Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 4 mars

Résumé et résultats de l’épisode de WWE Monday Night RAW du 4 mars 2019.

WWE

Au programme de l’épisode de Monday Night RAW du 4 mars 2019, dernier avant WWE Fastlane 2019, Triple H répond à Batista venu ruiner l’anniversaire de Ric Flair la semaine dernière, la suite pour le titre de championne de RAW et une possible réunion du Shield en approche.

Le Shield, “une dernière fois”

Roman Reigns ouvre cet épisode, sourire aux lèvres, pop bien audible. C’est encore plus cocasse quand on réalise que RAW est à Philadelphie ce soir, dans la même salle qui a hué copieusement le Big Dog lors de sa victoire du Royal Rumble 2015.

« La semaine dernière c’était le retour, cette semaine on reprend le “jardin” » commence-t-il. Il n’a toujours qu’une chose en tête et cette chose c’est le titre qu’il a dû laisser en octobre dernier. Et entre lui et cette chose il y a un obstacle : Seth Rollins, à qui il demande de venir.

Il lui dit qu’il sait à quel point c’est difficile de faire face à Brock Lesnar… mais lui souhaite tout de même bonne chance. En réalité ce que Roman Reigns veut, c’est réunir une dernière fois le Shield avant le départ de Dean Ambrose. Seth Rollins hésite, mais il finit par accepter.

Il ne manque qu’une personne : Dean Ambrose. Après quelques secondes d’attente, celui-ci fait son entrée, mais Elias lui la réunion du Shield il s’en tape, il attaque Ambrose par derrière en lui assénant un coup de guitare avant de s’enfuir quand Rollins et Reigns partent à sa poursuite. Ambrose lui refuse la main tendue de ses anciens partenaires et repart énervé en coulisse.

La bande à Baron ennuie toujours

Drew McIntyre, Bobby Lashley et Baron Corbin ont battu Braun Strowman, Finn Balor et Kurt Angle par tombé avec un spear de Lashley sur Balor. Les faces se sont ensuite fait passer à tabac par les heels.

La division tag team de RAW ne voit pas d’un très bon oeil l’arrivée des Heavy Machinery. On voit des images de The Ascension se moquer d’Otis devant d’autres équipes tandis qu’en interview, ce dernier se dit blessé. Tucker Knight explique qu’il va aller trouver les McMahon pour demander un match.

Natalya a battu Ruby Riott sur un roll up. Lacey Evans est passée fair coucou.

Stephanie McMahon est rejoint par les deux comédiens du Saturday Night Live Colin Jost et Michael Che à qui elle annonce qu’ils seront “correspondant spéciaux pour WrestleMania”. Elle les prévient aussi de ne pas trop froisser les Superstars qu’ils croiseront.

Triple H enterre même le kayfabe

Triple H vient répondre à Batista, qui est absent ce soir parce qu’il n’aime pas Philadelphie comme il l’explique dans une vidéos publiée sur son compte Instagram et diffusée ce soir. Il dit qu’il n’aime pas non plus Pittsburg où sera RAW la semaine prochaine alors il n’est pas sûr de venir non plus, même si la WWE l’annonce.

Triple H alors prend alors la parole pour une promo qui a de quoi faire hérisser quelques poils sur le dos des gens attachés au kayfabe. Il doit qu’il voulait honorer Ric Flair, ou plutôt “Richard Fliehr”. Il dit que ce dernier a toujours été là pour lui, à son mariage. Il dit avoir été aux mariages de Richard Fliehr lui aussi et c’était beaucoup de boulot, mais il était là aussi dans les plus mauvais moment, comme quand Fliehr a dû entrer son fils. Il revient sur les problèmes de santé dont a été victime Flair l’été dernier et de sa peur d’apprendre qu’il aurait pu mourir.

Il dit à Batista de montrer un peu qu’il a du courage et lui demande de se montrer. S’il veut il va le chercher chez lui, où Batista peut débarquer chez lui. “Ce n’est pas de la comédie”. Quand il regarde dans ses yeux, il ne voit pas le personnage, il voit l’homme. Il termine en disant qu’il a son attention désormais, et l’attend de pied ferme la semaine prochaine.

Horrible exercice de “Reality Era”, on sort des vrais noms pour donner une impression de réel mais c’est sans intérêt, ni le fan passionné ni l’occasionnel n’ont besoin de ça.

Stephanie McMahon annonce en interview que le titre de championne de RAW est désormais vacant, Ronda Rousey lui a montré trop d’irrespect la semaine dernière. Becky Lynch et Charlotte Flair s’affronteront à Fastlane pour le titre.

Les Heavy Machinery ont obtenu un match comme ils le voulaient plus tôt ce soir, et pas n’importe quel type de match: un Gauntlet Match.

  • Heavy Machinery ont battu The B-Team avec le Compactor sur Bo Dallas
  • Heavy Machinery ont battu The Ascension avec un splash d’Otis Dozovic sur Viktor
  • Heavy Machinery ont battu Curt Hawkins et Zack Ryder avec un Elbow Drop de Dozovic sur Hawkins

Ça, c’est fait.

