Impact Wrestling

Santino Marella a un problème avec le catch inter-genre et les femmes transgenres dans le sport

Santino Marella pense que le catch inter-genre n’est pas une bonne idée et que les femmes transgenres ne devraient pas affronter d’autres femmes.

WWE

Santino Marella a beau avoir mis fin à sa carrière de catcheur en 2014 suite à une blessure à la nuque, il n’est pas éloigné du monde du catch pour autant. Le catcheur fait quelques apparences occasionnelles notamment à Impact Wrestling ou à la Destiny Pro Wrestling au Canada dont il est désormais le dirigeant.

Antony Carelli de son vrai nom a aussi comme beaucoup un avis sur le catch. Dans le dernier numéro de Behind The Light, programme qu’il co-présente avec Alicia Atout produit par Impact Wrestling et diffusé sur Twitch, le catcheur a émis son avis sur le match entre Joey Ryan et Tessa Blanchard qui aura lieu à United We Stand le 4 avril prochain à l’occasion du WrestleMania Weekend, sur le catch inter-genre en général et sur les femmes transgenres dans le monde du sport.

Le catcheur n’est visiblement pas très fans de l’idée que des femmes puissent affronter des hommes parce qu’il pense que les femmes dans le monde réel pourraient se surestimer face à un homme si elle venait à se battre avec.

S’il y a une femme qui débarque et dit “ce type m’énerve, je vais aller l’affronter parce que j’ai vu que les femmes pouvaient affronter les hommes grâce au catch inter-genre.”, et qu’elle arrive le visage découvert et que le type est un malade mental et qu’il l’a blesse à l’oeil ou la lèvre, elle ne l’aurait peut-être pas fait avant, parce qu’elle n’avait pas ce sentiment de confiance sur-évalué à cause du catch entre homme et femme.

Pour défendre son point de vue Santino Marella explique que le catch a une importante responsabilité dans des cas comme celui-ci, et ajoute que l’argument des super-héroïnes au cinéma, souvent utilisé par les défenseurs du catch inter-genre, n’est pas valables parce que “pas comparable”.

Ce n’est pas le seul problème de Carelli dans le catch et le sport en général aujourd’hui. Celui-ci ne se dit pas très fans non plus des femmes athlètes transgenres qui combattent face à d’autres femmes.

On voit des cas maintenant où des femmes transgenres qui étaient nées hommes et qui passent à tabac des femmes et ce n’est pas bien.

Si vous êtes un homme, né homme, et que vous devenez une femme vous êtes acceptées partout, mais dans le milieu des sports de combat il doit y avoir une barrière. Et cette barrière est basée… désolé, vous êtes nées homme bordel. Vous êtes acceptées en tant qu’humains et aimées tel quel de toutes les manières, mais ce n’est pas fair-play que vous puissiez combattre contre des femmes dans le sport parce que vous êtes nées avec des attributs biologiques et physiques différents. Et il faut être réaliste à propos de ça et ne pas être si sensibles.

Carelli a aussi expliqué que les médias exagéraient aujourd’hui les problèmes entre hommes et femmes, tout comme le racisme, et que “les choses ne sont pas aussi mauvaise qu’on le croit”.

Ailleurs sur le web

Les plus lus

To Top