Bref

Ne faites pas ça chez vous, et ne portez pas de RKO à votre principal non plus

Il est dit et répété que le catch n’est pas une discipline à prendre à la légère dont on peut se permettre d’imiter les prises que l’on voit sur le ring dans la vraie vie, et ce n’est pas pour rien. Elles sont dangereuses, et peuvent parfois vous mener… devant le juge, même s’il s’agit d’une blague.

C’est ce qui est arrivé à Gianny Sosa, un lycéen de Miami en Floride. L’étudiant âgé de 18 ans a tenté de porter pour de faux un RKO, le finisher de Randy Orton, à son principal Humberto Miret qui n’a de son côté pas pris la chose à la légère et a fait arrêter l’étudiant qui a été accusé d’agression sur un employé scolaire et de perturbation d’un établissement scolaire.

Sosa a pu être libéré sans caution puisque celui-ci est passé devant le juge ce jeudi-même. Lors de sa comparution devant le tribunal, l’avocat de la défense Roy Ugarte a qualifié le rapport d’arrestation de “l’un des plus fous” qu’il ait jamais lu.

Pour sa défense, la sœur de Sosa a expliqué que son frère n’avait aucune mauvaise intention et voulait simplement faire une blague et ne comptait pas porter le RKO pour de vrai. Malgré cela, le principal a tenu à maintenir les poursuite entamée contre le lycéen.

Les sanctions encourues par Gianny Sosa ne sont pas encore connues.

On attend aussi une réaction de Randy Orton.

Ailleurs sur le web

Les plus lus

To Top