Lucha Underground

Après les révélations d’Ivelisse Velez, plusieurs talents de Lucha Underground porte l’affaire en justice

King Cuerno et plusieurs catcheurs et catcheuses de Lucha Underground attaquent la production du show en justice.

El Rey Network

L’affaire des contrats bloqués de Lucha Underground va être portée devant la justice. L’histoire a été mise au jour par la catcheuse Ivelisse Velez, qui expliquait être bloquée par la production du show et dans l’impossibilité de démissionner, cette dernière lui refusant catégoriquement. Et la catcheuse n’est pas seule dans cette situation.

Dans l’incertitude de voir une cinquième saison voir le jour dans un futur proche, les producteurs de Lucha Underground maintiennent en effet plusieurs catcheurs et catcheuses sous contrat pour s’assurer de les avoir au cas où le tournage de la prochaine saison aurait lieu.

Une situation qui n’arrange évidemment pas les talents concernés. “Être légalement prise en otage alors que le catch est en plein essor est quelque chose que je ne prend pas à la légère, surtout venant de quelqu’un comme moi qui a dédié sa vie à son travail.” avait alors expliqué Ivelisse Velez, soutenue par Joey Ryan. “Avant la saison 4, on nous a dit que tout ceux qui demanderont leur démission pourront l’obtenir. Certain l’ont demandé et son partis après les enregistrements. D’autres ont fait confiance au produit et semblent être punis pour ça. Sans saison 5 en vue, c’est minable de bloquer qui que ce soit.” a déclaré le catcheur suite à la révélation de la catcheuse.

4000 dollars par an

Le site Pro Wrestling Sheet rapporte ainsi qu’une action en justice vient d’être lancée par un des catcheurs du show. El Hijo Del Fantasma, qui y travaille sous le nom de King Cuerno, a démarré un procès contre la chaine El Rey Network qui diffuse le show, et la société Baba-G en charge de la production. Le catcheur affirme dans le procès que El Rey Network et Baba-G l’ont “illégalement empêché de pratiquer sa profession”.

Selon le site Lucha Central, Kobra Moon, Joey Ryan et Ivelisse Velez se seraient joint pour eux aussi porter l’affaire en justice. L’avocat d’El Hijo Del Fantasma indique que cette action en justice a dans le but d’invalider “certaines clauses de leurs contrats que nous estimons illégales”.

On apprend par ailleurs que les contrats de ces catcheurs et catcheuses ne rémunèrent qu’à hauteur de 4000 dollars par an, bien loin de ce que proposent d’autre promotions à exposition égale. King Cuerno affirme avoir perdu des milliers de dollars depuis qu’il se trouve coincé dans cette situation et demande ainsi réparation à Lucha El Rey et Baba-G.

Pour l’instant, ni Lucha El Rey ni Baba-G ne se sont exprimés sur le sujet. Au moment de la révélation de l’affaire par Ivelisse Velez, Chris DeJoseph, un des producteur du show avait simplement expliqué ne pas être au courant de cette affaire des contrats et qu’il n’avait pas encore commencé à travailler sur une saison 5.

Ailleurs sur le web

Commentaires

Les plus lus

To Top