Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown Live du 29 janvier

Résumé et résultats de WWE SmackDown Live du 29 janvier.

WWE

Pour le premier épisode de SmackDown Live après Royal Rumble 2019, la brand bleue prend elle aussi la route de WrestleMania 35. Becky Lynch ayant décidé d’aller affronter Ronda Rousey en avril prochain, la question de ce que va faire Charlotte Flair sera sur toutes les lèvres. On devrait aussi par la même occasion découvrir les nouveaux challengers de Daniel Bryan et Asuka.

R-Truth affrontera Shinsuke Nakamura pour le titre de champion des États-Unis tandis que les qualifications pour les titres de championnes par équipe se poursuivront ce soir.

La Reine s’en mêle

Mais on ouvre avec The Man. Elle revient sur ces derniers jours, sa victoire, sa confrontation avec Ronda Rousey à RAW ce lundi. Elle est fière d’être partie de rien. Fière de partir du Kickoff de WrestleMania l’année dernière pour finir dans le main-event de cette année. “On ne m’a rien donné moi”.

Les oreilles de Charlotte Flair ont du siffler sur cette dernière phrase puisque celle-ci arrive. Elle prend la parole, se dit fière de Becky Lynch et laisse entendre qu’elle lui doit sa réussite. Que tout ce qui arrive à Becky Lynch maintenant, c’est grâce à elle.

Becky Lynch ne cherche pas à répondre, elle lui balance un coup de poing et quitte le ring. Mais Charlotte Flair la rattrape et l’attaque dans le dos. Les deux catcheuses se battent et doivent être séparés par des arbitres et officiels. La séquence dure plusieurs minutes durant lesquelles les deux catcheuses tentent de repasser à l’attaque.

Un segment d’ouverture assez sympa, mais la crainte de voir Charlotte Flair s’incruster dans le match entre Lynch et Rousey est là et ça rend la chose moins appréciable.

R-Truth champion des États-Unis

Sorti de nulle part, ou peut-être en guise de lot de consolation après avoir été éjecté du Rumble match masculin par Nia Jax, R-Truth a une chance de devenir champion des États-Unis en affrontant Shinsuke Nakamura ce soir.

R-Truth a battu Shinsuke Nakamura sur un roll up pour remporter le titre de champion des États-Unis. Shinsuke Nakamura est furieux contre l’arbitre. Vague moment où personne ne comprend vraiment, ils hésitent à annoncer R-Truth champion, avant de le faire finalement après la diffusion d’un replay de sa victoire.

Mais ça ne s’arrête pas là. Rusev n’a pas dit son dernier mot après sa défaite de dimanche et explique qu’il a remporté le titre des États-Unis parce qu’il mérite mieux. Rusev et R-Truth se disputent, R-Truth s’énerve et remet le titre en jeu contre Rusev. Pendant ce temps Nakamura a disparu.

R-Truth a battu Rusev par un autre roll up pour conserver le titre.

Shinsuke Nakamura réapparait lorsque R-Truth regagnait les coulisses après sa victoire et attaque le nouveau champion, finalement aidé par Rusev qui est par ailleurs de nouveau heel.

Pendant ce temps Becky Lynch regagne sa voiture. Interviewée sur le fait qu’elle est refusée d’être examinée après l’agression de Charlotte Flair, elle explique qu’elle va bien et qu’elle n’a pas envie de se retrouver à nouveau mise de côté.

Rey Mysterio arrive sur le ring pour affronter Samoa Joe. Mais c’est pour le moment Zelina Vega qui apparait sous l’écran géant pour l’interpeller. Elle dit qu’elle sait que c’est lui qui a demandé qu’elle soit bannie des abords du ring la semaine dernière, et le nargue en lui demandait si elle serait pas un peu une distraction pour lui.

Andrade arrive sur le ring et attaque Mysterio par derrière. Effectivement il était distrait par Zelina Vega. Mysterio reprend brièvement le controle mais Andrade réussi à lui porter un Hammerlock DDT pour le mettre KO.

En coulisse, Karl Anderson et Luke Gallows retrouvent Rusev et lui disent qu’ils n’ont pas trouvé très sympa la manière dont lui et Nakamura ont attaqué R-Truth plus tôt ce soir. Ils le défient pour un match par équipe avec Nakamura, qui arrive et accepte le challenge sans l’avis de Rusev qui lui dit que ce ne sera que pour un soir.

