NJPW

Résultats de NJPW Wrestle Kingdom 13

Résumé et résultats de NJPW Wrestle Kingdom 13.

NJPW

C’est le grand jour. Le premier grand rendez-vous des fans de catch et de la NJPW est arrivé. Wrestle Kingdom 13 a lieu ce vendredi 4 janvier et verra notamment Kenny Omega défendre le titre de champion IWGP Poids Lourds contre Hiroshi Tanahashi dans le main-event.

Cette année dans le pre-show pas de Rumble, c’est un Gauntlet Match pour la place de challengers aux titres de champions NEVER 6-Men qui a lieu à la place.

  • Yuji Nagata, David Finlay et Jeff Cobb ont battu Yujiro Takahashi, Hangman Page et Marty Scurll avec un roll up de Finlay sur Takahashi.
  • Yuji Nagata, David Finlay et Jeff Cobb ont battu Beretta, Chuckie T et Hirooki Goto avec un nouveau roll up de Finlay sur Chuckie T.
  • Minoru Suzuki, Davey Boy Smith Jr. et Lance Archer ont battu Yuji Nagata, David Finlay et Jeff Cobb avec la Killer Bomb de Smith Jr. et Archer sur Finlay.
  • Ryusuke Taguchi, Togi Makabe et Toru Yano ont battu Minoru Suzuki, Davey Boy Smith Jr. et Lance Archer avec un roll up de Toru Yano sur Davey Boy Smith Jr.

Ryusuke Tagushi, Togi Makabe et Toru Yano sont ainsi les challengers au titre NEVER 6-Men. Ils affronteront les champions Tama Tonga, Tanga Loa and Taiji Ishimori demain à NJPW New Year Dash.

Will Ospreay s’empare du titre NEVER Openweight

Premier match de la main card et pas des moindres, puisque comme annoncé il y a quelques jours, Kota Ibushi défend son titre de champion NEVER Openweight contre Will Ospreay dans l’opener du show.

Will Ospreay a battu Kota Ibushi par tombé avec le Stormbreaker pour devenir champion NEVER Openweight.

Kota Ibushi est reparti en civière entouré de médecins après le match. Peu de détail sur la possible blessure pour le moment. On espère rien de grave.

Dans le second match de l’événement, Yoshinobu Kanemaru et El Desperado défendaient les titres de champions IWGP Junior Poids Lourds par équipe dans un triple menace contre Shingo Takagi et BUSHI ainsi que SHO & YOH.

Shingo Takagi et BUSHI ont battu Yoshinobu Kaneamru & El Desperado et SHO & YHO par tombé avec le Last of The Dragon de Takagi sur SHO pour remporter les titres de champion IWGP Junior Poids Lourds par équipe.

Zack Sabre Jr. fait briller à nouveau le Royaume-Uni

Zack Sabre affronte dans le match suivant le champion Poids Lourds Britannique de la RevPro Tomoro Ishii pour son titre.

Zack Sabre Jr a battu Tomohiro Ishii par soumission avec la Double Octopus pour devenir champion Poids Lourds Britannique de la RevPro.

EVIL et SANADA ont remporté le tournoi World Tag League l’année dernière en battant les Guerrillas of Destiny Tama Tonga et Tanga Loa, tandis que les Young Bucks voulaient, comme les EVIL et SANADA, une (dernière chance au titre de champion IWGP par équipe. Un triple menace avait alors été annoncé pour ce vendredi.

EVIL et SANADA ont battu Tanga Loa et Tama Tonga ainsi que les Young Bucks pour remporter les titres de champion IWGP par équipe.

Robinson reprend le titre IWGP États-Unis

Après ce qui a sans doute été le dernier match avant longtemps des Young Bucks à la NJPW, Cody Rhodes qui est lui aussi sur le départ défendait son titre de champion IWGP États-Unis contre Juice Robinson dans le match suivant. Brandi Rhodes qui était aux abords du ring a été expulsée par l’arbitre pendant le match.

Juice Robinson a battu Cody Rhodes par tombé avec deux Pulp Fiction pour remporter le titre de champion IWGP États-Unis.

Un match pas exceptionnel mais dont la qualité est sans doute en grande partie due à la blessure au genou de Cody Rhodes qui quitte la compagnie japonaise par la petite porte après y avoir fait de grande choses. Rendez-vous aux États-Unis pour de nouvelles aventures à l’AEW.

KUSHIDA défendait le titre de champion IWGP Junior Poids Lourds dans le match suivant contre Taiji Ishimori.

Taiji Ishimori a battu KUSHIDA par tombé avec sa Bloody Cross pour remporter le titre IWGP Junior Poids Lourds.

Un résultat qui ne risque pas de faire taire les rumeurs d’une possible signature à la WWE pour KUSHIDA cette année. À voir si cette perte de titre leur donne raison.

Le Rainmaker de retour, mais Jay White n’a pas dit son dernier mot

Kazuchika Okada est de retour en mode Rainmaker. Fini les cheveux rouge, les pantalons moches et les ballons, retour aux bonnes bases pour affronter celui qui l’a remplacé auprès de son ancien mentor Gedo, Jay White. Un retour à la bonne vieille formule qui n’aura malheureusement pas suffit.

Jay White a battu Kazuchika Okada par tombé avec un Bladerunner qui contrait un Rainmaker.

Etonnante victoire totalement clean de Jay White, il va encore falloir du temps pour retrouver le Kazuchika Okada vainqueur apparemment.

Tetsuya Naito retrouve son titre

L’un des matchs les plus attendus de la soirée voyait Chris Jericho défendre le titre de champion IWGP Intercontinental contre Tetsuya Naito. Et pour leur second affrontement, le match a été transformé en sans disqualification pour ajouter un peu (beaucoup) d’intensité.

Tetsuya Naito a battu Chris Jericho par tombé avec le Destino pour remporter le titre de champion IWGP Intercontinental.

Hiroshi Tanahashi défait Kenny Omega

Tous les titres mis en jeu lors de ce show ont changé de champion mais il reste le plus important pour le main-event. Kenny Omega y défend son titre de champion IWGP Poids Lourds contre le gagnant du G1 Climax 28, Hiroshi Tanahashi.

Un match de quarante minutes bien au dessus de tout ce qu’on a pu voir lors de cette soirée, avec un Kenny Omega qui semblait catcher blessé au genou lui aussi.

Hiroshi Tanahashi a battu Kenny Omega par tombé avec le Destino pour remporter le titre de champion IWGP Poids Lourds, le huitième de sa carrière.

Pas d’exception ainsi, tous les titres ont changé de main dans cette soirée. Tanahashi prend le micro pour remercier les fans, ses amis et promet une nouvelle ère. L’ère post-The Elite ?

Ailleurs sur le web

Les plus lus

To Top