En interview, Charlotte Flair explique qu’elle compte mettre Becky Lynch sur la touche pour de bon. Elle la qualifie de compétitrice unijambiste dans un concours de bottage de fesses. Le public pourra ensuite profiter de sa gloire quand elle sera championne de RAW.

La réunion est officielle

En coulisse, Seth Rollins continue de tenter de convaincre Dean Ambrose de le rejoindre lui et Roman Reigns pour reformer le Shield mais c’est toujours non.

Elias a battu Dean Ambrose par tombé avec le Drift Away.

Seth Rollins et Roman Reigns rejoignent ensuite Ambrose pour tenter à nouveau de le raisonner. Mais il ne semble toujours pas chaud à l’idée de renouer avec ses anciens partenaires. Baron Corbin, Bobby Lashley et Drew McIntyre font leur entrée pour se moquer d’eux, et explique qu’ils auraient pu leur donner un trois contre trois à Fastlane mais qu’ils vont finalement en finir ce soir.

Le trio heel attaque les deux faces toujours sur le ring pendant que Dean Ambrose regarde sans agir… avant de les rejoindre et de leur venir en aide et leur permettre de reprendre le dessus.

Roman Reigns et Seth Rollins tendent le poing pour faire le signe du Shield, Ambrose hésite quelques instant avant de joindre son poing et officialiser le retour du Shield. Le match entre les deux trio est officialisé pour WWE Fastlane 2019.

Tamina a battu Sasha Banks par tombé avec un Superkick. Horrible (et court) match dans lequel Nia Jax a eu tout le loisir de pouvoir intervenir sous les yeux de l’arbitre sans qu’il y ait disqualification.

The Revival ont battu Aleister Black et Ricochet par disqualification avec l’intervention de Bobby Roode et Chad Gable contre les champions par équipe. Après avoir attaqué les Revival, ils se confrontent à Black et Ricochet.

Une histoire qui n’a plus de sens

Stephanie McMahon arrive pour un face à face entre Charlotte Flair et Becky Lynch censée s’affronter pour le titre de championne de RAW désormais vacant. Les deux catcheuses font leur entrée, Becky Lynch se déplace toujours avec une béquille. McMahon tend à cette dernière un “accord de non-responsabilité” pour ne pas qu’elle puisse poursuivre la WWE si elle se blesse à nouveau. Pendant ce temps Charlotte Flair l’encourage à signer et demande à Stephanie McMahon de lui donner le titre pour accélérer les choses, ce à quoi Becky Lynch lui répond qu’elle l’a battu sur une jambe lors du Rumble alors elle n’aura pas de mal à le faire dimanche.

Intéressant de parler de cette victoire du Rumble parce qu’il va en être question mais pas de manière très positive. Ronda Rousey débarque énervée, elle dit à Stephanie McMahon qu’elle voulait que Becky Lynch soit de nouveau incluse dans le match, pas qu’elle-même soit écartée de l’équation. Elle demande à récupérer son titre une semaine après l’avoir abandonné. C’est assez étrange mais c’est pas le pire.

Stephanie McMahon ne la contredit pas, elle lui rend le titre et explique que Charlotte Flair et Becky Lynch s’affronteront toujours à WWE Fastlane, mais l’enjeu sera pour Becky Lynch : si elle perd le match, elle est exclue du match de championnat de WrestleMania 35, si elle gagne, elle y sera ajoutée.

Impossible de se retirer de l’esprit que le ou la gagnant·e d’un Rumble ne devrait pas avoir à se battre pour garder sa place dans un match de championnat à WrestleMania, sinon à quoi ça sert de mettre tout ça en place pendant la route vers WrestleMania ? Cette histoire n’a plus aucun sens.

Heel Ronda Rousey, pourquoi pas

Ronda Rousey reprend la parole et dit à Stephanie McMahon qu’elle est trop près de son argent, et qu’elle le préfère à la santé “des corps frêles de Becky Lynch et Charlotte Flair”. Elle se retour ensuite vers le public en disant qu’elle en avait assez, qu’elle avait fait tout ce qu’il fallait pour obtenir leur respect du business mais elle s’est faite huer alors que le public acclamait Becky Lynch pendant qu’elle, elle travaillait dur.

Rousey attaque ensuite Charlotte Flair qui quitte le ring, et Becky Lynch à qui elle porte un Armbar trois fois de suite avant d’essuyer sa botte sur son visage. C’était un heelturn qui aurait pu être efficace mais tout ce qui a eu lieu avant a mis le reste à plat, c’est un peu raté et c’est dommage parce que le postulat de départ n’est pas idiot et aurait pu suffire à la rivalité si Charlotte Flair nétait pas dans la storyline.

En coulisse on retrouve Stephanie McMahon énervée contre Ronda Rousey, expliquant que peu importe l’issue de Fastlane, elle a hâte que tout se termine à WrestleMania et cela pourrait bien avoir un impact sur la suite de la carrière de Ronda Rousey à la WWE, qu’elle aime ça ou non.

Alors que le show se termine on retourne sur le ring où Ronda Rousey pose sur le coin du ring tandis qu’un officiel lui hurle de lever sa ceinture. Incroyable, et assez révélateur.

Ailleurs sur le web

Les plus lus

To Top