père de The Miz n’est apparemment pas très intéressé par la carrière de son fils, il aime les high flyers comme Rey Mysterio, il aime 205 Live — ce soir on en profite pour faire la pub aux Cruiserweight apparemment — mais n’est pas plus impressionné que ça par ce que fait son fils. C’est triste, que père indigne!

Shane McMahon est visiblement touché par l’histoire, et comme The Miz ramène le public — qui chante « Yes! Yes! Yes! » quand on lui demande ce qu’il en pense — dans la décision, Shane McMahon finit par accepter la place de partenaire par équipe du Miz.

Rusev est avec Lana en coulisse et nous explique que pour son anniversaire en ce 25 décembre, il va gagner le titre de champions des États-Unis en battant Shinsuke Nakamura.

Samoa Joe a battu Jeff Hardy par arrêt de l’arbitre. Jeff Hardy attaquait Joe à coups de genou dans le coin du ring et a refusé d’obéir à l’arbitre qui lui a demandé d’arrêter.

Après le match Samoa Joe s’en prend de nouveau à Jeff Hardy et lui porte sa Coquina Clutch jusqu’à l’évanouissement.

En coulisse, Shinsuke Nakamura dit que Rusev n’a pas été sage cette année et que tout ce qu’il aura pour Noël, c’est un coup de genou dans le visage.

Le match du main-event voit donc Shinsuke Nakamura défendre le titre de champion des États-Unis contre Rusev, venu comme d’habitude accompagné de Lana.

Joyeux Rusev Day!

Rusev a battu Shinsuke Nakamura par tombé avec le Machka Kick pour devenir champion des États-Unis.

Un match qui en commençant assez tôt dans l’épisode s’annonçait intéressant et on ne s’y est pas trompé. Un bon match pour terminer l’année de SmackDown avec une victoire de Rusev qui fait du bien. Joyeux Rusev Day.

Cet épisode de SmackDown Live se termine avec un segment plutôt inattendu. Vince McMahon demande à voir AJ Styles en coulisse pour lui demander pourquoi, si SmackDown est « la maison qu’AJ Styles a construit » il ne s’y bat pas ? Pourquoi est-ce Daniel Bryan qui s’y bat ?

En tentant de le réveiller, de le motiver ou on ne sait pas trop quoi en lui expliquant que des Superstars il en a vu réussir, remporter des titres et puis se contenter de peu en collectant les chèques, Vince McMahon lui donne une gifle. AJ Styles répond avec une droite qui couche le président de la WWE. AJ Styles contre Vince McMahon à WrestleMania 35 ? Riez, mais l’idée de remonter sur le ring a sans doute déjà traversé l’esprit du Chairman. Brrr.

Commentaires
To Top