Carte

Carte finale de WWE Elimination Chamber 2019

Preview et analyse de la carte de WWE Elimination Chamber 2019.

WWE

Ce dimanche c’est WWE Elimination Chamber 2019. Pay-per-view étape sur la route vers WrestleMania 35 avec Fastlane, il devrait commencer à nous donner les grandes lignes de ce que sera le grand show du 7 avril prochain. En attendant, on y découvrira les premières championnes par équipe de notre ère.

Sasha Banks et Bayley ou rien

Ils arrivent enfin. Les titres de championnes par équipe de la WWE seront décernés ce dimanche au terme d’un match Elimination Chamber, dans lequel trois équipes de RAW et trois équipes de SmackDown s’affronteront. On ne sait pas ensuite comment seront présentés les championnes, mais selon les dernières informations celles-ci apparaitront à RAW et SmackDown de temps à autre.

Si à RAW on n’a pas eu trop de mal à aligner trois équipes et a même pu se permettre d’organiser des matchs de qualifications, à SmackDown étant donné le peu de catcheuses que compte le roster, elles ont simplement été annoncées au fur et à mesure des semaines. Un manque de catcheuses qui se voit suffisamment déjà pour que l’on puisse espérer d’autre Call Up de NXT après WrestleMania.

Dimanche donc, on retrouvera pour RAW les équipes de Sasha Banks et Bayley, Nia Jax et Tamina, et celle de Liv Morgan et Sarah Logan de la Riott Squad, tandis qu’à SmackDown ce sont Mandy Rose et Sonya Deville, les IIconics et le duo sans doute éphémère de Naomi et Carmella qui participeront au match.

Il y a peu de storyline autour de ce match, à part celle de Sasha Banks qui souffrirait encore d’une blessure (kayfabe) et qui laisse Bayley se mettre en avant dans ses quelques récents matchs. Il n’en faut pas beaucoup pour en venir à la conclusion qu’elles sont favorites de ce match.

Grande étape pour Daniel Bryan

L’autre match Elimination Chamber concerne le titre de champion de la WWE. Daniel Bryan y défendra sa ceinture écolo-friendly face à Randy Orton, AJ Styles, Samoa Joe, Jeff Hardy et Kofi Kingston qui remplace Mustafa Ali, victime d’une commotion lors de son dernier match face à Orton.

Un match qui a été rapidement mis en place. AJ Styles voulait apparemment sa place de challenger mais il n’était pas le seul et Triple H a annoncé la tenue de l’Elimination Chamber.

Difficile d’imaginer ce que prépare la WWE pour Daniel Bryan, mais avec l’ajout récent d’Erick Rowan à ses côtés on imagine mal le catcheur perdre le titre sur la route vers WrestleMania. Son prochain challenger se décidera dans les semaines qui suivront ce pay-per-view et on l’espère à la hauteur de l’événement.

Difficile d’imaginer aussi Finn Bálor se sortir champion du match qui l’attend ce dimanche. Alors qu’il y a un mois il était le challenger de Brock Lesnar au titre de champion Universal, le voilà face à Bobby Lashley et Lio Rush dans un match handicap. Pour le titre Intercontinental certes. Et les surprises sont toujours possible aussi, mais à Stamford on aime jouer avec la frustration du fan et ça commence à trop se voir.

Ronda Rousey contre l’Underdog n°9789

Ronda Rousey a une nouvelle challengeuse. Exit Becky Lynch — pour l’instant — et place à Charlotte Flair. Ce sont en gros les mots de Vince McMahon qui à RAW est venu annoncer que la gagnante du Rumble féminin de cette année était suspendue 60 jours en raison de son comportement. Un changement qui ne fait aucun doute sur ce que nous réserve la WWE pour la suite de cette route pour WrestleMania, à savoir une rivalité entre McMahon. Et on est déjà fatigué.

En attendant Rouday Rousey défendra son titre de championne de RAW contre la leader de la Riott Squad, Ruby Riott. Le résultats de ce match ne laisse aucun doute, sans compter que Charlotte Flair sera présente comme elle l’a elle-même annoncé.

Le build up du match de ce dimanche est assez bref, et utilise encore le schéma classique de l’underdog. “Je suis sous-estimée et méprisée” dit Ruby Riott sur Twitter avant de donner rendez-vous à Charlotte Flair pour WrestleMania. Désolé Ruby Riott, mais Sasha Banks le faisait mieux et pourtant c’était déjà pas originale non plus.

Des absences dommageables

Pour la division par équipe masculine, si l’on peut se réjouir (enfin) du sacre de The Revival à RAW lundi, ceux-ci ne sont pour le moment pas sur la carte. On ne sera néanmoins pas surpris de les voir ajouté à la dernière minute dans le Kickoff du pay-per-view. Du côté de SmackDown les Usos sont de nouveau devenu challenger face au Miz et à Shane McMahon. SAnitY vous dites ? Jamais entendu parler.

Quelques absents sont à noter tout de même. Celui de Brock Lesnar et de son titre Universal ne nous étonne évidemment pas. Le plus étonnant et dommageable, c’est l’absence de la championne de SmackDown Asuka. Pas besoin de chercher très loin, non seulement trois match féminin c’est peut-être trop pour Vince McMahon, mais en plus trouver une challengeuse dans la brand bleue c’est pas simple quand six catcheuses sont occupées autour des titres de championnes par équipe.

Autre absence dommageable, celle du titre de champion des États-Unis. R-Truth l’a remporté il y a deux semaines et depuis, on ne l’a plus vu. Un ajout de dernière minute est toujours possible, certes, mais de plus en plus on commence à ressentir cette ceinture comme un titre de trop dans une WWE déjà bien surchargée de championnats.

Carte de WWE Elimination Chamber 2019:

  • Elimination Chamber pour les titres de championne par équipe de la WWE : Nia Jax et Tamina contre Sarah Logan et Liv Morgan contre Sasha Banks et Bayley contre les IIconics contre Sonya Deville et Mandy Rose contre Carmella et Naomi.
  • Elimination Chamber pour le titre de champion de la WWE : Daniel Bryan (c) contre AJ Styles contre Randy Orton contre Samoa Joe contre Jeff Hardy contre Mustafa Ali.
  • Match pour les titres de champions par équipe de SmackDown : The Miz et Shane McMahon (c) contre The Usos
  • Match pour le titre de champion Cruiserweight : Buddy Murphy (c) contre Akira Tozawa
  • Match pour le titre de championne de RAW : Ronda Rousey (c) contre Ruby Riott
  • Match pour le titre de champion Intercontinental : Bobby Lashley (c) et Lio Rush contre Finn Balor (Handicap match)
  • Baron Corbin contre Braun Strowman

WWE Elimination Chamber 2019 sera diffusé sur le WWE Network dès 1h (Kickoff à minuit) et sur AB1 en VF dès 1h05.

Les plus lus

To Top