SmackDown Live

Résultats de WWE SmackDown Live du 20 mars

Résumé et résultats de l’épisode de WWE SmackDown Live du 20 mars 2019.

WWE

Au programme de cet épisode de SmackDown Live du 20 mars, Kofi Kingston joue sa vie, son oeuvre, sa chance d’avoir son WrestleMania Moment dans un Gauntlet Match.

C’est The Miz qui ouvre cet épisode pour enfin réagir à l’agression perpétrée par Shane McMahon à WWE Fastlane après leur défaite face au Usos, et si vous doutiez de sa capacité à emporter le public en tant que face cette promo devrait vous faire changer d’avis. Elle est assez classique, elle parle du comportement des McMahon père et fils, elle reprend les poncifs du “j’ai bossé toutes ces années pour en arriver là”, “j’ai sacrifié des moments avec ma famille etc.”, mais elle est sublimée par le talent d’acteur du Miz. Vous trouvez que c’est exagéré ? Dommage pour vous.

The Miz parle aussi de Kofi Kingston quand il mentionne Vince McMahon et il ne sera pas le seul, Kevin Owens dans son KO Show un peu plus tard fera la mention de Kingston, s’il ne gagne pas ce soir on sera surpris.

IIconics se dirigent vers WrestleMania

Le premier match de la soirée est une première pour Bayley. La moitié des championnes par équipe de la WWE catche pour la première fois à SmackDown Live avec sa partenaire Sasha Banks face aux IIconics dans un match sans enjeu.

The IIconics ont battu Sasha Banks et Bayley sur un tombé surprise de Peyton Royce sur Sasha Banks alors que Bayley était KO à l’extérieur.

Lacey Evans est passée pendant le match mais heureusement ce n’est pas ce qui a terminé l’affrontement. Il serait pourtant bien qu’ils fassent autre chose avec Evans… ou rien, c’est bien aussi, rien.

Billie Kay et Peyton Royce se sont en tout cas assurée de pouvoir demander une chance aux titres de championnes par équipe de la WWE à WrestleMania. Le Fatal 4-Way entre les équipe de Sasha Banks et Bayley, de Natalya et Beth Phoenix, Nia Jax et Tamina et des IIconics se précise, et démontre encore l’habitude de la WWE à charger le milieu de la carte de WM avec des matchs à plusieurs tous les ans. On a l’habitude.

Le fils de Rey Mysterio, Dominick, est présent pour que son père puisse faire une grosse annonce: il affrontera Samoa Joe à WrestleMania pour le titre de champion des États-Unis. Dommage pour Andrade, un peu.

Fight Becky Fight!

Kevin Owens est de retour et le KO Show aussi, avec un nouveau décor et une cravate pour lui. Il accueille ce soir Charlotte Flair et Becky Lynch en faisant une référence à l’amitié qui se brise, rappelant son histoire avec Chris Jericho.

Après avoir fait une rapide lecture de propos que les protagonistes de cette storyline ont pu prononcer ces dernières semaines, il explique que les gens ne viennent plus pour les voir parler mais pour les voir se battre. Et c’est après un rapide échange verbale que c’est ce qu’il s’est passé. La bagarre a dû être stoppée par plusieurs agents de sécurité.

Il y a une l’intensité toujours présente entre les deux catcheuses pas de doute, mais il est grand temps que le match de WrestleMania arrive parce qu’on a l’impression que tout a été dit et tout a été fait dans cette storyline.

À la place il aurait par ailleurs été plus judicieux de placer la championne de SmackDown Asuka que l’on ne voit quasiment plus. Et à l’approche de WrestleMania c’est un peu fâcheux. On a appris sur Twitter que Mandy Rose, Sonya Deville et Carmella s’affronteront la semaine prochaine pour la place de challengeuse. Sur Twitter oui, pas ailleurs.

Kofi Kingston ira à WreslteMania, mais pas tout de suite

Daniel Bryan prend la parole avant le main-event, juste histoire de répéter que Kofi Kingston ne mérite pas le match pour le titre de champion de la WWE parce qu’il n’est qu’un B+ Player, tout comme les gens du public. Qu’ils utilisent le coup du “B+ Player” sans qu’aucun de ses rivaux ne renvoient Daniel Bryan cinq ans en arrière pour lui rappeler qu’il était dans la même situation à l’époque est assez fascinant. On n’arrive pas à savoir s’ils le font exprès où s’ils comptent continuer à faire comme si personne ne se souvenait.

Le Gauntlet Match commence à la moitié du show, on en a pour une heure, tout comme Kofi Kingston qui évidemment arrive le premier. Son premier adversaire sera Sheamus.

  • Kofi Kingston a battu Sheamus par tombé avec le Trouble of Paradise
  • Kofi Kingston a battu Cesaro par tombé avec le SOS
  • Kofi Kingston a battu Erick Rowan par disqualification quand ce dernier a utilisé une chaise, pas malin.
  • Kofi Kingston a battu Samoa Joe avec un roll up

Samoa Joe a porté sa Coquina Clutch à Kofi Kingston après le tombé pour se venger, on aurait pu imaginer Rey Mysterio lui venir en aide mais il n’en sera rien. Randy Orton fait son entrée tout de suite après. Et pourtant on continue d’y croire. Après tout Orton prend tellement son temps pour faire son entrée que Kingston a le temps de se remettre de tout ça, manger un truc, aller prendre une douche pour se rafraichir et de revenir sur le ring ni vu ni connu.

Kofi Kingston a battu Randy Orton avec un roll up en contrant le RKO.

Victoire de Kofi Kingston, joie dans toute l’arena, Big E et Xavier Woods viennent célébrer avec lui, quand Vince McMahon arrive. Il le félicite mais on sent déjà l’arnaque venir de très loin. McMahon lui annonce qu’il ira à WrestleMania… à une condition : qu’il batte “ce dernier adversaire”.

Ce dernier adversaire n’est autre que le champion de la WWE actuel, Daniel Bryan. Et ça se gâte, Kingston est déjà bien usé et même s’il on a envie de se dire qu’après en avoir battu six, il peut terminer un septième adversaire. Si seulement.

Daniel Bryan bat Kofi Kingston par tombé avec un running knee.

Kofi Kingston n’ira pas à WrestleMania. En tout cas pas tout de suite. Il est évident que le match aura bien lieu et c’est d’ailleurs assez dommage de nous l’avoir déjà donné une première fois ce soir. Ce retournement de situation est aussi un peu de trop, mais c’est tellement la WWE cette habitude de jouer sur la corde de la frustration. La route vers WrestleMania 35 portera d’ailleurs ce nom, la route de la frustration.

Les plus lus

To Top