NXT UK

Résultats de NXT UK TakeOver : Blackpool

Résumé et résultats de NXT UK TakeOver : Blackpool.

WWE

Ce samedi soir pour la première fois la toute jeune brand NXT UK présente son premier TakeOver en direct de Blackpool. Dans un format similaire à celui des TakeOver américain, tous les titres sont en jeu et deux matchs sans enjeu complètent la carte.

Pete Dunne défendra son titre de champion britannique de la WWE contre Joe Coffey, Rhea Ripley défendra celui de championne de NXT UK contre la gagnante du Mae Young Classic II Toni Storm et les titres de champions par équipe de NXT UK se joueront entre les Moustache Mountain et les Grizzled Young Veterans.

Dave Mastiff et Eddie Dennis se feront face dans un match sans disqualifications tandis que Jordan Devlin affrontrra Travis Banks.

Gibson et Drake premiers champions par équipe

Le show s’ouvre avec les titres de champions par équipe de NXT UK qui ont eu leurs premiers détenteurs ce samedi soir dans la finale du tournoi. Moustache Mountain face aux Grizzled Young Veterans en opener. Un excellent match haut en couleurs et surtout en belles actions.

Les Grizzled Young Veterans ont battu Moustache Mountain pour devenir champions par équipe de NXT UK.

Zack Gibson et James Drake sont ainsi les premiers champions de la brand jaune britannique. Tyler Bate a pris un bump assez impressionnant (pour ne pas dire effrayant) à la fin du match, au point de rester coucher au sol pendant plusieurs minutes lors de la célébration des champions.

Plan B de luxe pour Devlin

Jordan Devlin aurait du affronter Travis Banks, mais entre une attaque perpétrée sur ce dernier plus tôt ce samedi et une autre lors de son entrée, Banks n’est plus en mesure de catcher et est ramené en coulisse par les arbitres et officiels. Mais Devlin ne s’en tirera pas de la sorte.

Johnny Saint est sur le ring accompagné de Sid Scala et lui souffle quelque chose à l’oreille, Scala explique qu’ils s’attendaient à ce qu’il agisse ainsi, et qu’ils ont prévu un plan B : Finn Balor. Sacré plan B. Pour information, Devlin a été entrainé par Balor, on se retrouve avec un affrontement élève contre maitre.

Finn Balor a battu Jordan Devlin par tombé avec le coup de grâce.

On a retrouvé le vrai Finn Balor, qui avait disparu depuis aout 2016. Celui que vous voyez tous les lundis se prendre des misères à Monday Night RAW est une mauvaise copie.

Dave Mastiff plante Eddie Dennis

Deuxième match sans enjeu de la soirée. Pas d’enjeu mais une stipulation et des mensurations qui ajoutent au match du spectacle. Dave Mastiff et sa carrure de déménageur affrontent le grand Eddie Dennis. La taille contre le poids, et des objets en plus.

Eddie Dennis va surprendre, réussissant à quelques reprises à soulever Dave Mastiff tels un Strong Man, mais ce n’est pas ce qui lui permettra de gagner le match, malheureusement pour lui.

Dave Mastiff a battu Eddie Dennis par tombé avec un running canonball à travers une table. Impressionnant.

Toni Time

Kay Lee Ray et Jazzy Gabert sont au premier rang pour le match féminin de la soirée. Charlotte Flair aussi.

Rhea Ripley défendait son titre de championne de NXT UK remporté l’été dernier contre la gagnante du Mae Young Classic II Toni Storm. Bon match, on regrettera une ambiance un peu moins folle que pendant les précédents affrontements.

Toni Storm a battu Rhea Ripley par tombé après deux Storm Zero pour devenir championne de NXT UK.

Pete Dunne reste champion, mais le vrai challenge arrive

Dans le main event de cette soirée, Pete Dunne — champion britannique de la WWE depuis 600 jours tout de même — défend son titre contre Joe Coffey.

Un long match qui peine à démarrer, mais la deuxième partie vaut son pesant d’or. Plusieurs finishers placés et des nearfalls, des soumissions et d’étranges spots où les catcheurs se jettent à l’extérieur du ring ont ajouté pas mal de suspense dans cet affrontement.

Pete Dunne a battu Joe Coffey pour par soumission en brisant les doigts de son adversaire, après lui avoir porté un Bitter End dont il s’est sorti, pour conserver son titre de champion britannique de la WWE.

Mais ce n’était pas la fin de la soirée. Ce qui s’est passé ensuite n’est qu’une demi-surprise. WALTER a fait son entrée sous un public complètement hypé par les débuts du catcheur à NXT UK. WALTER ne vient pas juste pour se montrer évidemment, il vient se confronter à Pete Dunne en lui laissant clairement entendre qu’il veut le titre.

Excellente première pour NXT UK. Et avec l’arrivée de WALTER les choses vont devenir encore plus intéressantes. Accrochez-vous pour la suite, 2019 promet déjà très fort.

Les plus lus

To Top