SmackDown Live

Résultats de WWE SmackDown Live du 22 janvier

Résumé et résultats de l’épisode de WWE SmackDown Live du 22 janvier.

WWE

Au programme de cet épisode de SmackDown Live, le dernier avant WWE Royal Rumble 2019, quatre match annoncés. Rey Mysterio et Andrade remettent ça, Samoa Joe et Mustafa Ali tentent de remettent ça, Naomi va en mettre une à Mandy Rose et Cesaro et le Miz vont se mettre dessus en attendant le match de championnat par équipe de dimanche. Pendant ce temps Daniel Bryan et AJ Styles vont tenter de se mettre d’accord.

Ne dites pas à Becky Lynch ce qu’elle doit faire (elle sait déjà)

Becky Lynch ouvre cet épisode en se plaignant des gens qui passent leur temps à dire ce qu’elle devrait faire ou être. Elle dit que la seule chose qu’elle devra faire, c’est le main-event de WrestleMania 35. Asuka débarque pour se confronter à sa challengeuse de ce dimanche, le tout face à un public bien expressif qui fait plaisir mais n’aura pas le temps de placer un mot.

Charlotte Flair que personne n’avait demandé. Elle participe a Rumble féminin dimanche alors elle explique qu’elle va se faire un plaisir de faire passer les 29 autres participantes (elle toute seule ? on a des doutes) par dessus la troisième corde pour aller affronter l’une des deux catcheuses à WrestleMania.

Quand Charlotte Flair part, Asuka s’attaque à Becky Lynch qui avait le dos tourné. Eclate alors une bagarre entre les deux rivales qui force les arbitres et quelques officiels de la WWE à venir les séparer. Becky Lynch repart gagnante de ce duel après avoir lancé et frappé Asuka dans les tables des commentateurs.

Mais ce n’est pas fini. Au retour de la pub les deux catcheuses se battent en coulisse, tandis que quelques arbitres tentent encore de les séparer. On ne voit pas la fin, retour sur le ring pour le premier match de la soirée entre Mandy Rose et Naomi.

Pas de vengeance pour Naomi

Avant le match, ils diffusent un recap en vidéo de leur “rivalité” en mode Ile de la Tentation — le programme a fait son retour sur la chaine USA Network, pas de hasard. C’est gênant.

Mandy Rose a battu Naomi par tombé en envoyant Naomi dans le poteau du ring dans un match court et sans intérêt. Même la fin de la rivalité est triste. Enfin, on espère que c’est la fin.

Rey Mysterio en coulisse raconte sa victoire du Rumble de 2006 et compte bien réitérer l’exploit ce dimanche. Pour ce soir il nous apprend que Zelina Vega n’aura pas le droit d’être aux abords du ring, de quoi lui permettre de battre Andrade.

Cesaro a battu The Miz par tombé avec le Neutralizer.

Shane McMahon attaque Sheamus après le match mais oublie que le Miz est encore KO sur le ring et se retrouve rapidement en difficulté. Les champions par équipe le passent à tabac avant de repartir en coulisse.

Dans une promo enregistrée plus tôt, Mustafa Ali dit avoir vu la vérité dans les yeux de Samoa Joe lors de l’attaque de la semaine dernière. Il sait qu’il peut le battre et va le faire ce soir.

Bryan à l’assaut des baby-boomers

Vince McMahon arrive sur le ring pour le face à face entre AJ Style et Daniel Bryan qu’il fait entrer après avoir expliqué qu’il ne s’exprimera pas sur ce qui vient de se passer avec Shane McMahon. Daniel Bryan refuse de monter sur le ring avec AJ Styles, pas question pour lui de monter avec un “sociopathe”.

Bryan dit qu’il ne peut pas laisser AJ Styles repartir avec le titre dimanche, pas à quelqu’un qui veut que ses fans mangent mal et portent ses t-shirts. Il dit que Styles a utilisé sa force pour se faire de l’argent tandis que lui l’utilise pour faire le bien. Il dit que Styles diverti les fans mais il ne les fait pas réfléchir. “Je ne suis pas le champion du peuple, je suis le champion de la planète” dit-il.

AJ Styles lui répond que si la planète pouvait parler elle lui dirait de se taire — ils ont manqué une blague sur la terre plate, là — et ajoute que Daniel Bryan n’est pas venu jusqu’ici à vélo, il a pris l’avion pour venir bosser comme lui. Il dit que la seule raison pour laquelle il ne monte pas sur le ring, c’est parce qu’il a peur. McMahon poursuit en disant qu’il en a marre d’écouter tout ça et lui demande de monter sur le ring. Bryan lui répond avec génie qu’il n’est pas surpris qu’il ne veuille pas écouter, lui “et toute la génération babyboomers sont les parasites de ce monde”. La vérité sort toujours de la bouche des heels.

La tension monte, McMahon lui ordonne à nouveau de monter sur le ring, mais AJ Styles préfère aller le rejoindre. Les deux catcheurs se battent et Daniel Bryan finit par lui porter un running knee.

En coulisse R-Truth explique à Carmella que s’il remporte le Royal Rumble il n’ira pas affronter Brock Lesnar parce qu’il ne veut pas aller à “Sioux Falls City”. Carmella le corrige en lui disant que c’est Suplex City, mais Truth s’en fout, il ne veut pas y aller non plus.

Carmella retrouve ensuite Charlotte Flair et lui rappelle qu’elle entrera en numéro 30, mais cette dernière lui explique que ce n’est pas ce qui l’arrêtera ce dimanche.

Samoa Joe a battu Mustafa Ali par soumission avec la Coquina Clutch.

Samoa Joe s’incruste dans le main-event

Le main-event entre Rey Mysterio et Andrade commence. Les deux catcheurs s’affrontent à nouveau dans un 2 out of 3 falls match après la victoire d’Andrade la semaine dernière.

Andrade remporte la première manche avec une powerbomb depuis le poteau du ring. Rey Mysterio remporte la deuxième manche avec le Canadian Destroyer.

Rey Mysterio était en passe de porter le 619 mais Samoa Joe est arrivé pour l’attaquer. Il lui porte une powerbomb, s’en prend à Andrade avant de revenir sur Mysterio et lui porter sa Coquin Clutch. Le match est évidemment stoppé, pas de gagnant.

Joe prend le micro pour annoncer que dimanche il va battre les 29 autre participants du Rumble et le remporter. Par surprise, comme d’habitude, Randy Orton apparait et lui porte un RKO pour terminer cet épisode sous une petite pop du public.

Les plus lus

To Top