WWE

La WWE présente sa nouvelle classe du Performance Center

La WWE a présenté ses 12 nouveaux élèves du Performance Center.

WWE

Si les arrivées et les départs y sont habituels, la WWE présente régulièrement une groupe d’une dizaine de nouveaux élèves du Performance Center. Ce lundi, 12 nouvelles recrues du centre de formation de la compagnie de Stamford ont été officiellement présentées.

Dans cette nouvelle classe de recrues, on retrouve les dernières plus grosses signatures de la WWE sur le circuit indépendant dont les noms circulaient déjà il y a quelques semaines et quelques futurs talents que celle-ci pourrait mettre en avant rapidement.

  • Karen Q : Catcheuse chinoise déjà connue des fans de la WWE, celle-ci ayant participé à l’édition 2018 du Mae Young Classic.
  • Rachel Ellering : Connue sous le nom de Rachel Evers sur le circuit indépendant américain, elle a aussi participé au Mae Young Classic à deux reprises. Elle est par ailleurs la fille du manager Paul Ellering.
  • ACH : Catcheur indépendant que l’on a beaucoup vu à la Ring of Honor et EVOLVE ces dernières années. La WWE le présente pour le moment sous son vrai nom : Albert Hardie Jr.
  • Trevor Lee : 25 ans, ancien catcheur d’Impact Wrestling dont il a été trois fois champion X-Division en 2016 et 2017.
  • Omari Palmer et Ricardo Miller : Deux anciens joueurs de football américain de 24 et 26 ans qui ont passé un tryout l’été dernier.
  • Samuel Shaw : Catcheur indépendant notamment passé par Impact Westling entre 2012 et 2015.
  • Jeffrey Parker et Matt Lee : Deux catcheurs canadien dont les débuts remonte à 2002. Ensemble, ils se faisaient appeler 3.0 et on beaucoup catché à la Chikara entre 2006 et 2016.
  • Nick Comoroto : Catcheur indépendant de 27 ans. Peu connu, on a pourtant pu le voir à l’occasion de quelques apparition à la CZW, la Ring of Honor ou l’EVOLVE depuis le début de sa carrière en 2014.
  • Brendan Vink et Jermaine Haley : Deux catcheurs australien peu connu en dehors de leur pays. Vink (aka Eliott Sexton) a fait parti de la stable de The Mighty Don’t Kneel de Shane Thorne et Nick Miller, tandis que Jermaine Haley (aka Jonah Rock) a catché un peu partout dans le monde, notamment en Europe à la wXw, la RPW ou la PROGRESS Wrestling.

Si certains talents de cette nouvelle classe ont déjà assez d’expérience pour faire leur débuts à NXT dans un futur proche après quelques semaines d’essais, d’autres devraient passer un peu plus de temps au Performance Center avant d’apparaitre avec la brand jaune.

On s’étonnera par contre de l’absence de certains noms comme celui de KUSHIDA, ancien catcheur de la NJPW dont les dernières informations indiquait son arrivée à la WWE, ainsi que la catcheuse britannique Viper, ancienne participante du Mae Young Classic en 2017.

Les plus lus

To Top