The Miz et Shane McMahon et leur premier challenge

En attendant, Shane McMahon et le Miz débarque pour célébrer leur victoire en tant que champions par équipe de SmackDown à WWE Royal Rumble 2019. Après avoir diffusé une vidéo qui retrace l’alliance entre les deux nouveau champion, Shane McMahon invite même le père du Miz qui est enfin venu lui dire qu’il l’aimait. C’est beau.

Mais le plus important c’est que ce soir on va savoir qui seront les premier challengeurs de Shane McMahon et le Miz. McMahon annonce que quatre équipe vont s’affronter dans un match à élimination et les gagnants les affronteront à WWE Elimination Chamber le mois prochain. Les équipes participantes au match à élimination sont The Bar, The Usos, Heavy Machinery et les New Day.

The Usos ont battu The New Day, Heavy Machinery et The Bar pour devenir challenger aux titres de champions par équipe de SmackDown.

Mandy Rose et Sonya Deville ont par ailleurs annoncés qu’elles s’ajoutaient à l’Elimination Chamber pour les titres de championnes par équipe de la WWE. Pas besoin de match de qualification à SmackDown visiblement.

Mandy Rose a aussi révélé la raison qui fait qu’elle veut détruire le mariage de Naomi. Mandy Rose raconte ainsi que la raison remonte à Tough Enough, il y a quatre ans, où Naomi l’a qualifiée de faible et a demandé à Tamina de lui porter un Splash. Depuis la catcheuse a développé un complexe d’infériorité et son petit-ami l’a quitté. On pourrait louer l’idée de faire appel à des événement qui se sont passé il y a longtemps, mais pour une storyline pareille, il ne faut pas pousser.

Un titre en bois, littéralement

Daniel Bryan arrive sur le ring et demande au public “qui a gagné ce dimanche ?” qui lui répond “Becky”. Bonne réponse, mais ce n’est pas celle qu’attendait Daniel Bryan. Ce dernier explique que ce sont les fans et leurs enfants parce que lui a gagné, rappelant à tout le monde qu’il est le champion de la planète. Il ne veut pas que les gens cherchent à comprendre car ils ne savent pas ce que c’est de gagner.

Et puis ça ne le dérange pas, Bryan, puisqu’il s’est trouvé un nouveau copain zadiste: l’ancien frère gourdin Rowan. Il loue la compagnie de Rowan qu’il considère comme une source d’intelligence.

Il poursuit en parlant d’AJ Styles qui l’a qualifié d’hypocrite à plusieurs reprises, et Bryan explique qu’il a un peu raison. Bryan se sent hypocrite car il porte avec lui la ceinture de champion de la WWE, une ceinture faite en cuire à partir d’une vache qui a été exploitée et dont la peau a servi pour faire cette ceinture. Une vache qu’il a pris l’habitude d’appeler “Daisy” — et qui devient plus over que pas mal de Superstars dans le public visiblement. Il avait promis qu’il apporterait une nouvelle ceinture en matière 100% organique, et il l’a fait.

Daniel Bryan jette le titre de champion de la WWE original dans une poubelle, Alundra Blayze style, et dévoie la nouvelle ceinture que Rowan avait apporté dans un sac. Une ceinture faite en bois et en chanvre visiblement.

AJ Styles fait son entrée pour demander à Bryan s’il a fumé la matière dont est faite cette ceinture, avant d’être interrompue par Randy Orton. Au retour de la pub Jeff Hardy était là aussi et Mustafa Ali faisait son entrée, avant d’être interrompu par Samoa Joe qui a lancé une bagarre général en demandant des nouvelles de Wendy à AJ Styles. Ils étaient évidemment tous là pour demander une chance au titre de la WWE et on sait où tout ça va mener.

Triple H apparait sur l’écran géant et annonce à Daniel Bryan qu’il a raison, il n’aura pas à affronter une de ces Superstars venues ce soir, mais toutes. Il défendra le titre de champion de la WWE dans un Elimination Chamber dans le pay-per-view du même nom le 17 février prochain.

Les plus lus

En haut