SmackDown Live

Résultats de WWE SmackDown Live du 8 janvier

Résumé et résultats de l’épisode de WWE SmackDown Live du 8 janvier.

WWE

Au programme de ce nouvel épisode de WWE SmackDown Live, un triple menace pour désigner la challengeuse au titre de championne de la brand bleue d’Asuka et une chance pour les Usos de retrouver la course au titre de champion par équipe.

Mais c’est Daniel Bryan qui ouvre le show depuis le hall où se trouve le stand de nourriture et boisson dont il blame le vendeur et les clients qui consomment des aliments mauvais pour leur planète et pour la santé avant de leur jeter leur hot dog et leur boisson à la figure. Il pointe aussi du doigt le vendeur de t-shirt en précisant que c’est pas la peine de chercher un t-shirt Yes Mouvement, il n’existe plus.

De retour sur le ring il continue de blamer le public, avant de se faire attaquer par R-Truth out of nowhere. Pourquoi pas. L’affaire tourne sans surprise en match.

Daniel Bryan a battu R-Truth par tombé avec le running knee.

Le vrai AJ Styles est lâché

AJ Styles, le vrai AJ Styles tout énervé débarque pour attaquer Daniel Bryan à coup de chaise. Alors que des arbitres et officiels arrivent pour tenter de les séparer AJ Styles les menace avec la chaise.

Andrade “Cien” Almas, Samoa Joe ont battu Mustafa Ali et Rey Mysterio par tombé avec le Hammerlock DDT d’Almas sur Mysterio.

Dans une petite promo enregistrée plus tôt, Carmella dit que bien que personne ne la voie gagner, elle va remporter le match du main-event et le title-shot.

Les Usos aussi sont confiant quant à leur match contre The Bar qui pourrait leur permettre de remporter une nouvelle chance au titre de champions par équipe de SmackDown.

The Miz retrouve Shane McMahon parce qu’il est furieux de voir les Usos avoir une opportunité et demande pourquoi eux n’en ont pas une. McMahon explique qu’ils doivent le mériter et qu’ils en sont encore loin. Shane McMahon fait mine d’avoir un coup de téléphone à passer quand le Miz vient à parler de leurs tenues.

La terrible chute de Lana

Rusev est sur le ring, l’air grave. Sa femme Lana est à la maison et se repose après avoir été blessée la semaine dernière — elle est tombée de moins d’un mètre et est censée être catcheuse. C’est embêtant. Il explique qu’il n’a aucun problème avec le fait que Shinsuke Nakamura le cherche, mais il ne doit jamais s’en prendre à Lana. Il lui demande de venir sur le ring pour lui briser tous les os de son corps.

Nakamura apparaît dans l’écran géant et a des images à lui montrer. Celle-ci montre que Lana est tombé à cause de lui, Rusev ne peut s’en vouloir qu’à lui-même. Furieux, Rusev part à sa recherche dans les coulisses.

En coulisses il se fait écraser par une malle à roulette poussée par Nakamura. Ce dernier le passe à tabac avant de lui porter un Kinshasa assez violent et de partir.

Dans le même style de promo que Carmella, Becky Lynch explique qu’elle mérite le title-shot car elle n’a jamais été battue pour le titre. Ce soir elle va gagner, et à Royal Rumble aussi, dit-elle.

Le Miz prend les initiatives

The Bar ont battu les Usos avec le Neutralizer de Cesaro sur Jey Uso, distrait par Mandy Rose venue à nouveau aguicher Jimmy Uso. Un peu dommage de terminer un aussi bon match de cette manière, surtout pour une pareille storyline. Pas de nouvelle chance aux titre pour les Usos, mais il y a quelqu’un d’autre qui la veut cette chance.

En effet le Miz fait son entrée et ne perd pas son temps pour demander à Sheamus et Cesaro une chance aux titre pour lui et Shane McMahon. Cesaro se moque de lui, Sheamus lui porte un Brogue Kick. Les champions acceptent le défi. Si c’était aussi simple les Usos doivent être déçu maintenant.

En coulisse Naomi est véner. Elle attaque Mandy Rose mais cette dernière a Sonya Deville pour l’aider. Jimmy Uso arrivent pour calmer tout le monde. C’est toujours aussi ridicule qu’inutile.

Au tour de Charlotte Flair de faire sa petite promo. Comme les autres elle compte gagner ce soir et battre Asuka à WWE Royal Rumble, rien de nouveau.

En interview, Daniel Bryan est furieux de l’attaque d’AJ Styles. Il dit que Styles ne le battra jamais à Royal Rumble et qu’il sera champion de la WWE pour toujours. Mais vraiment furieux.

Becky Lynch face à Asuka à Royal Rumble

Le main-event de cet épisode voit donc Becky Lynch, Charlotte Flair et Carmella s’affronter pour la place de challengeuse au titre de championne de SmackDown d’Asuka.

Becky Lynch a battu Carmella et Charlotte Flair par soumission avec son Disarmer porté sur Carmella.

Après le match Asuka est venu se confronter à sa challengeuse. Les deux catcheuses se’affronteront à WWE Royal Rumble le 27 janvier.

Assez déçu du fait que Becky Lynch ne soit pas annoncée dans le Rumble cette année, elle est parmi les favorites et le chemin était tout tracé pour l’envoyer de nouveau face à Ronda Rousey à WrestleMania 35. Le match ne l’empêche pas de participer au Rumble et on espère qu’elle y sera quand même.

Les plus lus

To Top