WWE

Toni Storm quitte les réseaux sociaux après le leak de photos privées

Victime d’un leak de photos privée, Toni Storm a quitté les réseaux sociaux.

WWE

Si vous suivez Toni Storm sur Twitter et Instagram, vous avez sans doute remarqué que la gagnante du tournoi Mae Young Classic a quitté les réseaux sociaux ce mercredi.

La catcheuse néo-zélandaise a en effet été la victime d’un hacker ayant dévoilé des photos et vidéos destinées à un cadre privée et qui ont été ensuite partagées par de nombreux utilisateurs sur les réseaux sociaux. Devant les messages reçus, la catcheuse a préféré fermer ses comptes Twitter et Instagram.

En soutien à la catcheuse, plusieurs fans et personnalités du catch ont posté des messages pour condamner les actes du hacker avec le hashtag #WeSupportToni, comme l’un des producteurs à NXT UK, Glen Joseph. « Toni Storm est l’une de mes meilleures amies, en plus d’être l’une des meilleures catcheuses de la planète, elle m’a aidé à surpasser quelques moment difficiles et ne m’a jamais laissé tomber. Parfois chacun a besoin d’un petit break des réseaux sociaux. C’est tout. » Will Ospreay, Session Moth Martina ou encore Jazzy Gabert ont eux aussi posté des tweets de soutien envers la catcheuse.

Une victime de plus

Toni Storm est malheureusement loin d’être la première catcheuse victime de ce genre d’acte malveillant. Paige, mais aussi Charlotte Flair, Rosa Mendes et bien d’autres catcheuses de la WWE ont vu de nombreuses photos et vidéos privées diffusées sur les réseaux sociaux sans leur consentement.

La catcheuse, qui a signé il y a quelques mois un contrat avec la WWE et qui apparaît régulièrement à NXT UK ne risque rien, si la WWE applique la même bienveillance qu’avec Paige il y a deux ans. Elle doit d’ailleurs affronter la championne de la brand britannique Rhea Ripley à NXT UK TakeOver : Blackpool le 12 janvier.

Ni la WWE ni Toni Storm ne se sont pour le moment exprimés sur le sujet.

Commentaires
To Top