SmackDown Live

Résultats de WWE SmackDown Live du 1er janvier

Résumé et résultats de l’épisode de SmackDown Live du 1er janvier.

WWE

Au programme de cet épisode de SmackDown Live, le retour de John Cena et un match à 5 pour la place de challenger au titre de champion de la WWE de Daniel Bryan. Et bonne année.

New year, New Day

Les New Day ouvrent cet épisode, avec Big E. déguisé en bébé du nouvel an. Encore un des délires préférés de Vince McMahon. Mais le trio est surtout là pour annoncer sa présence dans le Rumble match masculin de cette année. Ils poursuivent en disant qu’ils auront ainsi une chance de défier le champion de la WWE ou le champion Universal… « mais il y a une chance qu’il ne soit pas là », explique Kingston en se moquant de l’absence habituelle de Lesnar.

Ils ont aussi une mauvaise nouvelle à annoncer: les pancakes c’est terminé, ordre du docteur.

Ils annoncent le main-event de la soirée: AJ Styles contre Mustafa Ali contre Randy Orton contre Rey Mysterio contre un cinquième participant à déterminer dans le match qui suit entre Jeff Hardy et Samoa Joe.

Samoa Joe a battu Jeff Hardy par soumission avec la Coquina Clutch. Il rejoint ainsi le main-event.

Après une rediffusion du coup de poing qu’a donné AJ Styles à Vince McMahon la semaine dernière, l’ancien champion de la WWE retrouve le Chairman et son fils en coulisse. Il dit qu’il pourrait s’excuser de ce qu’il a fait, mais il ne le fera pas. Il va lui montrer qui est le vrai AJ Styles.

Pas le meilleur Rusev Day pour Lana

Rusev vient célébrer sa victoire en tant que champion des États-Unis avec Lana. Mais pendant cette célébration il est attaqué par Shinsuke Nakamura. Lana tente d’empêcher Nakamura de s’en prendre à son mari mais lorsque Rusev tente un superkick sur Nakamura il fait tomber Lana dans le même temps. Alors qu’il s’assure que Lana va bien, Nakamura revient à la charge et lui porte un Kinshasa.

Sonya Deville a battu Naomi, Mandy Rose n’a pas cessé de distraire cette dernière pendant le match et a avoué avoir envoyé une photo d’elle en serviette de bain à Jimmy Uso. Naomi s’est énervée contre Mandy Rose. Nous revoilà dans une de ces storylines abêtissante, 2019 ne change rien.

Quand John Cena rencontre The Man

John Cena fait son entrée pour son retour à la télévision depuis Super Show-Down. Il raconte ses derniers mois, sa nouvelle vie de célibataire, d’acteur et de vie en Chine avant de glisser Bumblebee. Il vient sans trop savoir pourquoi il est là apparemment, mais il se doute que quelqu’un va venir lui parler avec la même vieille rengaine sur sa nouvelle vie de « Hollywood wannabe » et tout un tas de truc du genre.

Mais il ne s’attendait certainement pas à ce que ce soit Becky Lynch qui fasse son entrée.  Elle lui demande ce que ça lui fait, lui qui s’attendait à ce qu’un homme viennent l’interrompre mais que ce soit The Man qui apparaisse. Elle lui explique qu’elle ne veut pas seulement prendre la place de Charlotte Flair sur les posters, mais aussi la sienne, et que s’il a un problème avec ça, Nikki Bella ne sera pas la seule femme à le mettre à terre cette année.

Zelina Vega et Andrade « Cien » Almas interrompent. Vega part du principe que Vince McMahon voulait de nouveau visages pour SmackDown, et explique que pour l’instant ce qu’elle voit c’est un vieux visage et un visage amoché. Elle se présente à John Cena et annonce que 2019 sera l’année du Tranquilo. Quelque part au Japon y’a Naito qui rit.

John Cena challenge le duo pour un match mixte, match accepté par les McMahon au retour de la publicité.

Becky Lynch et John Cena ont battu Zelina Vega et Andrade Almas par soumission avec le Disarmer de Lynch sur Vega.

En coulisse Triple H félicite à nouveau Asuka pour sa victoire en tant que championne de SmackDown et lui demande qui elle aimerait affronter à WWE Royal Rumble. Elle dit qu’elle affrontera n’importe qui. Charlotte Flair, Carmella et Becky Lynch font toutes les trois valoir leur droit à un match de championnat. Triple H ne peut pas décider seul et préfère aller demander aux McMahon.

AJ Styles toujours dans la title picture

Le main-event de cet épisode commence. AJ Styles, Rey Mysterio, Randy Orton, Mustafa Ali et Samoa Joe s’affrontent dans un 5-Way pour la place de challenger au titre de Daniel Bryan.

AJ Styles a battu Randy Orton, Rey Mysterio, Mustafa Ali et Samoa Joe par tombé avec le Springboard 450.

Pas de match revanche officiellement mais AJ Styles a ainsi de nouveau le droit à un match de championnat lors du prochain pay-per-view en attendant autre chose, sans doute autour de la storyline avec Vince McMahon.

 

 

Commentaires
To Top